Tifilkout : Le militant kabyle Amara Mazi arrêté

1
1311
Amara Mazi
Amara Mazi

KABYLIE (TAMURT) – Condamné, hier mardi, par le tribunal criminel de Dar El Beida à 20 ans de prison ferme par contumace, le militant kabyle Amara Mazi vient d’être arrêté par les services de sécurité algériens dans la ville de Tizi Wezzu.

Originaire du village Tifilkout, Amara Mazi, professeur d’éducation sportive au niveau du collège(CEM) Sud de Tizi Wezzu, a été interpellé, ce mardi 18 octobre, par la police algérienne. Son arrestation intervient suite à sa condamnation par le tribunal criminel de Dar El Beida à 20 ans de réclusion criminelle par contumace.

Il est poursuivi pour des accusations fallacieuses liées au « terrorisme » sur la base de l’article 87 bis du code pénal algérien. Connu de tous pour son pacifisme, Amara Mazi est victime du racisme anti-kabyle du régime algérien.

Lyes B.

1 COMMENT

  1. Azul, a Tamurt!

    20 ans, tout de même. Ce n’est pas rien. c’est excessif…

    Où sont les preuves qu’Amara Mazi a commis des actes terroristes ?

    Au même moment où il libère des détenus-otages, des Kabyles, arbitrairement incarcérés, le clan maffieux d’Alger récidive (pour ne pas laisser les places libérées vides longtemps?) en condamnant arbitrairement d’autres Kabyles à des peines encore plus lourdes… Ah, les enragés pervers d’Alger… Profitez, il ne vous reste pas longtemps à la tête de cette ripoux-blique bananière…

    Rien à ajouter… Sinon : restons vigilants. Ne tombons pas dans le piège de la violence, le seul domaine où les falsificateurs de l’Histoire Algérienne, les maquisards de l’été 1962 excellent.

    Ar tufat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here