Discours très attendu du roi Mohamed VI ce soir : Quel statut pour tamazight dans le projet de réforme marocain?

22
Le Roi du Maroc
Le Roi du Maroc

MAROC (Tamurt) – Selon les militants berbéristes marocains, le Roi demandera, ce soir, au Marocains d’approuver massivement, par référendum en juillet prochain, son projet de révision de la constitution. Ça sera l’occasion pour lui d’annoncer les grandes lignes de sa future politique issue des discussions relatives à la révision constitutionnelle qui a été soumise aux partis politiques. Il prévoit notamment le principe de séparation des pouvoirs et une réduction des attributions du roi au profit du Premier ministre.

Pour anticiper les nombreuses demandes d’ouvertures politiques que réclament régulièrement les jeunes manifestants du Mouvement du 20 février marocains, le Roi avait mis en place une commission présidée par Abdeltif Menoumi pour élaborer les grandes lignes des reformes.

Selon nos sources, les reformes qui seront engagées ne viendront pas au bout du marasme économique que vit le royaume et encore moins de la revendication berbériste de voir la langue de la majorité des Marocains, en l’occurrence le berbère, érigée en langue officiel à côté de l’arabe. Le Roi du Maroc, comme les généraux algérien, se contentera d’annoncer tamazight langue nationale. Ce qui revient à un coup d’épée dans l’eau. Bien entendu les Imazighens d’Afrique du nord sont des nationaux (Marocains ou Algériens), ils ne descendent pas de la planète Mars.

Il est évident que pour dévier la légitimité de la revendication berbériste et expliquer la difficulté d’officialiser la langue berbère, le royaume ferra parler la tendance islamiste qui menace déjà depuis lundi de voter contre la future constitution si elle prévoit la « liberté de croyance ». Cette liberté aura des conséquences néfastes sur l’identité islamique du Maroc, selon les islamistes du royaume.

« On n’est pas contre la liberté de croyance, mais nous craignons les conséquences néfastes de cette disposition sur notre identité islamique », a déclaré à l’AFP Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du Parti islamiste Justice et développement (PJD, opposition parlementaire).

22 COMMENTAIRES

  1. Un despote imposteur arabo-islamiste qui officialise Tamazight est exactement comme ce raciste lyncheur du Ku Klux Klan qui vote pour Obama! D’ou le grand paradoxe diabolique qui invite a la mefiance!

    Les Amazighs ne se libereront que par eux-memes!

    Vive la Kabylie libre debarrassee du colonialisme raciste et genocidaire arabo-islamo-terroriste!!!!!!!

  2. Azul,

    SM M6 aurait donc annoncé l’officialisation de Tamazight au Maroc. On ne peut que saluer cette initiative et féliciter nos frères et cousins de l’Ouest. Cependant gare aux effets d’annonce, faut se méfier… Donc il faudra juger sur les faits et attendre que noir sur blanc Tamazight soit officialisée surtout qu’au Maroc il y a la cinquième colonne arabo-islamiste qui s’oppose farouchement à l’identité berbère.

    Accorder le statut officiel à la langue berbère est une bonne chose, encore faudra-t-il lui donner les moyens de se développer àfin de contribuer à l’épanouissement économique, culturel et spirituel de ses locuteurs et de leur pays. Il faut des ressources, humaines comme matérielles, pour relever ce défi. Etant donné que les leviers économiques, politiques, militaires, etc sont aux mains des non-berbères, c-à-d des maures-arabes ou des arabes, il est fort à parier que Tamazight sera toujours défavorisée face à leur langue arabe et sera …

    La langue Tamazight est à la merci des tuteurs « maures-arabes » ou « arabes 2C » (de second-choix) qui méprisent cette langue et ses locuteurs, faut vraiment être un balai pur croire que l’ostracisme qui frappe les mazigh (berbères) sur leurs propres terres va disparaître du jour au lendemain…

    C’est ce qui différencie justement le Maroc de l’Algérie. Le Rif mis à part, les marocains des deux bords vivent en symbiose ou semblent en tout cas accepter de vivre ensemble; en Algérie (Césarée) la donne est toute autre, plus particulièrement quand il s’agit de la Kabylie qui n’a jamais accepté l’occupation et à fortiori la symbiose arabo-berbère, la Kabylie a toujours fait ménage à part. Les Kabyles ne revendiquent pas seulement l’officialisation de leur langue mais leur liberté identitaire et leur liberté tout court !

    La Kabylie ne veut pas que l’adversaire ou l’ennemi pille ou sabote ses ressources, y compris ses ressources humaines mises à mal par l’école de la haine et de la lobotomisation des khorotos (arabisation et islamisation inhérente). La Kabylie veut purement simplement s’occuper de son destin, mettre sur place son propre système éducatif kabyle. De l’arabe et du système arabe la Kabylie n’en veut pas, la Kabylie n’en peut plus.

    Pour que l’arriérisme et la médiocrité endémiques des arabes 2C quittent l’arêne kabyle il faut impérativement prohiber cette langue étrange – un frein au développement – sur tout les territoires libérés à commencer par la Kabylie. La cognition propre aux enfants kabyles est aujourd’hui ettoufée par « la langue étrange et dégradante » (pour la personnalité kabyle du moins), nous devons mettre en place notre vecteur pour conduire à bien et développer notre potentiel humain kabyle: notre langue kabyle (identité) plus les langues étrangères valorisantes: une ou deux langues de notre voisinage naturel donc langues romanes FR, ES, IT ( pour « identité »), l’anglais (pour commerce et technologies), le grec (pour les littéraires il sera obligatoire). Maintenant il faut savoir que ça nécessite des moyens humains et matériels considérables pour la mise en place d’un tel système qui se veut moderne et efficace; la Kabylie entière et pas seulement la Kabyle sera mise à contribution pour relever ce défi et sortir la Kabylie du gouffre de l’arabisation-islamisation imposée par les occupants.

