Affaire Chafik Medjahed : L’accusation à caractère criminel définitivement annulée

0
676
Chafik Medjahed
Chafik Medjahed

COUR DE RUISSEAU (TAMURT) – La chambre d’accusation près la Cour de Ruisseau (Alger) a confirmé, ce mercredi 23 mars, la décision du juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, qui a ordonné début du mois en cours le renvoi du dossier de Chafik Medjahed devant la section correctionnelle (délits), après avoir éliminé l’accusation criminelle. Pour rappel, le parquet du même tribunal avait fait appel de cette décision.

C’est un grand soulagement pour le militant kabyle Chafik Medjahed et sa famille après la confirmation, hier mercredi, par la chambre d’accusation de la Cour de Ruisseau la requalification de son affaire de la criminelle à la section correctionnelle. Placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction le 11 mai 2021, Chafik Medjahed a été arrêté lors d’une marche contre le système algérien, le 07 mai 2021, à Alger. Il a été poursuivi pour « atteinte à l’unité nationale par des publications », « outrage à corps constitué », « désobéissance », « attroupement non-armé » et « incitation à attroupement non-armé ».

A ces accusations, s’ajoutait une autre très grave à caractère criminel : « Complot ayant pour but d’inciter les citoyens contre l’autorité de l’État ». Celle-ci a été définitivement écartée de son dossier, lequel a été renvoyé au tribunal correctionnel de Sidi M’hamed, dans l’attente de la programmation de son procès. C’est ce que le père du détenu, l’artiste kabyle Hamid Medjahed, a confirmé dans un message posté, hier, sur sa page Facebook. « Chafik Medjahed n’est plus poursuivi pour la criminelle.

Nous attendons à présent la date de son procès pour les délits relevant de la correctionnelle que nous espérons le plus tôt », a-t-il indiqué, tout en précisant que Chafik « est à son 320ème jour de détention arbitraire ».

Lyes B.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here