Grande marche à Fréha : La Kabylie a fait le serment de ne plus se laisser faire

47
La répression en Algérie
La répression en Algérie

KABYLIE (Tamurt) – Autant dire que la Kabylie a sonné, hier, le tocsin. Avant de nous étaler sur ce sujet qui risque de paniquer ou sinon de déplaire à celles et ceux qui ne sont pas prêts à verser une goutte de sang ou de sueur pour la patrie des Kabyles, qui existe depuis les temps immémoriaux, nous devons noter d’abord que la manifestation, qui a regroupé des milliers de Kabyles venus non seulement des quatre coins de la Kabylie mais aussi de l’Oranie, de l’Algérois et d’autres contrées de l’Algérie, a été d’abord marquée par une marche silencieuse commencée à partir du stade pour prendre fin devant le siège de l’APC. Sur les banderoles, on pouvait lire ces slogans : « Halte à la terreur !», « Où est l’Etat ? », « halte aux kidnappings ! », « Non à l’impunité ! », « Non au règne de l’insécurité !», « Ad faken Imettawen ! » (que cessent les larmes !), « Barka tazla Idamen ! » ( Que cesse l’effusion de sang !). La prospection des marcheurs s’effectua presque au ralenti. Le visage de chaque manifestant dégageait la tristesse mais aussi la détermination. La couleur politique a été mise de côté. Seul le principe kabyle était de mise en cette circonstance. Et parallèlement à la marche, les commerçants ont baissé rideaux. Le service d’ordre qui encadrait la marche a fait preuve d’une compétence indiscutable. Il faut reconnaître aussi que les manifestants ont fait preuve d’une discipline et d’une maturité exemplaires. De leur côté, les services de sécurité de police n’ont pas failli à leur mission. Tous les éléments du service des Renseignements Généraux, connus pour leur compétence et leur savoir-faire, ont été déployés sur le terrain. Cela veut dire que l’Etat algérien a pris sérieusement en compte l’action de protestation du peuple kabyle. C’est ainsi que la marche a été effectuée sans l’ombre de quelque anicroche.

Une fois arrivés au point final, c’est-à-dire devant le siège de l’APC, les marcheurs se rassemblèrent pour écouter les différentes prises de parole. C’est aussi à ce moment qu’a raisonné d’une façon on ne peut plus claire la voix authentique de la Kabyle. En effet, le maire de Fréha qui a pris la parole e premier, a dit tout de go que « C’est comme ça que sont les Kabyles… » (Allusion faite à l’importante présence sur le terrain des citoyens kabyles). Sans mâcher ses mots, le premier magistrat de la commune de Fréha a déclaré d’une voix amplifiée par un mégaphone que « c’est la Kabylie qui a libéré le pays. Et pour preuve, la plupart des martyrs sont kabyles ». S’interrogeant sur les raisons de l’absence de l’Etat devant les opérations de destruction de la Kabylie, l’orateur dira : « Nous devons combattre ces criminels». « A qui profite le crime? » s’interrogera d’abord le maire de Timizart, qui lui a succédé à la prise de parole. Il démontrera ensuite l’implication pure et simple de l’administration centrale d’Alger. Le premier magistrat de la commune de Timizart mettra l’accent sur « guerre économique déclenchée contre la Kabylie ». Pour sa part, le maire d’Aghribs dira que « tous les Kabyles sont aujourd’hui unis car nous nous sommes tous blessés dans nos cœurs ». L’orateur appellera les Kabyles à ne plus se taire devant l’ignominie. « On ne peut construire le pays quand il y a des kidnappings, des vols et du sang », fera-t-il remarquer pour ajouter ensuite que le peuple kabyle est « constructeur ». Le maire d’Azazga a lui aussi prononcé une diatribe contre le pouvoir et rappelé que la Kabylie ne peut être sauvée que par l’union de ses enfants. Ammi Saïd, le père de la victime (feu Hidouche Slimana) dont les traits du visage étaient très défaits par la tristesse, manifesta tout simplement sa reconnaissance pour les Kabyles qui se sont sentis aussi agressés que lui et qui ont partagé avec lui la douleur. Quant au fils de la victime, prénommé Makhlouf et ne devant pas dépasser 15 ans, Il dira à la foule d’une voix calme : « Je ne considère pas mon père comme mort ». Le jeune et vaillant Makhlouf a fortement marqué l’assistance.

