Le FFS au bord d’une implosion

2
FFS
FFS

ALGÉRIE (Tamurt) – D’ailleurs, il semblerait que les nouveaux responsables de la fédération aient jugé utile de saisir la direction de la réglementation et de l’administration générale de la wilaya pour geler toutes les activités des sections communales jusqu’à leur remplacement et la confection de nouveaux cachets.

C’est tout simplement l’opération d’éviction des sections acquises à l’ancien homme fort du parti qui a commencé. Ceci est appelé par les nouveaux patrons du parti à Bougie, la campagne de restructuration organique. Celle-ci commencera, selon nos sources, par l’organisation d’assemblées électives au niveau des communes où l’anti-campagne des législatives a fait beaucoup de bruit avant qu’elle ne s’élargisse à toutes les communes de la wilaya.

Cette stratégie politique laquelle sera appliquée au niveau de toutes les fédérations du pays, a pour seul et unique but, l’éviction de tous les responsables acquis à Karim tabou. L’organisation avec les responsables locaux actuels d’un congrès du parti hissera assurément Karim tabou et son entourage à la tête du parti, thèse que n’agréent pas le Zaim et ses principaux conseillers.

D’ailleurs même ayant dépassé les délais de plus de huit mois pour l’organisation de leur congrès ordinaire qui devait se tenir en septembre dernier, les responsables du parti ont, semble-t-il, demandé au ministère de l’intérieur une prorogation de deux années pour l’organiser en septembre 2013. C’est le temps qu’il leur faut pour effacer toute trace de Karim tabou dans les rouages du parti.

La formation chère à Ait Ahmed a été rattrapée par la fronde et une implosion est entrain de se dessiner.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici