Communiqué URK: la victoire de la vérité sur le mensonge

0
850
Communiqué URK
Communiqué URK

COMMUNIQUE URK (TAMURT) – L’Union pour la République Kabyle (URK) a accueilli avec un grand soulagement la libération, ce lundi 14 novembre, de quatre citoyens et militants kabyles Abdennour Abdesselam, Lounes Hamzi, Mhenni Sofiane et Hocine Azem, et espère qu’elle en appellera d’autres.

L’URK partage la joie des familles et proches de ces braves citoyens kabyles, injustement accusés de terrorisme et incarcérés durant plus d’un an, voire plus de deux ans pour Lounes Hamzi, dans les geôles algériennes, avant qu’ils soient libérés à l’issue d’un procès expéditif.

La libération de ces militants kabyles est le fruit d’un travail sans relâche de collectifs d’avocats engagés en faveur des droits de l’homme et des causes justes, et auxquels l’URK rend un vibrant hommage. Elle est aussi le résultat de la mobilisation intacte de la diaspora kabyle à l’étranger, qui ne rate aucune occasion pour dénoncer devant l’opinion publique internationale la répression et les pratiques autoritaires du régime algérien en Kabylie.

Pour l’URK, le verdict de ce procès, qui a innocenté les militants kabyles des accusations à caractère criminel, est une victoire de la vérité et du pacifisme de la lutte du peuple kabyle pour sa liberté sur les mensonges et la propagande nauséabonde de l’Etat colonial algérien, d’ailleurs sévèrement épinglé, vendredi dernier, par des pays du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, à l’occasion de l’examen périodique universel (EPU).

Par ailleurs, l’URK, qui milite pacifiquement pour l’indépendance de la Kabylie, exige la libération immédiate de l’ensemble des détenus d’opinion kabyles qui croupissent encore dans les prisons algériennes.

Lyazid Abid, Porte-parole de l’URK

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here