Cour d’Alger : Le militant kabyle Abdenour Abdesselam et ses codétenus restent en prison

4
1127
Abdennour Abdesselam
Abdennour Abdesselam

ALGERIE (TAMURT) – La chambre d’accusation près la cour d’Alger (Ruisseau) a refusé, hier mercredi, d’accorder la liberté provisoire au militant kabyle Abdenour Abdesselam et à ses cinq codétenus. Ils restent à la prison de Koléa. Leur procès est programmé pour la session criminelle de septembre 2022, selon une source au fait de ce dossier.

Alors que leurs avocats et familles s’attendaient à ce qu’ils soient remis en liberté provisoire, la chambre d’accusation près la cour d’Alger a décidé dans son verdict rendu, ce mercredi 03 août, de maintenir les militants kabyles Abdenour Abdesselam, Amichi Tahar, Mehenni Sofiane, Khellaf Ait Chebib et les frères Maouche Farid et Maza sous mandat de dépôt. Leur dossier a été examiné le 13 juillet dernier. Arrêtés en septembre 2021 dans le cadre d’une vaste vague d’arrestations visant les leaders politiques et simples citoyens kabyles, ces militants sont faussement accusés « d’atteinte à l’unité et à la sûreté de l’Etat », « appartenance à une organisation terroriste » (MAK) et poursuivis pour d’autres accusations farfelues.

Selon une source proche du dossier de ces détenues d’opinion, les charges qui étaient retenues contre eux sur la base de l’article 87 bis ont été finalement annulées. En effet, la chambre d’accusation près la cour d’Alger a confirmé dans son verdict rendu hier la requalification en correctionnelle des faits reprochés au militant Abdenour Abdesselam et ses codétenus. Ils seront jugés en correctionnelle à l’ouverture de la prochaine session criminelle, à partir du 15 septembre 2022. Dimanche dernier, dans un entretien radiotélévisé accordé à un journaliste algérien, le président de l’Algérie Abdelmadjid Tebboune avait déclaré, toute honte bue, qu’il n’y a pas de détenus d’opinion dans les geôles algériennes.

L’apaisement et la main tendue annoncés en pompe par la présidence algérienne à la veille de la célébration du 60eme anniversaire de l’indépendance de l’Algérie n’étaient qu’un leurre. Et dire que la Kabylie avait payé un lourd tribut pour libérer cette Algérie du joug colonial français.

Arezki Massi

4 COMMENTS

  1. Dans notre cour éthique et symbolique vous êtes propres et donc ce procès ne devrait pas avoir lieu. Un procès contre une idée politique n’est que l’expression d’un régime sans légitimité démocratique. On est toujours dans le processus d’ imposition de la visière arabislamiste comme substitut identitaire! Une idéologie nécessaire au régime qui persiste malgré les urnes vides, incompatible avec la démocratie et antinomique à la Kabilité.l

    • En effet, il y a une corrélation entre le nombre de mosquées érigées, surtout en Kabylie et le nombre de crimes des voyous qui s’imposent malgré les urnes. Dans le récit islamiste, « allah vous lave de tout crime si vous islamisez les laïcs ou bâtissiez une mosquée », voilà donc pourquoi on invitait les saoudiens venir construire les mosquées en Kabylie. Ceci dit aussi que la « oumma » est l’anti-nationale de fait. Même traîtrise que Tarik ben ziad, lequel plutôt que de combattre les envahisseurs se met au service de l’islamisme pour coloniser d’autres peuples. Placer donc notre peuple en dehors de ses propres valeurs en fait une chair à canon. Donc il ne peut y avoir de bons gouvernants que ceux qui appliquent nos propres valeurs et tout silence est une traîtrise: un esclave, c’est bien avant les chaînes!

  2. Ne soyez pas naifs même si je ne doute pas de votre bien vaillance et intelligence, le jeu politique de ce gouvernement est la continuité sans équivoque de la stratégie des anciens sanguinaires , jadis incultes et corrompus . célébrer l’indépendance du pays du joue du colonialisme n’est qu’un discours de façade pour les ignorants et les aveuglés; posant la vraie question ( ou soignent-ils ces zbirs et leurs progénitures et ou passent-ils leurs vacances avec l’argent du pétrole et gaz ,,,,,,,,, ). ils amusent la galerie médiatique, sauf ils oublient que la jeunesse est omni-connectée, la technologie d’aujourd’hui démasque à tout moment leurs faits et gestes macâbées. honte à vous, vous êtes la risée de tous les pays. pauvre charognards . bientôt, vous allez vous diriger vers la mécque pour laver vos mains sanguinaires.

  3. Une des meilleures ruses des criminels est de lancer tout leur monde sur de fausses pistes en fabriquant de faux coupables .En France un film de Bertrand Tavernier s’intitule « le juge et l’assassin » ; en Algérie il faudra créer un film intitulé « le juge est l’assassin »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here