Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) est né – Afrique du Nord : Les frontières vont bouger

13
Azawad
Azawad

AZAWAD (Tamurt) – Après concertation, les parties ont convenu d’un commun accord le 16 octobre 2011 que « … Les parties présentes (Mouvement National de l’Azawad (MNA), le Mouvement Touareg du Nord Mali (MTNM) dirigé par le défunt Ibrahim Ag Bahanga et d’autres responsables militaires et politiques de l’Azawad) ont convenu d’un commun accord de dépasser les difficultés pour asseoir les revendications politiques communes qui prennent en compte les aspirations profondes du peuple de l’Azawad… »

Le porte-parole de ce Mouvement de Libération, M. Hama Ag Sidahmed, avait déclaré que «Après des débats constructifs sur l’avenir des populations de la région, du danger qui pèse sur l’Azawad, les parties présentes ont décidé de fusionner et de créer une nouvelle organisation, le MNLA, et ce, dans l’esprit des démarches déjà entamées, en accord avec les promesses et les engagements pris par le leader défunt Ibrahim Ag Bahanga». Il affirme que l’objectif du mouvement de libération est de « sortir les populations de l’Azawad de l’occupation illégale de leur territoire…». Il appelle à «soutenir et appuyer cette initiative historique au profit de la stabilité de la région».

Le MNLA a par ailleurs exprimé son «rejet et sa condamnation» de «toute forme de terrorisme», estimant que celui-ci est «contraire aux valeurs et à la culture des populations».

Le mouvement possède déjà état-major dirigé par Mohamed Ndjem, un des fondateurs de la rébellion, un secrétariat général chargé du volet politique, Billal Ag Cherif et un porte-parole chargé des relations extérieures, Hama Ag Sidahmed. Ce dernier a déclaré que des officiers supérieurs de l’armée malienne ont déjà rejoint le mouvement de libération et confirme ainsi «la désertion d’au moins 23 officiers de l’armée malienne de rang supérieur pour rejoindre la nouvelle organisation». Il cite le nom des commandants Ag Habré et Hassan Feggaga, ou encore le colonel Essadat, mais également de nombreux ex-combattants de la rébellion.

Du coté malien la réaction ne s’est pas faite attendre, selon la presse malienne « Les militaires de la région de Gao, Kidal et Tombouctou verront bientôt leurs effectifs augmenter en hommes et en matériel pendant cette semaine. L’armée malienne est en train d’acheminer 18 BTR, une trentaine de BRDM et 120 véhicules tout-terrain équipés en armes. Avec, à l’appui, un nombre nécessaire de militaires qui s’élève à un millier d’hommes. Ce dispositif d’hommes et cet arsenal de guerre sont destinés aux trois régions du Nord-Mali qui connaissent un regain de tension ces temps-ci»

Le MNLA a profité de la chute de Kadhafi pour se doté d’un armement sophistiqué qui s’ajoute à sa connaissance du terrain et à sa volonté d’en découdre avec les forces d’occupations de tous pays étrangers.

13 COMMENTAIRES

  1. azul
    la meilleur facon de liberer les touaregs,les kabyles et …,il faut taper sur la vraie cible.
    c’est qui la cible? cherchons ensemble pour mieux voir et recouvrir notre liberté et notre dignité.
    la cible n’est pas surement l’aqmi,n’est pas les terroristes ou la milice de bouteflika,n’est pas les militaro-terroristes maliens,ce n’est pas les nigeriens et non les mauretaniens et non le cnt lybiens. cherchons la cible et detruisons la cible notre dignité et notre liberté seront retrouvées.

  2. la propagande francaise haineuse. leurs news disent que saif al islam kadafi se cache chez ses amis toiregues au nigere. la politique de la france en afrique etee de dresser toute les population des soumis contre les noble qui luis ont rappler qu ils sont des cons qui se cherche une histoire glorieuse.

  3. Les Touregs doivent aussi savoir que les regimes coloniaux et terroristes d’Alger et du Mali font le maximum a l’etranger pour confondre la lutte de liberation des Touregs avec l’activite du no man’s land de l’AQMI arabo-colonial et pillard de Bouteflika.

    Vive le pays touareg libre!

