Rentrée scolaire : Hausse vertigineuse des prix des fournitures scolaires

0
389
Ecole primaire en Kabylie
Ecole primaire en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Devant la cherté de la vie et la dégradation du pouvoir d’achat, des mairies kabyles ont décidé de venir en aide aux parents d’élèves en prenant entièrement en charge les trousseaux scolaires à l’occasion de la prochaine rentrée des classes. Cette action de solidarité constitue, à coup sûr, une bouffée d’oxygène pour les petites bourses.

C’est une rentrée scolaire qui s’annonce très difficile pour les parents. Pour cause, les prix des fournitures scolaires connaissent une hausse vertigineuse. Les prix de certains articles ont tout simplement doublé, notamment pour les cahiers. Si cela est lié à la hausse du prix du papier dans le marché mondial, selon les explications des libraires, le dinar algérien, utilisé encore en Kabylie, a fortement perdu de valeur. Sa dégringolade face au dollar et à l’euro se poursuit. Pour soulager, un tant soit peu, le fardeau des parents d’élèves, plusieurs mairies kabyles se sont engagées à prendre en charge les trousseaux scolaires. C’est ce qu’ont annoncé, par exemple, les APC d’At Aggouacha, Makouda, Larbâa Nath Irathen, At Ouacif, At Yenni et Aït Yahia.

Beaucoup de citoyens ont salué « une belle initiative » qui « soulagera » surout les familles démunies et celles ayant plusieurs enfants scolarisés. Néanmoins, cela renseigne aussi sur la paupérisation de la population en Kabylie.

Arezki Massi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here