Ligue arabe/Prémices d’un échec précoce : Plusieurs chefs d’Etats arabes absents au sommet d’Alger

1
2777
Mohammed ben Salmane, roi dArabie Saoudite
Mohammed ben Salmane, roi dArabie Saoudite

ALGERIE (TAMURT) – C’est la panique et le désarroi à Alger. Alors que le président algérien Abdelmadjid Tebboune veut faire du 31eme sommet arabe, prévu les 1 et 2 novembre prochain, à Alger, « un rendez-vous pour l’unification des rangs arabes », plusieurs dirigeants, notamment des pays du Golfe, ont déjà annoncé leur absence à cet évènement, selon diverses sources médiatiques. Le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane, était l’un des premiers a confirmé son absence, en avançant officiellement des raisons de « santé ».

Plusieurs défections de taille au 31eme sommet arabe, qui se tiendra les 1 et 2 novembre en Algérie. En plus du prince héritier saoudien, l’émir du Kuweit, le président des Emirats Arabes Unies (EAU), le sultan d’Oman et le roi du Bahreïn ont informé Alger qu’ils seront absents au sommet de la ligue arabe, prévu début novembre. Ces dirigeants seront représentés à Alger par leurs subalternes.

Par ailleurs, il est fort probable que le président libanais Michel Aoun serait également absent à la rencontre d’Alger. En effet, son mandat prendra fin le 31 octobre, soit à la veille de la tenue du sommet arabe. Pour rappel, la Syrie de Bachar El Assad avait déjà affirmé sa non-participation au 31eme sommet arabe. Elle avait même renoncé à reprendre son siège au sein de la Ligue arabe à l’occasion du rendez-vous d’Alger. En vif désaccord avec les monarchies du Golfe, la Syrie avait justifié sa décision par le souhait de permettre au sommet de « se dérouler dans de bonnes conditions ». A noter que des pays du Golfe, l’Arabie Saoudite en particulier, sont contre la reprise par la Syrie, exclue depuis onze ans, de son siège au sein de cette organisation panarabiste. La majorité des pays, dont les premiers responsables seront absents au sommet d’Alger, a normalisé ses relations diplomatiques avec l’Etat d’Israël, dans le cadre des accords d’Abraham.

Ces défections en série à quelques jours seulement de la tenue de ce sommet annoncent incontestablement un échec précoce et un revers de la diplomatie algérienne.

Aksil K.

1 COMMENT

  1. Finalement ne seront présents que les  » zarabesles  » , les vrais arabes ne vont pas participer à ce nième sommet de cette ligue de rencontre de régimes autoritaires qui jamais servit à rien si ce n’est pour se soutenir mutuellement dans l’ oppression à l’encontre de leurs peuples…Il est de notoriété que l’originale marche bcp mieux que la copie qui faut il le rappeler est une contre façon….quoi qu’on dise les vrais pays arabes formés des monarchies du golf s’en sortent bcp mieux que tous les autres faux pays arabes, et c’est tout à fait normal et logique que ça soit ainsi car sur tous les plans, leur culture ( langue, religion etc…) est compatible avec ce qu’ils sont avec leur origine/identité. Cette histoire à petite échelle me rappelle combien certains kabyles sont plus fervents défenseurs de cette culture, tous les problèmes découlent de cette situation schizophrénique , ils font plus de mal que les autres, ce sont les plus dangereux. A vrai dire ce monde arabe n’a jamais existé, c’est une création occidentale qui découle d’une loi mathématiques dite la loi des grands ensembles car plus faciles à manipuler pour le bien ou pour le mal selon ses propres intérêts….Comme vous l’avez souligné, les monarchies du golf se rapprochent de plus en plus de l’état d’Israël qui malgré sa petite taille est un géant dans le monde dans bcp de domaines.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here