    Bref, pour la Kabylie il ne suffit pas d’officialiser la langue kabyle, il faut d’abord lui libérer le chemin et débarasser les obstacles, la langue arabe en premier lieu. C’est comme ça et pas autrement, soit on fait comme ça, soit on reste dans la merde pour des années, des années comptées à la Kabylie avant sa disparition (c’est le voeu de ses ennemis)…

  3. La presse angerienne a passe sous silence la nouvelle de la constitution de tamazight comme langue officielle au MAROC.En faisant le tour vous constaterez que tous les organes de presse arabistes n’ont meme pas fais allusion aux futures reformes de nos voisins.
    Niet au chiffons de chourouq et de nahar .Rie n’a filtre au soir d’algerie ni a liberte et encore moins a el watan.Le seul a l’avoir evoque est le journal integriste El khabar mais tout en minorisant la portee de cette acquis.

    Ma conviction est profonde ,il n ya de plus racistes au monde comme les arabes angeriens.Mais une chose est certain que le maroc vient de les immoculer une recette qui alimentera leur nouveau cauchemar .

    Au nom des kabyles soucieux de changer leurs conditions d’allienes ,je felicite encore une autre fois les Amazigh du Maroc et je vous dis Mazal ig lhan ar zat.

  4. Pour l’instant rien n’est officiel. Il serait intéressant de scruter le vote pour voir un peu qu’elles sont les régions qui voteront pour le non et celles pour le oui à la langue Tamazighite.

  5. Felicitation au peuple marocain frere , et un grand bravo au roi Md VI c’est une decision sage et bien reflechi, de cette facon le roi a eviter plusieur brobleme en meme temps, 1 la fusion du sang,2 plus de probleme culturel ou identitaire , 3 desormer les marocains n’auront qu’une seule penser ^^le pays et sont developement ^^, je suis vraiment content pour le peuple amazigh du maroc et pour le peuple marocain en general, d’autre part , je suis kabyle et algerien , j’ai un pincement au fin fond de moi et meme une certaine jalousie , DIEU DU CIEL COMBIEN DE SACRIFICENT FAUDRA T’IL D’AVANTAGE POUR QUE NOTRE LANGUE MATERNEL SONT RECONNUE ,

    Encore bravo aux marocains et au roi, quant a moi Amazigh d’algerie, je reste plonger dans mon desaroi en attente d’une delivrance des tentacules de cette pieuvre arabo-izan .

    {{SI TU NE SAIS PAS D’OU TU VIEN , TU NE SAURA JAMAIS OU TU VA}}

  6. Une grande avancee au Maroc ,Tamazight vient d’etre promue comme langue officielle.Qui est parle par on ne sait qui? Puisque la constitution n’a fait aucune reference desImazighen sur le plan identitaire.

    Freres marocains berberes ,il vous reste juste un pas pour foutre l’arabisme d’ou il est venu.

    Que les arabistes algerianistes saches que Tamazgha est un phinix qui renait dans ses cendres et bientot elle reprendra sa place sur toute l’Afrique du Nord.

    Je souhaite un bon cauchemar aux nostalgiques du Baathisme particulierement un imbecile qui visite ce site.

    Un certain ben chameau pardon ben badis!

  7. Bravo ! Intéressant le cas de ce pays ou la révolte et la pression sont des moindres par rapport aux autres pays arabes et ou leur roi trouve quand meme le courage pour aller de l’avant en lancant des reformes aussi importantes sans etre sous pression. Respect au Maroc et aux marocains.

    L’Algérie semble etre la derniere a ne pas bouger dans la region. Quelle honte!!

  8. L’officialisation de la langue berbère est annoncée.. Bravo et vive le roi!
    Quand je vois le courage de ce roi et les analphèbêtes qui bouvernent l’algérie a commencer par ce singe de bouteflica, j’ai vraiement honte d’etre algérien!
    il est grand temps que la Kabylie se sépare de ce pays dirigée par des anes et macros pour enfin construire un état kabyle moderne et laic!
    Vive le MAROC abat la république bannière d’algéristan et sa classe politique qui mérite ne mérite de finir dans les égouts

  9. Selon les echos :<> .Mais quelle que soit l’issue reservee a celle-ci nous demandons a nos freres Amazigh marocains a ne pas lacher le leste .De toute facon ,elle le sera un jour ou autre sur toute tamazgha .Quant a ses islamistes zeles ,veritables sangunaires a l’image de leur benladen finiront sous les balles des revoltes et celles du monde qui avance.

    Nos fossoyeurs ne peuvent rien faire,et ce n’est que le debut de leur cauchemar.

  10. Du roitelet de Rabat (descendant du pédophile arabe nazi nommé Mahomet) et de ses complices islamistes, il n’y a rien à attendre de leur part. La seule chose que nos frères et soeurs de Tamazgha occidentale doivent faire c’est demander l’instauration d’une République laïque et parlementaire reconnaissant le berbère comme unique langue nationale et officielle du pays. Les colonialistes arabo-musulmans doivent savoir qu’ils ne sont pas chez eux en Tamazgha occidentale.

    Saga des Gémeaux

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici