La JSK franchit un nouveau pas vers la coupe de la CAF : Les Kabyles survolent les missiles Gabonais

0

KABYLIE (Tamurt) – Il faut dire que beaucoup ne croyaient pas que la JSK allait renverser la vapeur du match aller, ou elle a perdu sur le score de trois buts à zéro. Un match qui a vu l’arbitre aller expulser deux joueurs de la JSK pour permettre au FC Missile de l’emporter. Mais il fallait compter sur la volonté des joueurs et surtout du nif Kabyle pour que la JSK écarte une équipe du FCM dans la série des tirs aux buts (3 tirs réussis contre 0 pour les Gabonais).

La JSK drivée par Rachid Belhout, malgré qu’elle fût amoindrie par l’absence de pas mois de deux joueurs suspendus, a su sortir son épingle du jeu en allant inquiéter l’arrière-garde Gabonaise, qui voulait veiller au grain autour de son gardien Loussoueke. Les Kabyles ont réussi à frapper donc trois fois, dont un doublé de Tedjar, à la 10’ sur penalty, suite au fauchage de Yahia Cherif dans la surface de réparation par un défenseur visiteur, et à la 34’. Et c’est Yahia Chérif qui rajoute un troisième but à la 61’ de jeu, permettant à son équipe de revenir dans la course à la qualification au prochain tour. La série des tirs aux buts a souri aux Jaunes et Vert qui passent ainsi un tour en attendant mieux pour les prochains rendez-vous.

Ce qu’il y’a lieu de signaler, c’est que cette rencontre a vu un public des grands jours du coté de la JSK et qui a soutenu son équipe de la première à la dernière minute. A signaler que l’arbitre Guinéen, qui a pour nom Keita, a distribué trois cartons pour les joueurs de la JSK (Douicher, Yahia Chérif et El Orfi) sans en donner aux joueurs du FCM.

Bref, le plus important, c’est que les Kabyles ont relevé le défi de passer au prochain tour de la coupe de la confédération Africaine de foot (CAF) et que désormais cette année, la JSK est bien partie pour aller loin dans cette compétition qui fait rêver beaucoup de clubs et que la JSK a eu déjà l’honneur de remporter en trois fois successives dans les années 2000.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici