Parc aquatique privé de Tamda : L’interdiction de l’habit religieux pour la baignade suscite une polémique

6
6999
Parc aquatique privé de Tamda
Parc aquatique privé de Tamda

TIZI WEZZU (TAMURT) – C’est une véritable levée de bouclier islamiste contre le règlement intérieur du parc aquatique octopus de Tamda, dans le département de Tizi Wezzu. La raison ? Ce parc aquatique privé, inauguré le 01 juin dernier, a décidé d’interdire la baignade avec l’habitat religieux et l’autorise uniquement avec les maillots de bain. Par cette mesure, le gérant de ce lieu de loisirs s’est attiré les foudres de nombreux internautes, qui se sont livrés à des procès d’intention.

Le règlement intérieur du parc aquatique Tamda, inauguré le 01 juin dernier, ne fait pas l’unanimité, notamment en ce qui concerne ses articles portant sur ta tenue vestimentaire de la baignade. Ce règlement stipule qu’« une tenue de bain correcte est exigée au sein du parc » et que « les tenues vestimentaires à caractère religieux sont interdites dans le parc ». Dans le détail, « les turbans, burqa, niqab, hidab et tchador sont interdits au sein du parc ». De même, « les maillots de bain type : tankini et robe de bain avec jupe sont interdits ». Le règlement intérieur de ce parc aquatique interdit également la baignade avec « les shorts, les sous-vêtements en coton, le burkini, les maillots de bain string et les tenues topless ». Le même règlement indique que « seuls les maillots une pièce ou deux pièces sont autorisés ». Evoquant des raisons religieuses, plusieurs internautes au penchant idéologique islamiste ont exprimé leur hostilité à ces mesures, arguant « qu’on est dans un pays musulman ».

Pour sa part, la direction de ce parc a justifié ces interdictions « en série » par « la pollution de l’eau », laquelle « est causée par la baignade avec vêtements ». Pour elle, ces règles régissent les piscines pour des raisons d’hygiène et de sécurité des baigneurs. « Un tchador mouillé pèse très lourd. Par le passé, même le short est interdit pour la baignade à la plage. Il faut un maillot de bain », a commenté un internaute. Dans la même optique, un autre internaute approuve le règlement de ce parc. « Leur parc aquatique est privé et leurs décisions sont justifiées. Il n’est pas possible de laisser les gens se baigner avec leurs vêtements de tous les jours dans une piscine. Les filtres devraient être changés tout le temps, et malgré cela, l’eau serait dégueulasse », a-t-il écrit.

Par ailleurs, dans un post publié sur sa page Facebook, l’intellectuel kabyle Hacène Hirèche dénonce « les procès d’intention » de certains internautes. « Le parc aquatique de Tamda n’interdit pas la tenue religieuse dans la piscine pour des raisons religieuses mais pour le respect de l’hygiène ! Les procès d’intention de certains ont d’autres buts», a-t-il affirmé.

Aksil K.

6 COMMENTS

  1. C’est une piscine privée, le gérant et libre de décider, ceux qui aspirent à d’autres règlements doivent changer de piscine ou crée une piscine spéciale pour leur rituelle.

  2. Une piscine privée n’est pas une piscine non réglementée (l’état n’est jamais absente !) , le gérant n’a donc aucune liberté de décider ce que bon lui semble !!

    Rappelons anecdotiquement que pendant les années 90, bcp de laïcistes profitaient à Alger des marchés à bas prix (dont les islamistes étaient les principaux fournisseurs !), aucune barbe/voile n’était exigé(e) à l’entrée de ces marchés !

    Pour ce qui est des tenues « non propres », il serait plus profitable au bon sens (et surtout au business !!) d’ouvrir des boutiques pour la vente des « habits religieux  » neufs donc propres juste dans l’enceinte de Tamda, n’est ce pas mieux pour « rassembler » au lieu de toujours chercher des poux aux religieux !! ?

  3. Allez à la piscine n’est pas une coutume musulmane c’est une création de l’Occident par conséquent tous musulmans qui se dit pratiquant avec des nouvelles pratiques vestimentaires féminines à but idéologique ou pas ne doit pas fréquenter ces endroits où la femme soi disant couverte doit côtoyer des hommes à moitié nu.
    Où est la pudeur chez ces pseudo neo musulmans?
    Imaginez un homme en maillot de bain dans une mosquée. C’est inimaginable et inadmissible.
    Je vous invite donc à resté chez vous au lieu de polémiquer sur des sujets qui ne vous concerne pas.
    On ne peut pas rester fixer au 14 e siècle et vouloir vivre au 21 siècle.
    Il faut choisir.
    On a assez de vos comportements schizophrèniques que vous voulez imposer à tous .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here