17 OCTOBRE 1961 : APPEL

0

TIMANIT I TMURT N IQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE

17 OCTOBRE 1961

APPEL

Le peuple kabyle continue d’être spolié de sa mémoire. Les victimes des massacres du 17 octobre 1961 à Paris sont toujours occultées dans leur caractère kabyle. Quand il arrive que des intellectuels ou des hommes politiques s’en émeuvent, on préfère ne parler que d’Algériens, ce qui, il est vrai, n’est pas tout à fait faux… pour l’époque.

Aujourd’hui, 50 ans plus tard, la situation n’est plus celle de la guerre d’indépendance de l’Algérie. Cette Algérie née des sacrifices majoritairement kabyles est devenue l’ennemie de la Kabylie et du peuple kabyle qu’elle assassine et martyrise depuis 1963.

Il se trouve que c’est justement au nom des Kabyles tombés pour la liberté des Algériens que l’Algérie massacre les Kabyles et réprime leur identité.

Le Printemps Noir 2001-2003 est à l’Algérie ce que le 17 octobre 1961 est à la France.

A l’occasion du 50e anniversaire d’octobre 1961, pour dire

NON à la confiscation de la mémoire kabyle

Non au détournement des sacrifices kabyles d’octobre 1961 par le régime assassin d’Alger pour réprimer la Kabylie

Un rassemblement est organisé le 17 octobre 2011 à 16h sur le Pont St-Michel pour un dépôt de gerbe de fleurs.

Soyons Nombreux.

Vive la Kabylie libre

Vive le peuple kabyle

Vive le Gouvernement Provisoire Kabyle.