Chadli Bendjedid serait dans un état de santé critique

27

ALGÉRIE (Tamurt) – Sa dernière réapparition en publique remonte aux funérailles d’un autre ancien président de la république, Ahmed Benbella, mort en avril dernier. Chadli Bendjedid s’était retiré de la vie politique depuis sa démission en 1992 et était, évidemment, absent de la scène médiatique, jusqu’à la surprenante révélation rendu publique dans un document historique et académique algérien publié au Japon. Alors que Chadli Bendjedid était en retraite, il créa l’événement médiatique et suscita beaucoup de réactions.

Ce document comprend une longue interview accordée par l’ancien président de la république, Chadli Bendjedid, à deux chercheurs japonais, sur la question Amazighe, entre autres, il va dire « l’amazighité est une sorte de tradition et de langue de quelques tribus appartenant à des civilisations et cultures près-islamiques et il reste encore peu de tribus qui tiennent encore à ces origines »….avant d’ajouter: “la langue amazigh a disparu.” Des propos assez choquant, surtout, quand ceux là proviennent de celui qui a présidé pondant 12 années à la destinée d’un pays.

Samir Bouaziz

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici