Consciente des erreurs du passé, la Kabylie opte pour son émancipation

16

KABYLIE (Tamurt) – Soucieux de l’intérêt de l’Algérie entière, ils ont cherché à démocratiser cette dernière pour qu’ils puissent enfin à leur tour jouir de leurs droits linguistiques et identitaires, droits fondamentaux et élémentaires bafoués par le pouvoir depuis l’indépendance.

Nous nous sommes attelé à l’explication du bien fondé de la démocratie, et de la laïcité, au reste des algériens, qui sont, il faut bien finir par le dire, loin de constituer leurs aspirations.

Cette stratégie a non seulement lamentablement échoué, mais elle a surtout produit les effets inverses des objectifs qu’elle était supposée atteindre.
On peut affirmer aujourd’hui avec certitude que cette politique « algérianiste » menée par les Kabyles prive aussi bien les kabyles que le reste des algériens de la démocratie qu’elle était sensée leur apporter.

Les prises de positions anti-kabyles de certains « intellectuels » arabophones tel Ben Aicha à l’encontre de M. Mammeri ou les récentes déclarations de l’ancien président algérien Ben Bella, soutenu par de nombreux hommes politiques, les hostilités affichées contre les marches de la CNCD à Alger, démontrent bien que la majorité des non-Kabyles considèrent ce pouvoir voire même les islamistes malgré leurs leurs crimes comme un rempart contre les Kabyles, qui sont souvent accusés de vouloir amazighiser l’Algérie, de l’éloigner de «la nation arabo-musulmane», ou même de servir des intérêts de puissances étrangères. La méfiance ou même la haine du kabyle demeure omniprésente. Elle s’exprime par les relais officieux du pouvoir mais aussi à travers des portes paroles de l’Algérie profonde.

La formule habituellement consacrée « plus Kabyle qu’Algérien », réitérée encore une fois de plus par Ben Bella au crépuscule de sa vie à l’encontre d’Ait Ahmed, nous renvoie à ce que nous sommes, c’est-à-dire à notre Kabylité. Cette expression démontre bien le rejet et l’exclusion dont nous sommes victimes sur notre propre terre de la part de ceux que nous croyions être nos frères.
Un oranais ou un constantinois qui travaille dans l’intérêt de sa région ou de sa ville natale n’est pas considéré comme plus oranais qu’Algérien, ou plus constantinois qu’Algérien, parce que, tout simplement, on pense qu’il travaille pour l’intérêt d’une région algérienne donc pour l’intérêt de l’Algérie. Par contre, un Kabyle qui mène une action dans l’intérêt de la Kabylie sera considéré comme étant régionaliste et au service d’une nation étrangère, ce qui fera de lui un séparatiste car dans leur logique la Kabylie ne peut être algérienne que si elle renie sa spécificité identitaire, linguistique et culturelle. Bref, à les entendre, on ne peut pas être kabyle et algérien au même temps !

Cette situation montre bien que nous sommes victimes de notre attachement pour une Algérie qui non seulement refuse de nous reconnaître en tant que Kabyles, mais aussi planifie notre extinction en tant que tel.

Les événements de 2001 ont marqué la fin d’une illusion et ont démontré les erreurs de la politique algérianiste, des kabyles. Mais le poids de ces longues années de terreur, de peur mais aussi de trahison et d’échecs ont fait que les Kabyles réagissent aujourd’hui avec prudence et méfiance. Certains voient dans le projet de l’autonomie une voie suicidaire. Face à un pouvoir tortionnaire et criminel, on ne peut pas en effet écarter une tentation génocidaire.
Mais qu’attendre d’un pouvoir qui libère des terroristes et les orienter vers la Kabylie pour ensuite justifier la multiplication et le renforcement des casernes de gendarmerie et de l’ANP, dans le seul but de maintenir le quadrillage et la Kabylie et la maintenir sous le joug ?

Il est clair que quelque soit notre position – pour ou contre l’autonomie – le traitement sera le même, comme disait Tahar DJAOUT, si tu parles tu meurs, si tu ne parles pas tu meurs, alors.… vive l’autonomie !

Si la Kabylie a vaincu la cinquième puissance mondiale en 1962, elle reste encore confrontée au pouvoir colonial d’Alger d’une part et à l’AQMI de l’autre part. Ces deux entités complices qui veulent nous faire croire qu’elles sont opposées, mènent en réalité conjointement une guerre sans merci contre une nation sans Etat qui est la Kabylie.

Seule la concrétisation de l’union de tous les Kabyles autour de notre identité kabyle et de nos valeurs ancestrales pourra nous sauver de ces menaces ethnocidaires.

Certains de nos frères qui s’obstinent encore à vouloir démocratiser l’Algérie, ou d’autres qui renient leur kabylité pour mieux prouver leur algérianité, sont sur une voie sans issus. Ils participent tout simplement au programme d’éradication de leur propre identité.

En tant que minorité nous n’avons pas vocation à imposer la démocratie à toute l’Algérie, mais nous avons le devoir d’user de tous les moyens disponibles pour nous faire reconnaitre en tant que peuple et nation, avec toutes nos spécificités.
Réussir à faire accepter la différence kabyle en Algérie en lui assurant une existence officielle, constituera un grand pas vers la construction d’une Algérie plurielle et démocratique.

16 COMMENTAIRES

  1. Azul

    Ne sommes-nous pas en train de répéter la même rengaine depuis déjà pas mal de temps? J’ai la très désagréable sensation que si!!! Cela dure depuis le début des années 2000, il faut donc songer à passer au stade supérieur, qui consiste selon moi:

    – primo, à rédiger la base légale de la Kabylie Autonome (hé oui! on ne l’a pas encore fait!), à savoir un Statut d’Autonomie et prendre à témoin la communauté internationale (ONU, OUA, Union Européenne, Human Rights Watch, Amnesty International, etc) de notre volonté de vivre selon nos propres lois, droit imprescriptible,

    -secundo, à balancer à la tronche du nain ledit Statut d’Autonomie et lui enjoindre de faire modifier sa Constitution moyenâgeuse pour instaurer un référendum puis des élections locales.

    – tertio, à organiser les élections locales législatives qui devront aboutir à l’instauration d’une Assemblée Constituante Kabyle.

    Cette Assemblée devra ensuite établir un calendrier d’élections présidentielle, législatives et cantonales. La Kabylie sera ainsi maîtresse de son destin, une première depuis 14 siècles.

    Ensuite, libre aux Algériens, amazighs ou arabes, de faire comme nous ou non suivant leurs désirs.

    Si le nain de jardin et son Assemblée mafieuse ne donnent pas suite à cette demande dans un délai raisonnable (un mois ou trois mois? Aux juristes de se prononcer), l’autre solution sera la déclaration unilatérale d’indépendance. Comme au Timor Oriental, comme au Kosovo, comme au Sud-Soudan, mais pas comme au Tibet car je n’ai pas envie d’attendre encore un demi-siècle à voir les choses tourner en rond!!!

  2. La haine anti-Kabyle, anti-liberte et anti-vie des barbares arabo-islamo-zombies a encore fait une victime kabyle a Oran. Nous ne devons jamais nous taire pour ne pas laisser la justice esclavagiste et coloniale arabo-islamo-nazie imposer ses lois criminelles a nos enfants et nos compatriotes kabyles qui sont des etres rationnels libres qui n’ont rien d’arabe et rien d’islamo-zombies.

    Voir l’info sur Siwel.info (Algérie : cinq ans de prison ferme contre un jeune chrétien originaire de Kabylie)–http://www.siwel.info/Algerie-cinq-ans-de-prison-ferme-contre-un-jeune-chretien-originaire-de-Kabylie_a1427.html

    Vive la Kabylie libre et a bas le colonialisme raciste, fasciste et barbare arabo-islamo-zombie.

  3. Que les Kabyles, qui ne sont pas partie prenante de l’autonomie, aient au moins la décence de ne pas contrecarrer notre entreprise, parce que c’est la seule issue possible de sauver la Kabylie. Une fois notre autonomie acquise, ils pourront aller, tels des chevaliers, sans peur et sans reproche, amazighiser le reste de l’Algérie, dans ses moindres recoins, d’est en ouest, et du nord au sud!
    J’ai souvent entendu cette question : « Si nous avons tenu durant 14 siècles, pourquoi cela changerait-il? ». Aujourd’hui, c’est différent! Si la méthode de l’arabo-islamisme n’a pas changé, cet impérialisme est d’autant plus fort qu’il est courtisé par le reste du monde. Sa méthode qui a consisté à occuper l’espace vital, en écrasant tout ce qui se trouve sur son passage, continue…
    Lui n’a pas changé. C’est le reste du monde qui a changé. Notamment, l’Occident; celui-ci est, à présent, consentant. Il se livre sans résistance à l’arabo-islamisme! Ses tenants n’ont jamais donné la préférence au dialogue; mais, aujourd’hui, voyant que la Kabylie leur échappe, ils se découvrent des dons pour le dialogue et viennent nous reprocher notre « mauvaise éducation », notre esprit obtus de montagnards, notre manque d’argumentation consistante, etc…. comme si l’historique de la Kabylie n’était pas glorieux. Constitué depuis des millénaires, réactualisé au cours du vingtième siècle, et au début du vingt-et-unième.
    L’arbitraire, l’esprit obtus, la mauvaise éducation, les mauvais penchants, etc. tout ça est à eux. Notre ennemi n’est pas circonscrit au cercle du Pouvoir. Jusqu’à présent, leur leitmotiv reste « Kbayli, bounou, bounou », mais revu et corrigé selon le contexte, l’idée générale n’ayant pas changé.
    Alger est à nous! Au moment où le berbère devait être enseigné dans les écoles, notre voisin tlemcénien a dit à mon frère, sans honte et sans complexe : « Si le kabyle est enseigné à l’école publique, je la ferai quitter à mes enfants »!! Sa famille est arrivée à Alger à l’indépendance, c’est-à-dire bien après tant de familles kabyles… Et l’arabe nous est imposé!

  4. la kabylie opte pour ezane oui.. hachakoum la majorité des kabyle sont contre l’autonomie , la majorité des kabyle sont arabisé et islamisé a 100% , il nous reste que les « thuddar » et bientot meme les thuddar seront infectés par le virus arabo-islamiste, propagé grace au nationalisme algérien ni g’ezane, les kabyle sont des esclaves facilement manipulable … la kabylie att yerham rebbi , tout ces efforts sont vains , c’est juste une sorte de baroud d’honneur avant la mort de la kabylie.

    je précise que je suis pour l’autonomie de la kabylie voir l’independance , mais il y a tres peu de chance que cela se réalise

  5. VOUS les sites et journaux dites kabyles vous amenagez les Arabes et les musulmans égorgeurs, à chaque fois que quelq’un dit se qu’il ponse au fond de lui même et ce que ponse la base Il seras CENSURE tout simplement en citant les noms des traitres , où on leurs demandons des débats que la base réclament pour que les doutes et la démobilisations désparèssent à jamais .
    Si on continue comme ça ses sites et les journaux kabyles seront visiter que par des gens comme moi faible intéllectuement déjà on payent les FRAIS de cette fuite en avant , on soutenant les ISLAMO- arabo indérectement comme il est le cas , on dénoncons soit disant le système pour bien contrôler et passerr le message âne-gerianiste arabistes khorotiste et gagner la confiance de ses pauvres kabyles perdus ils savent plus à qu’il saint s’avouer.
    Dire la vérité ou se taire c’est ça la la kabylité dans nos réunion de TADJMAHT.

