Le torchon brûle entre l’Algérie et Les Émirats

1
2746
Emirats Arabes Unis
Emirats Arabes Unis

ALGER (TAMURT) – Des médias très proches d’El Mouradia, dont le journal arabophone « Ennahar », on annoncé que l’Algérie compte officiellement expulser l’ambassadeur des Émirats Arabes Unis d’Alger. Le motif de cette décision serait l’arrestation de 4 Emiratis du cercle diplomatique mais qui en réalité sont des espions pour le compte du Moussad.

Le ministère des affaires étrangères algérien a nié en bloc que l’ambassadeur des Émirats sera expulsé et l’information révélée par certains médias et  » réseaux sociaux est sans aucun fondement ». Toutefois, les autorités algériennes n’ont ni confirmé ni infirmé l’info sur les 4 personnes arrêtées pour espionnage. Il se peut que ce soit vrai, mais des journaux comme Ennahar sont capables d’inventer une telle information à laquelle personne n’a pensé auparavant.

Ce qui est certains, c’est que les relations entre l’Algérie et les Émirats Arabes Unis ne cessent pas de se détériorer ces dernières années, surtout depuis l’installation du clan de Tebboune à El Mouradia. Tebboune a déclenché un nombre record des crises diplomatiques. Il a commencé par le Maroc, puis l’Espagne, la France, les Émirats……..Pour ce qui est des espions du Moussad arrêtés en Algérie, il ne faut pas être un expert pour comprendre que c’est une fable de plus. Que peut cacher un pays comme l’Algérie ? Son gaz et pétrole sont cédés, à ses prix symboliques, à la France et les USA, puis il ne reste plus rien. L’Algérie n’est ni un pays doté de haute technologie où avancé pour l’espionner, ni une puissance militaire ni rien de particulier qui peut attirer la curiosité d’un pays étranger.

Les généraux de ce pays sont les premiers à étaler les secrets du pays sur les réseaux sociaux via les Zitouts, les Amirs Dz etc. Même la vie intime des hauts gradés des services secrets Algériens est connue sur la toile. Quant au Moussad, il surveille des pays vraiment avancés comme la Chine, le Japon, l’Allemagne. Une puissance militaire et technologique comme Israël n’a même pas besoin de connaître la situation géographique d’une république bananière comme l’Algérie.

Idir Yatafen

1 COMMENT

  1. Il vaut mieux commencer à brûler les niqabs exportés en Algérie et arrêter le lavage de cerveaux de nos jeunes. Malheureusement, la gouvernance angeriene est toujours complice et favorable à ce genre de politique nihiliste absurde, par contre leurs gamins sont largement épargnés de cette épidémie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here