Pour sa part, le sénateur du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), Monsieur Mohand Ikherbane, ne laissera aucun doute ni sur la véritable politique appliquée par l’Administration Centrale d’Alger contre la Kabylie, ni sur la nature des prochains jours et ni sur l’avenir de la Kabylie. D’ailleurs, c’est le discours de ce sénateur qui nous inspira aussi bien le titre que l’introduction du présent article. « Le pouvoir, dira le sénateur Mohamed Ikherbane, nous a envoyé deux messages que nous avons décodés et nous lui avons aussi rendu la réponse ». Le dirigeant du parti du Dr Saïd Sadi exerçant ses compétences au Sénat a développé dans un long discours les deux messages en question du pouvoir et la réponse de la Kabylie. L’orateur révélera d’abord que pas moins de 61 kidnappings ont été exécutés en Kabylie depuis la parution de ce phénomène. « Le 61 énième, explique-t-il, s’est terminé par un assassinat ». Sans détours, il parlera des opérations de sabotage économique de la Kabylie, des projets de développement détournés, de l’insécurité régnant sur tous les plans et à tous les niveaux. « Ceux-là sont venus nous détruire, martèle le sénateur. Allusion faite à ces hordes de kidnappeurs et de terroristes infestant la Kabylie. « Ils veulent un climat détérioré en Kabylie pour qu’ils ne nous laissent pas en paix », dit encore le sénateur Mohand Ikherbane avant de dire d’une voix grave et solennelle : « Nous répondrons à ces criminels et la Kabylie est prête à prendre en charge son destin. ». « La Kabylie est encore debout car nous sommes là et elle restera debout », clamera encore l’élu kabyle de la deuxième chambre (Sénat). Il rappellera également que le contribuable kabyle participe au paiement de salaires des militaires, des gendarmes et des policiers et en dépit de cela, la Kabylie n’est pas sécurisée, bien au contraire. Les deux messages en question adressés par l’Etat aux Kabyles sont : le premier, les opérations de sabotage et le freinage économique et le second, son silence total face à l’insécurité devenue insupportable. S’agissant de la réponse kabyle, il ne s’agit ni plus ni moins que de sa mobilisation sans faille et sa décision irrévocable de se prendre en charge. Le discours du sénateur Mohamed Ikherbane ne laisse apparaître aucune ambigüité. En effet, la tolérance de la Kabylie à l’endroit de l’intolérance sera du degré zéro. Aussi, nous devons réitérer que celles et ceux ne se sentant pas prêts à verser une goutte de sang ou de sueur pour leur patrie peuvent d’ores et déjà chercher d’autres cieux plus cléments. Par Dieu et par l’honneur du peuple kabyle, que sonne le tocsin.

