Censure : Facebook bloque les articles de presse de Tamurt

6
1547
Le président algérien A. Tebboune avec les representants de Meta Facebook
Le président algérien A. Tebboune avec les representants de Meta Facebook

MEDIA (TAMURT) – La page Facebook du journal kabyle Tamurt.info vient d’être bloquée pour la première fois depuis son lancement en 2009. Les articles de presse du journal, publiés sur ce réseau social, sont désormais inaccessibles. Pour Lyazid Abid, le fondateur de ce journal électronique, Alger est pour quelque chose dans ce blocage. « C’est notre ligne éditoriale qui est visée », a-t-il affirmé.

En effet, ce journal soutient ouvertement la lutte pour le droit du peuple kabyle à l’autodétermination et dénonce sans ménagement la répression féroce exercée par la junte militaire en Kabylie. Le site Tamurt.info est déjà censuré et bloqué depuis plusieurs années par le régime algérien. Il est donc inaccessible depuis l’Algérie et la Kabylie.

Depuis quelques jours, les lecteurs du journal Tamurt.info ne peuvent plus accéder au contenu publié sur sa page Facebook. Pour cause, cette firme a tout simplement bloqué les contenus d’actualité kabyle publiés par le journal. Probablement, Tamurt est victime d’une campagne de signalements par l’armée de mouches électroniques algériennes créée par la junte militaire ou sur la demande de cette dernière. Réagissant à ce blocage, Lyazid Abid y voit la main d’Alger. « C’est notre ligne éditoriale qui est visée. Nos articles dérangent », nous a-t-il déclarés. Tamurt, est entièrement dédié à l’actualité kabyle. Parmi les objectifs assignés à ce journal : « renforcer le sentiment national kabyle et sensibiliser les Kabyles là où ils se trouvent à défendre avant toute autre considération les intérêts suprêmes de la Kabylie ».

Actuellement, Tamurt porte fièrement le combat pacifique des kabyles pour l’indépendance de la Kabylie. Face au blackout médiatique imposé par l’Algérie en Kabylie, Tamurt est parmi les rares médias qui dénonce dans ses articles la répression sans précédent que fait subir la junte militaire d’Alger à la Kabylie et à ses braves enfants. Cette réalité est totalement et délibérément ignorée par la presse algérienne. Loin de se décourager devant cette censure, Lyazid Abid a réaffirmé l’engagement du journal qu’il dirige depuis plus de douze ans à continuer la lutte
pacifique pour l’indépendance de la Kabylie à être la voix du peuple kabyle opprimé dans sa marche vers sa liberté. « Notre ligne restera la même et ne changera pas », a tranché Lyazid Abid, également porte-parole de l’Union pour la République Kabyle (URK).

Pour rappel, Tamurt.info a été déjà esté en justice pour diffamation par la veuve de Boumediene, l’ex dictateur algérien. En effet, le journal a relayé des informations faisant état de comptes bancaires détenus par son mari aux Etats-Unis d’Amérique. Anissa Boumediene avait perdu son procès contre Tamurt.info, en 2019, devant le tribunal de grande instance de Paris.

Lyes B.

6 COMMENTS

  1. FB m’as censuré aussi ,jeudi passé d’un article de Tamurt info ,que j’ai partagé sur fb ,et pour tant l’article en question est toujours visible ,sur FB Tamurt

  2. Il y ‘ a des vendus et mercenaires dans tous les secteurs de la société y compris occidentale qui pourtant affiche ouvertement le droit de ses citoyens ( et encore ! ) à la liberté d’expression et aux droits humains en générale , le régime criminel d’Alger avec l’argent du gaz et du pétrole à de quoi payer des fortunes pour éliminer toute opposition à son système y compris la liquidation physique en payant des voyous, en fait il n’ y a pas de différence entre le censeur et le tueur, le but est le même. L’idée de l’indépendance de la Kabylie est déjà en chemin, elle ne s’arrêtera qu’à destination, en attendant avec ou sans Facebook, la lutte continue contre ce régime colonial . Bon courage à vous et honneur à votre noble combat.

  3. Suggestions…
    l serait intéressant de voir d’autres moyens comme watshap,youtube etc…Utiliser tout ce qui sert à la communication des messages vidéos,vocaux,podcast pour
    faire la nique à cette mafia. Pour facebook, est-il possible de faire une pétition?… Voir faire reprendre les articles de Tamurt par d’autres. Trouver des solutions ..Tamurt doit vivre par tous moyens. Bon courage à tous ceux qui oeuvrent pour notre liberté.

  4. Azul.Si tous les Kabyles, et ils sont 4 millions et peut-être plus fermaient leurs comptes Facebook , ça va faire réfléchir les dirigeants de ce réseau social de toute façon Elon Musk va relancer Tweeter et avec lui la liberté d’expression sera garantie et sera l’unique règle sur laquelle reposera ce Réseau .

  5. Il n ya que les états-unis et l’Israël qui peuvent nous aider à nous en débarrasser de cette vermine taboune de khnezriha qui nous pourrit la vie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here