  4. Quand je me rappelle que ce sont les « Wash bihum leqvayel maa fransa » qui ont confisques le pouvoir en 1962 des mains des Kabyles, j’ai vraiment envie de rejoindre les Touregs pour liberer toute l’Algerie amazighe du Sud au Nord cette fois-ci!

    Qu’il aille en enfer tout anegerien embobine par le clan diabolique arabo-nazi d’Oujda au point de preferer Momoh l’imposteur d’Asie a l’amazigh (Kabyle ou Toureg ou autre) et le Dieu paien arabe de la lune Allah a nos ancetres Jugurtha, Massinissa, Dihya, etc.

  5. Je rerque avec satisfaction la moustache SANS BARBE, des combattants Touareg.

    Je suis tombe’ hier sur un documentaire (chaine publique USA) portant sur les Chretiens en Egypte. Dans la Siwa, ou le type racial est visiblement different du reste de l’Egypte, un producteur traditionnel d’huile d’olives, tend une cuillere a la reportrice pour gouter et lui dit: Etch, comme en Kabyle, et la stupide ignarde qui lui repond: Chukran !!!

    Biensur je n’avais rien sous la main pour foutre en air l’ecran et la salope avec ! Mais ce n’est pas fini, je ne manquerai pas d’ecrire a WETA qui a produit la connerie et de leur remarquer ceci:

    1. Le monsieur dans sa vie traditionnelle, a identifie’e la salope en Anglais et la localise’e geographiquement, avec son Hello, welcome to Siwa, Mss USA-mot pour mot – (informe’ et donc savant !)

    2. Et Mlle chokran, est a cote’ de ses pompes – La seule chose remarquable est son gros Q, gueule et son air dedain de savante et gesticulation comme si l’huile d’olive etait un poison, compare’e a son micro qui l’a expose’e –

    L’huile d’olive parait-il est le meilleur produit qui non seulement le meilleur oxidant, il protege du cancer et fortifie le systeme immunaire.

    Je me suis alors rendu compte, pourquoi un certain barbu, dit a ses jihadistes que les merloks, ne font de poids que celui de leurs lourdes armes, qui en font des mules. Vous avez affaire a des vegetaux vide de tout esprit.

  6. La creation d’AQMI par les gouvernements coloniaux, tyranniques et pillards malien et algerien avec l’appui logistique militaire francais obeit a un seul objectif, empecher la liberation des deux peuples amazighs kabyle et touareg afin de continuer a piller les richesse de Tamazgha.

    Vive la liberation des peuples toureg et kabyle.

  7. Les touaregs plus que jamais doivent prendre leur destin en main d’autant plus la situation avec la mort de kadafi leur permet de s’armer.Ils doivent chasser tous les étrangers qui font des troubles chez eux.
    quant à la mascarade des états arabo-islamiques racistes comme Alger ,le Mali et les 3 autres frontaliers doivent être dénoncés et combattus.

    Touaregs vous n’êtes pas seuls!!!!!

    Chassez la vermine pour vôtre salut..

    Liberté pour les hommes libres!!

    http://www.youtube.com/watch?v=OkgwIwqSYOM

  8. azul

    Il y a aussi les 600 Soldas français envoyé par les autorités de ce pays, avec leurs armadas logistiques militaire sophistiqués en particulier dans la communication, actuellement stationnaire dans les frontières du Tchad.

    Rappel : qu’en 2009 suite à une réunion à Bordeaux organisé par Alain Jupé au sujet du conflit d’ARIVA au Niger, ce dernier a invité la délégation des Touaregs à quitter la salle immédiatement.

    La France l’un des premier pays qui a rédigé la demande au pouvoir du Niger, pour les déplacement forcé des populations des lieux d’exploration d’Uranium.

    Les Touaregs ce sont en situation d’extermination,de plus en plus n’ont pas de territoire.

  9. Azul
    Les armées maliennes ou d’ailleurs ne pourront rien contre la volonté et le droit d’un peuple à vivre libre sur ses terres.
    Ce qui est curieux, c’est cette promptitude de l’armée malienne à se mobiliser dès que les touaregs décident de se débarasser d’AQMI. Les maliens ont-ils peur de perdre leur prétexte fétiche à leur implantation démesurée en pays tamasheq ? Pourtant, d’après les echos, les troupements des éléments d’AQMI ne sont jamais loins de leurs casernes.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici