20 avril 1980-20 avril 2017 Il n’y aura que la marche du MAK demain

9
20 avril 1980-20 avril 2017

KABYLIE (Tamurt) – Il n’y a que le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) qui a appelé la population kabyle à prendre part massivement à la marche prévue demain, jeudi 20 avril 2017, à Tizi Ouzou-ville mais aussi à Bougie et à Tuβiret.

Contrairement aux années précédentes, aucun parti politique ni organisation n’a appelé à marquer cet événement historique par une manifestation de rue. Même le Rassemblement pour la culture et la démocratie-RCD, qui continue à quémander au pouvoir algérien le droit à sa langue maternelle, a choisi cette fois-ci de rester les bras croisés durant la journée du vingt avril. Il a certes appelé ses militants et sympathisants à une marche pour marquer à sa manière Tafsut imazighen mais pas pour la journée du 20 mais plutôt le 22 avril.

Ce n’est pas des habitudes du RCD de louper cette date symbolique pour toute la Kabylie et l’ensemble de Tamazgha. Deux lectures peuvent être faites concernant le choix du RCD de décaler sa marche de deux jours. La première hypothèse peut être celle inhérente aux appréhensions des responsables de ce parti politique, créé dans le bureau du Général Larbi Belkheir (et directeur de Cabinet de Chadli Bendjedid) en 1988, de voir leur marche éclipsée considérablement par celle du MAK comme ce fût le cas l’année dernière, surtout à la veille des élections législatives qui interviendront dans moins de quinze jours. La deuxième explication serait une éventuelle interdiction de la marche du MAK. Une possibilité qui n’est pas à écarter quand on voit comment les militants du mouvement indépendantiste sont intimidés et persécutés ces derniers jours dans les quatre coins de la Kabylie.

Tahar Khellaf  

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici