Cri de détresse de l’épouse du détenu kabyle Razik Zouaoui : « Mon mari est entre la vie et la mort »

1
735
Razik Zouaoui
Razik Zouaoui

VGAYET (TAMURT) – La femme du détenu politique kabyle Razik Zouaoui a alerté, samedi 17 septembre, l’opinion publique sur l’état de santé inquiétant de son mari. Celui-ci, en grève de la faim depuis le 12 septembre, est très affaibli. Sa vie est en danger de mort, s’est-elle alarmée.

C’est un cri de détresse que vient de lancer à l’opinion publique Sabah, la femme de l’un des militants kabyles, injustement détenu dans les geôles algériennes. « Je suis « Sabah Zouaoui » l’épouse de « Razik Zouaoui » incarcéré dans la prison de Koléa, j’informe tout le monde que mon mari est entre la vie et la mort suite à la grève de la faim illimitée entamée le 12 Septembre 2022 », a déclaré Sabah dans un message posté par son fils Assirem sur sa page Facebook. Arrêté en septembre 2021 et placé sous mandat de dépôt par le tribunal Sidi M’hamed (Alger), la santé du leader politique kabyle Razik Zouaoui s’est gravement détériorée. « Il a perdu environ 45 kilos de son poids depuis son incarcération (depuis 1 année et quelques jours). Son état (de santé) s’aggrave de plus en plus, de jour en jour, il a même attrapé une anémie, ces derniers temps, et maintenant, il est en grève de la faim. Lors de la visite de ses avocats, aujourd’hui (samedi 17 septembre), ils ont précisé qu’il ne peut plus marcher et qu’il est en fauteuil roulant », a annoncé Assirem, le fils du détenu.

Agé de 53 ans, Razik Zouaoui, natif de la région de Timezrit, dans le département de Vgayet, est enseignant. Militant de longue date, ses camarades de lutte reconnaissent en lui un esprit de sagesse et un militantisme pacifique. Pour rappel, il est poursuivi pour des accusations farfelues, notamment pour « appartenance à une organisation terroriste » MAK, sur la base de l’article 87 bis du code pénal algérien.

Lyes B.

1 COMMENT

  1. Libérez les hommes intégres, qui ne peuvent etre ni jugé ou dissociés de leur contexte politique. Ce ne sont pas des hors la loi, mais c’est l’Etat arabe et ses valeurs qui sont étrangers au pays réel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here