Tribunal de Fellaoucen : Plusieurs militants kabyles condamnés à 3 ans de prison ferme

0
421
Khoudir Bouchelaghem dit Agrawliw
Khoudir Bouchelaghem dit Agrawliw

ORAN (TAMURT) – La machine judiciaire tourne à plein régime dans les tribunaux algériens. Des condamnations à la prison ferme sont distribuées à tour de bars contre les militants kabyles. Ces dernières 72 heures, plusieurs détenus kabyles ont été condamnés à 3 ans de prison ferme dans des parodies de procès.

Pas moins de cinq militants kabyles ont été condamnés, dernièrement, par le tribunal criminel de Fellaoucen à 3 ans de prison ferme. Il s’agit de Khoudir Bouchelaghem, dit Agrawliw, Heddad Riad, Chiche M’hand, Khamadj Bilal et Karim Megati. Poursuivis pour « appartenance à une organisation terroriste » sur la base de l’article 87 bis, ces citoyens kabyles croupissent depuis plusieurs mois dans la prison d’Oran.

Ils ont été arrêtés pour leurs convictions politiques. Ils militent pacifiquement pour une Kabylie libre et affranchie du joug colonial algérien et son idéologie arabo-islamique.

Arezki Massi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here