At Leqser : L’association Amazigh empêchée de célébrer Yennayer

0
713
At Leqser
At Leqser

TUVIRETT (TAMURT) – L’administration algérienne a refusé la mise en disposition du centre culturel Aissa Khitus au profit de l’association ‘’Amazigh’’ d’At Leqser, dans le département de Tuvirett (Bouira), qui voulait y organiser les festivités de célébration de Yennayer 2973. La demande formulée par les responsables de cette association aux services concernés, agissant sous l’autorité du wali, a essuyé un refus catégorique sans que le motif soit précisé.

Finalement, la consécration par le régime algérien de Yennayer, le nouvel an berbère, depuis 2018 comme « fête nationale et officielle » n’est que de la poudre aux yeux. Son objectif en « s’appropriant » de cette fête est de lui imposer un cachet folklore et de la vider de toute dimension identitaire et culturelle. Tout en favorisant des festivités « officielles » folkloriques, le régime algérien met le bâton dans la roue des associations soucieuses des questions identitaires. « Il y a une volonté d’imposer d’autres traditions à notre région d’At Leqser par les partisans de la badissia. Que ces gens sachent que cela ne passera pas à At Leqser. Qu’ils n’essayent même pas », a déclaré Massinissa Rezig, président de l’association ‘’Amazigh’’.

Cet acteur associatif a expliqué qu’il a suivi toutes les démarches administratives légales pour solliciter la mise en disposition du centre culturel Aissa Khitus, mais les services de la wilaya, donc de l’administration algérienne, ont opposé un refus à leur demande sans toutefois mentionner le mobile de ce refus.

Lyes B.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here