Tribunal de Dar El Beida : Trois ans de prison ferme pour le militant kabyle Khelaf Ait Chebib

0
1161
Khelaf et Bouaziz Ait Chebib
Khelaf et Bouaziz Ait Chebib

ALGER (TAMURT) – Le détenu d’opinion kabyle, Khelaf Ait Chebib, a été condamné, ce mardi 08 novembre, par le tribunal criminel de première instance de Dar El Beida à une peine de 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 millions de centime, a indiqué Me Sofiane Ouali. Le parquet avait requis une peine d’emprisonnement de 20 ans.

En détention préventive à la prison algérienne de Koléa depuis plus d’un an, le jeune kabyle Khelaf Ait Chebib a été jugé, ce mardi, au tribunal criminel de Dar El Beida. Il écope d’une peine de trois de prison ferme et une amende de 100 millions de centime (environ 5 000 euros). Il a été condamné pour « atteinte à l’unité nationale » et « diffusion de publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».

Par ailleurs, ce neveu du militant politique kabyle Bouaziz Ait Chebib, qui croupit également à la prison de Koléa depuis plus d’un an, a été acquitté des accusations à caractère criminel liées à son appartenance présumée au Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK). Il était poursuivi pour cette accusation sur la base de l’article 87 bis du code pénal algérien.

Arezki Massi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here