Said Tissegouine

47 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi les algeriens des autres regions d’algerie comme laghouat , alger,oran,constantine,tiaret ou annaba ou tizi-ouzou n’insultent pas le peuple Algerien et personne ne crie je suis oranais , je suis annabi , nous sommes tous des algeriens et freres entre nous quels que soient nos dialectes et nos differences culturelles , est ce que parce que vous êtes des kabyles que vous vous sentez differents des autres algeriens ? est ce une raison suffisante pour dire nous voulons vivre entre nous les kabyles en kabylie et nous separer du reste des algeriens ?
    Pourquoi à Tiaret y a t il une communauté kabyle qui y vit depuis 50 ans , qui s ‘ y sent bien et les habitants de Tiaret n’ont jamais eu le moindre ressentiment à l’ egard des kabyles ? dans toutes les regions d’algerie , les kabyles peuvent y aller librement s ‘ installer sans risquer d’être pourchassés ou lynchés , pourquoi chez vous dans les montagnes de kabylie , un oranais comme khaled ne pourrait y venir librement chanter sans risquer de se faire lyncher , injurier et insulter , elle est où votre tolerance ? êtes vous capabes d’avoir la même hospitalité chez vous en kabylie pour des algeriens non kabyles que les gens à Tiaret ou à alger ?
    Est ce que les kabyles d’alger qui y sont installés depuis 1930 sont prets à vous suivre dans votre projet separatiste ? je ne le crois pas , je suis algerois et tizi-ouzien et je ne connais aucun algerois kabyle pret à suivre votre projet , ce monsieur Ferhat vous mène en bâteau , il sert les interets des juifs sionistes qui ont besoin de toute personne qui se declare ennemie de l ‘Islam et ce n ‘est pas de cette façon que vous allez demain faire plier l’etat Algerien , ça serait sans compter avec le nationalisme des algeriens.Vous êtes les seuls algeriens en algerie à insulter le peuple algerien , sa religion l’islam et sa langue arabe , on se demande pourquoi les kabyles continuent encore de vivre sur notre au sol.Vous ne ressentez pas des affinités avec nous les algeriens , vous devriez normalement prendre des decisons.

  2. .. Tamurft.info pratique la censure déjà ??????…un avant-goût de ce que sera « Timanit » du MAK,..bon, je sais que même ce commentaire ne passera pas..mais, vous saurez au moins que ce sont les symptômes d’une autre Dictature, donc…..!!!

  3. Chers amis !
    Les meneurs,ceux qui se moquent de nous,prennent leur pécule à Paris par l’entremise d’officines gérées à l’occasion par de nostalgiques de l’algerie « française » et du sionisme, crif et le mossad.
    Pendant ce temps là,la kabylie s’enfonce dans le blocage de ses institutions ,tous services confondus et l’insécurité.
    Les responsables de cette déconfiture et dont la région aurait pû s’en passer,sont à l’abri du besoin;ils vivent au dessus de leurs moyens et s’en moquent de tous.
    Chers amis !
    Vous êtes dans l’erreur,votre délire sur la séparation ou l’autonomie sont du domaine de la souveraineté;n’allez pas croire a un hypothétique soutien extérieur puisque le droit international est avec l’Algérie, la situation de fait de l’indépendance est aussi chose immuable, avec ses signes ,tant physiques que géographiques et historiques.
    Et aussi la religion ! Demandons à Tel aviv, qu’elle serait la religiosité des kabyles,ils vous diront  » islamique ».
    Donc, cessons de nous comporter comme des enfants, débloquez la situation et en avant.

  4. cette grandiose marche est une très bonne réponse a ce pouvoir mafieux . ne dit-ont pas que l’union fait la force? si ce n’était pas cette union et cette formidable mobilisation les kidnappeurs n’auront pas libérer notre frère Omar a qui je souhaite un bon rétablissement le plutôt possible. et que notre défunt hand repose en paix dans le vaste paradis. cette marche a démontrer que toute est possible si on le veut .les kabyle peuvent s’unirent malgré leurs différence en vision politique ,mais la, la politique n’a plus lieu d’être ,car il s’agit vraiment de mort d’homme et de l’insécurité ainsi que du mal en soit de toute la kabylie. que les ambitions politiques des uns et des autres se mettent de coté pour laisser place a la véritable union de tous les kabyles et de toute la kabylie. tous les kabyles sincères sont les bien venus a cette union,le grand matoub n’a pas dit que?: anda yella uqvayli isehhan at n essehder. la, matoub a fait un appel solennel a tous les kabyles sincères sans exception quelque soit son penchant politique ,seulement qu’il soit sincère envers ses frères kabyles. enfin je dirais que se n’es plus le moment de faire de la récupération ni le moment de soldé les comptes. si on arrivent a s’unirent et a se comprendre mutuellement et bien tout est possible,rien ne peut nous arrêter. vive la Kabylie libre.

