Journées internationales de Corte : La Kabylie parmi les dix délégations présentes

1
1533
Délégation de la Kabylie (MAK) à Corte (Corse)
Délégation de la Kabylie (MAK) à Corte (Corse)

CORSE (TAMURT) – Les 40emes Journées internationales de Corte se tiendront, ce weekend (6 et 7 août), dans la ville de Corte, en Haute-Corse. Au total, dix délégations représentant des peuples en quête d’autonomie ou d’indépendance prendront part à cet évènement politique. La Kabylie est représentée par le mouvement indépendantiste le MAK.

Les Journées internationales de Corte ou Ghjurnate Internaziunale di Corti, en langue corse, réuniront, cette année, une dizaine de délégations. En plus de l’organisateur Corsica Libera, des délégations de la Kabylie, de Catalogne, du Pays Basque, d’Ecosse, de Kanaky, de Polynésie, de Guyane, de Sardaigne, du Biafra et de la République d’Artsakh ont confirmé leur participation à cette réunion. Organisées début août à Corte, depuis 1981, cet évènement, lancé par des mouvements nationalistes corses, réunit chaque année des organisations indépendantistes et autonomistes du monde entier.

Une conférence de presse en présence des délégations internationales se tiendra, ce samedi 06 août, à 10h30, en ouverture de cette réunion. Des débats et communications politiques sont au programme de ces 40emes Journées internationales de Corte. Les délégations présentes animeront des débats, entre autres, sur les thèmes « Conflits nationaux et médiation internationale à travers les expériences de Tahiti et d’Euskal Herria », « Indépendance : regards sur 3 référendums (Catalogne, Kanaky, Ecosse) » et « Revendication nationale corse et évolution statutaire : propositions pour un vrai processus historique ».

Les délégations présentes à cet évènement, dont celle de la Kabylie, ont en commun la quête d’une reconnaissance du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. L’un des objectifs de cette rencontre est justement de conforter la solidarité entre les peuples qui luttent pour leur indépendance et de réfléchir sur des stratégies efficaces pour faire avancer leur combat.

Aksil K.

1 COMMENT

  1. faire avancer un combat des peuples à disposer d’eux même dans une indépendance totale est très complexe et long dans un pays dictatorial et ennemi de la démocratie en général, mais tant que les forces vives sont omniprésentes et persévérantes, l’espoir vaincra et le fin fond du but ( l’indépendance ) jaillira et s’installera durablement. en un mot, je félicite l’initiative corse et en particulier, le courage et l’enthousiasme de nos chers kabyles dans leurs honorables participations à ce genre et belle réunions, c’est un bol d’oxygène efficace et une gifle pour les opposants à cette noble revendication identitaire . une vitrine politique international irréprochable, c’est un bel hommage à tous les opprimés et assoiffés d’une république démocratique libre comme l’a toujours revendiqué notre cher et éternel Lounès MATOUB***

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here