  6. La Kabylie n’a rien à gagner en restant dans le cadre de l’Etat colonialiste algérois. Si les algérois et les autres préfèrent être esclaves c’est leur problème, mais nous autres Kabyles avont pour vocation à être un peuple libre. Alors laissons les algérois et les autres dans leur merde. D’ailleurs je ne suis pas « algérien » mais bien Kabyle. L’Algérie création coloniale française n’a jamais été la patrie de mes ancêtres et ne le sera jamais. Alors quittons cette prison nommée « Algérie » pour prendre en charge notre indépendance. Vive la Kabylie indépendante.

    Saga des Gémeaux

  7. azul ,dommage qu’il faille etre en 2011 pour que les kabyles s’apercoivent qu’ils ne sont pas considérés comme algerien ,plus kabyles qu’algeriens et les autres plus arabes qu’algeriens ,nous n’avons rien a attendre des autres prenont notre destin en main pas de compromis avec les arabo-islamistes ,un vent de colére se leve et il ne retombera pas nous ne renonceront jamais a notre kabylité qu’ils le sachent ! tannemirt.

  8. Azul,

    Je suis né en France de mère française et de père Kabyle. Je vous confirme que :

    – Les arabo islamistes frrancais mènent la même guerre contre nous en France.

    – Que les francais (population) les soutiennent sans s’en rendre compte, puisqu’ils subissent un lavage de cerveau par ces mêmes fous.

    – Que beaucoup de Kabyles issus de parents immigrés de 1 et 2 génération sont très islamisés et ne se reconnaissent quasiment plus comme Kabyles.

    Un jeune (d’origine kabyle)d’une vingtaine d’années que je croise dans la rue me dit lors d’une brève discussion :
    « On s’en fou de la kabylie »
    Moi choqué, je lui rétorque :
    « Ils ont besoin de notre aide »
    A coté de lui sont copain d’origine marocaine, lui , me vante ses origines.

    Et a ce moment, le jeune d’origine Kabyle reprend la parole et se met à me parler en Kabyle !

    A chacun et chacune de se forger son opinion…

  9. « Réussir à faire accepter la différence Kabyle en Algérie en lui assurant une existence officielle, constituera un grand pas vers la construction d’une Algérie plurielle et démocratique. »???

    Mon cher ami, l’Algerie amazighe, dont la Kabylie est la mere trahie et violee, est transformee en colonie arabo-islamique par un regime impose par l’alliance diabolique et genocidaire arabo-islamo-francaise.

    Je doute fort que la Kabylie puisse survivre au nazisme arabo-allaho-islamo-mahamado-francais!

    Nous devons songer a nous separer definitivement du despotisme et de l’imperialisme antihumains du regime terroriste et sanguinaire allaho-franco-islamo-arabo-barbare d’Alger!!!

    Nous sommes nes libres par la volonte de Dieu et nous resterons libres eternellement! Ce n’est ni Allah, ni Mahomet et ni les rats d’egouts comme Ben Benbella et Bouteflika qui peuvent nous reduire en esclaves!!!!!!!!!!

    P.S. Dieu n’est pas Allah. Allah est un mythe utiliser comme arme imperialiste, exterminatrice, et esclavagiste contre les peuples sans defense comme le peuple kabyle, tous les peuples amazighs, et tous les peuples non-arabes du Moyen Orient! Le pseudo-monde musulman n’est rien d’autre que le cimetiere de l’humanite innocente sans defense!!!!!!!!

  10. Que dire de plus , c’est d’êtres direct pour refroidir les coeurs des kabyles brûler , pas par le pouvoir qu’ont connais la nature isanique musulgorganique de boumediène à boutef et passant par boudiaf lui aussi dès sa rentrée il avait attaqué les kabyles .
    Le mal viend de nous les kabyles , pourquoi qu’ils y auras pas de débats sur les kabyles algeriennistes musulmanistes et pouvoiristes comme AIT- menguellet , Hannachi , B.R.T.V , F.F.S, R.C.D. Ferganni , ALI el-hadi, la débauche de kabylie , Takfarinas ex peut-être ils ont raison on arretent ce génocide , s’ils ont tort il faut que tout le monde le sache .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici