Tamridjet : 8e édition de la fête de la prune au village Laâlam

0
4967
Fête la prune à Tamridjt

VGAYET (TAMURT) – Les prunes sont à l’honneur au village Laâlam, dans la commune de Tamridjet, à l’occasion de l’organisation, du 1er au 4 juillet, de la 8e édition de la fête dédiée à ce fruit doux et délicieux au palais. Un rendez-vous annuel très attendu par les amoureux de la nature et des produits du terroir.

Niché au pied de la chaîne montagneuse des Babors, le village Laâlam est fin prêt pour accueillir ses nombreux visiteurs qui y afflueront en masse, à partir de ce vendredi 1er juillet, pour assister à la fête de la prune. Le village est connu pour ses potentialités indéniables dans la production de ce fruit très prisé en Kabylie et au-delà. Au programme de ces quatre jours de fête autour de la prune : des randonnées canyon, exposition de produits du terroir, conférence-débat sur l’écodéveloppement, concours culinaire et une exhibition de karaté do. L’Association culturelle Laâlam, accompagnée par les associations ‘’Assirem Gouraya’’ et ‘’Tourisme environnement’’, œuvrait déjà d’arrache-pied depuis plusieurs semaines en vue de réussir cette 8e édition. Grâce au formidable travail de ces associations, le magnifique village de Laâlam sort progressivement de son anonymat et de son isolement pour devenir une destination touristique très appréciée. Les pruniculteurs de la région cultivent une superficie avoisinant les 40 hectares, mais qui peut être encore élargie. La production annuelle atteint parfois la vingtaine de milliers de quintaux. Plusieurs variétés de la prune sont produites dans cette région.

A l’instar de la région At Maouche, qui a réussi à obtenir son label de la figue sèche, Laâlam aspire aussi à décrocher un label pour sa prune. Fief des combattants de la guerre de libération (1954-1962) et haut lieu révolutionnaire, le village Laâlam a toutes les potentialités pour développer un tourisme de montagne. Ses beaux vergers et ses jardins, ses pistes verdoyantes et ses rivières intarissables aux eaux limpides, et ses belles cascades offrent des possibilités pour des randonnées pédestres et la pratique des sports de montagne. Déjà, le canyoning, un sport alliant la randonnée, la nage en eau vive et l’escalade est pratiqué dans cette région, traversée par une grande rivière appelée N’Keb. Justement, les amoureux de la randonnée profitent de l’organisation de la fête de la prune à Laâlam pour parcourir le canyon de N’Keb sur une distance de 5 km.

Aksil K.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here