  5. azul fellawen,
    si c’est vrai que le RCD n’a pas laisser le MAK s’éxprimer c’est qu’il est en contradiction avec ce qu’il déffend:
    1/ la liberté d’exprission et la démocratie.
    2/la kabylité en nom de tamazight et de la régionalisation.
    3/l’appel de Nordine ait hamouda disant qu’il a demandé a farhet d’entrer et que ce dernier n’a rien a craindre et qu’il le droit de faire de la politique.
    comment peut en expliquer cela : deg axxam nnegh ur vghin ad nahder, gher ivaraniyen qqarnegh-d iyyaw aqlagh yidwen

  6. {{« Se tromper est humain, mais persister dans l’erreure est diabolique » St}} Augustin.
    La decantation est en train de se faire. Le peuple Kabyle est en face de l’utime choix: {{VIVRE LIBRE OU MOURIR.}}Si le RCD rejoint le MAK dans le projet d’autonomie, c est tant meiux, L’union fait la force.
    Si non, il faut oublier l’existence de ce parti. Ce parti manifeste sans cesse un double jeu: un pied dedans, l’autre a l’exterieure.
    Je prefere que le MAK et GPK continuent le travail en solo que de faire une union douteuse avec ce doit disant parti.
    L’assassinat de jeune entrepreneur a donne un peu de matiere a macher pour le RCD fustigiant le pouvoir, auteur de cette insecurite regnant en kabylie, Sans pour autant poser un reel danger ou probleme pour ce meme pouvoir. Les paroles du RCD sont toujours tolerables et gerables car il ne remet pas en cause le regime en place. Il est incorpore dans le systeme.

    A noter le journaliste a utilise le mot Senateur plusieurs fois, c’est comme il y a en une veritable democratie en algerie. C’est un titre utilise pour des fins politiciennes. Il faut aller au fond des problemes Monsieur le journaliste !

    Le peuple kabyle n’est pas dupe pour toujours. Il est lucide et sait a faire la difference. Les kabyles gagnes a la cause de l’autonomie ne cessent grandir les rangs. Ils ont la tete froide, loin de tout comportement reactionels ou emotionels. Ils n’ont pas interet de perdre plus du temps ou d’energie a convaincre ces RCDiste qui tiennent a leur privileges, recuperants les miettes donnes par le pouvoir. Ils doivent faire le sens de proportion et de rationnalite et aller vers la base. Ils n’ont pas de haine envers eux cependant ils doivent rester mefiants et vigilants.

    {Tudert i Tmurt Laqvayel}

  7. {{
    Allons-nous vers la sacro-sainte union des kabyles pour leur idéal commun?}}

    C’est tout le mal que je souhaite.

    Les kabyles sont condamnés à vaincre ou mourir…

    Allons-nous dépasser nos petits calculs et notre vision nombriliste pour sauver notre Kabylie avant tout..

    Nous voyons bien que le pouvoir central dans cette Algérie de dupes n’en démordrera jamais à céder quoi que à imazighen en encore moins aux kabyles .Nous savons que si nous nous unissions notre liberté sera acquise dans un temps assez proche..

    Aux kabyles indécis de faire acte d’un examen de conscience sur le danger de notre mort programmée si nous refusons de voir la réalité.nous assistons à un impérialisme arabe hégémonique avec des ramifications internationales pour maintenir cette terre des hommes libres comme leur vache à lait..

    {{Sauvons notre maison, l’Algérie demeurera toujours notre village, comme le dit si bien le Mak..}}

    Seule notre union sera notre rempart et notre salut contre tous les programmes des laboratoires de nos ennemis qui sont malheureusement nombreux à commencer par l’intérieur.

    {{Montrons au monde que nous sommes bien les héritiers des hommes libres qui jadis régnaient en maître dans ce bassin méditerranéen..
    }}
    Allons continuer dans ce statut indigne de dhimmi?

    Que reste-t-il de l’héritage de nos aïeux?

  8. Les amis ,
    Laissez moi vous dire que l’histoire est implacable;elle ne manquera pas de noter que des groupes d’écervellés, sans éducation aucune, s’érigent en donneurs de leçons en kabylie et appellent à la désunion vis à vis de leurs frères.Ces « freres » algériens qui ont volontairement et sans a priori, épousé des filles de djurdjura,lesquelles ont engendré des millions de kabyles,filles et garçons à qui, le MAK et autres groupuscules tentent de jetter l’opprobe.
    Je suis enfin écoeuré d’entendre dire des bétises rien que pour foutre la m………. en kabylie,répondant aux champs des sirènes des pieds noirs et autres nostalgiques juifs qui,au sortir de la guerre,ont bombardé et détruit deux milles dechras.
    Gloire à nos martyrs ET AUX KBAILS EL FEHOULA pas les neu neu !

  9. {{..C’est drôle ce que les Makistes aiment porter les misères des populations Kabyles sur le dos des Rcdistes,..demain, ils diront que si La Kabylie n’a pas encore son Autonomie, c’est la faute au RCD, !!!
    ..La Kabylie serait-elle la chasse gardée du RCD, que les Militants de ce dernier ne veuillent le faire croire ? serait-elle vraiment pris en otage par le RCD et le FFS, comme le dit Ouyaya ???
    ..ssifsutat la3qal nwen ‘a « les Makistes » !!! dansez autant que vous le voulez sur « les chansons » de votre nouveau Roi de Koukou,..mais ne nous obligez pas à le faire ! na3ya si cdah !!!}}

  10. C’est sur qu’il y a compétition entre le RCD et le MAK,je dirais même que c’est normal,mais ceci ne doit pas être l’occasion d’écoeurer les kabyles (qui ont en marre de ces querelles de clocher) . Si les militants MAK voulaient intervenir,ils auraient du,à mon avis,voir cela avec le RCD,ça n’aurait été qu’une démarche saine et normale . Ça aurait évité,ces gamineries qui n’honorent personne . Il est grand temps que les militants kabyles se conduisent comme des personnes majeures,et nous épargnent ces comportements étrangers à la société kabyle . Espérons voir rapidement un meeting ou un rassemblement ou les militants de ces deux entités,prendraient la parole, à tour de rôle,ça ne fera que du bien à tout le monde et surtout à la Kabylie !.

  11. @ said tissegouine,

    pourquoi, tu as « omis » de dire que ces élus RCD, ont été jusqu’à « planquer » la sono pour que le MAK ne penne pas la parole ? tu y étais, pourqui tu ne l’as pas dit ??????????

    si tu as des vélléités algérianistes, va donc rejoindre les algérianistes et ne viens plus écrire chez les kabylistes!

    tu dois choisir ton camps mon petit, c’est ton droit, mais ras le bol de l’hypocrisie. assumes-toi

    ton article est malhônette

  12. Saïd Tissegouine je regrette que votre article ne soit pas impartial. Vous ne relatez qu’une partie des faits de cette Marche populaire. Vous ne dites pas un mot pour informer les lecteurs et leur dire que ce maire RCD a empêché les responsables du MAK de s’exprimer. J »y étais et j’ai vu.
    Le RCD ne sait plus quoi faire si ce n’est continuer de servir le pouvoir en place. Il reprend le discours du MAK et du GPK. Depuis 1991 le RCD aurait pu faire et dire les choses, mais non, il a plutôt cautionné et persiste.
    Saïd Tissegouine, sachez que les kabyles ne sont pas dupes et loin d’être aussi bêtes que vous avez l’air de le penser. Les kabyles voient, entendent et comprennent. ils savent que le MAK et le GPK sont les seuls à être réellement à leurs côtés en toute sincérité. Leur discours est clair et leurs actions sans ambiguité. Le RCD dit une chose et en fait une autre. Pas le MAK, ni le GPK. Ces derniers ont toujours été auprès du peuple kabyle et les défend même sur la scène internationale.
    Saïd Tissegouine soyez honnête dans vos articles sinon lepeuple kabyle risque de vous mettre rapidement en retraite anticipée.

    Une amoureuse de la Kabylie autonome et libre.

  13. lu dans un autre compte rendu de la même marche (DDK) :
    « les maires des localités de Timizart, Fréha et Aghribs prendront la parole pour dénoncer tour à tour, le climat d’insécurité qui règne dans la région. Les élus appelleront à la mobilisation citoyenne pour faire barrage au phénomène mais aussi à tous ceux qui tentent d’exploiter la douleur de la région pour la ramener vers des horizons dangereux ».

    Si cet autre compte rendu est également authentique, les maires et élus du rcd ne font qu’accuser le MAK de tentative d’exploitation… C’est clair, non ?

    Il semblerait d’après un autre compte rendu (kabyles.net) que le dirigeant du MAK soit empêché par le maire d’Aghriv de lire un message de Ferhat ?

    Qui pourrait nous en dire plus ?

  14. Pourquoi les dirigeants du MAK n’ont-ils pas pu ou voulu prendre la parole à la fin de ces manifestation à l’image de ces orateurs ? Est-ce une question de « poids » ou d’ostracisme de la part des partis rcd et ffs ?

    On lit dans cet article que les orientations du rcd sont quasi-pro autonomie, les mots utilisés sont on ne peut plus clairs, surtout ceux prêtés au sénateur du rcd, une question s’impose : est ce réellement un virage du rcd vers l’autonomie, ou un coup purement stratégique de sa part ou bien tout simplement il n’ y a rien de tout cela : on a interprété son discours qui n’aurait rien à voir avec ce qui est prétendu dans le texte ?

    Une chose est certaine : que le rcd soit pour ou contre l’autonomie, il ne laissera pas le MAK « passer » devant lui.

  15. arretons de faire encore la division. Au rythme ou vont les choses la situation ne fera qu empirer.Moi de toutes manieres je ne crois plus les kabyles depuis l assassinat de Mr MATOUB Lounes.Lequel assassinat a fait le bonheur de pas mal d aplatventristes.Meme Hannachi le nouveau Nabab de tizi ouzou a fait de la JSK ce que le pouvoir central n a pu faire a savoir / Dekabyliser l equipe de sorte a ce qu aucun kabyle ne se reconnaisse dans cette equipe. Donc au lieu de se tirer dessus MAK/RCD/FFS/ etc faites en sorte a sauver quelque chose car il y va de la raison d exister de cette region belle et rebelle. A BIENTOT POUR D AUTRES CONTRIBUTIONS

  16. LE comportement de ce maire RCD d’Aghrib est inadmissible.
    il appelle a l’union des Kabyles, mais en meme temps, il empêche ceux qui ont mobilisé des milliers de kabyles il n’y a pas si longtemps à s’exprimer.

    Il tire un boulet rouge contre le régime, le rendant responsable à juste titre de tous les maux que traverse la Kabylie mais en même cet ignard continue lui et son doctour à jouer le jeu du pouvoir et à servir de lièvre et d’alibis démocratique.

    Je crois malheureusement pas à la sincèrété de ces maires RCD qui partout en Kabylie a quelques exception ne valent pas mieux que leur homologues du FLN.

    C’est la fondation meme de l’état jacobin algérien qu’il faut remettre en cause, et le RCD n’est pas prêts a faire ce grand bon en avant préfèrant continuer à manger les miette que leur jettent ce pouvoir maffieux.

    Oui, la Kabylie doit se prendre en charge et doit se mobiliser autour du MAK et du GPK, les seuls aptent à sortir la Kabylie du marasme ou elle se trouve, car lui seuls prone la seule solution qui vaille, la rupture définitive avec le pouvoir central criminogène d’alger.

    Lewnes

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici