Cour de Ruisseau : Enième report du procès de Muh-Said Belkacemi (URK) et ses coaccusés

1
406
Muh-Said avec une banderole de Union pour la République Kabyle (URK)
Muh-Said avec une banderole de Union pour la République Kabyle (URK)

ALGER (TAMURT) – Prévu ce mercredi 21 décembre à la cour de Ruisseau (Alger), le procès en appel de Muh Said Belkacemi, militant au sein de l’Union pour la République Kabyle (URK), et de ses cinq coaccusés a été encore une fois reporté.

Remis en liberté provisoire en mars dernier, le procès en appel des ex-détenus d’opinion Ahcene Graichi, Hocine Moula, Mohamed Belkacemi, dit Muh-Said, Nadir Moula, Amar Halalou et Ahcene Cherifi, décédé le 15 mai 2022, qui était programmé pour aujourd’hui, a été finalement reporté au 11 janvier 2023. Pour rappel, ces militants kabyles ont été arrêtés fin 2021 dans le cadre d’une vaste campagne d’arrestations enclenchée par le régime algérien en Kabylie, en recourant à des perquisitions parfois violentes au domicile familial. Ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison de Koléa. Jugés au tribunal de Sidi M’hamed, trois militants, en l’occurrence Ahcene Graichi, Hocine Moula et Amar Halalou ont été condamnés à 2 ans de prison ferme.

Pour leur part, Muh-Said Belkacemi et Nadir Moula écopent chacun d’un an de prison ferme. L’ancien militant berbériste, Ahcène Chérifi, jugé dans le même dossier, est décédé deux mois après sa mise en liberté provisoire.

Lyes B

1 COMMENT

  1. La dictature de la oumma s’acharne contre les valeurs endogènes de la nation. Le régime qui a été en Arabie saoudite demander des renforts contre les laïcs en Kabylie comme en 62 passe aux armes. Mais c’est sans compter sur la capacité ancestrale de lutter contre les fléaux, comme l’islamisme qui brûlera le régime pour l’avoir investi du rôle d’anti-kabyles.
    Non, nous n’avons pas besoin d’être du même référentiel idéologique pour solidariser avec tout mouvement Amazigh en lutte, pourvu qu’il ait les valeurs de liberté laïcité Amazighité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here