Un 3e ministre en visite à Bougie en l’espace de 2 semaines

13

BOUGIE (Tamurt) – En deux semaines, Bougie a eu à recevoir Hachemi Djiar, coiffé de sa double casquette de ministre de la jeunesse et des sports et d’intérimaire à celui de l’enseignement supérieur, Mustapha Benbada, ministre du commerce et ce jeudi, c’est le ministre chargé de la communauté algérienne à l’étranger, Benatallah, qui a été l’hôte de Bougie.

En se rendant au port où venait d’accoster le Tarik Ben Ziad, le ministre et sa délégation ont accompli la mission pour laquelle ils ont été dépêchés à Bougie. L’arrivée d’un bateau de voyageurs dans un port nécessite-t-il la présence d’un ministre, sachant que ce même bateau avait accosté à Alger, il y a quelques jours de cela, et que ce même ministre était, justement, présent. Drôle de gouvernance !

Amaynut

13 COMMENTAIRES

  1. kabylie libre ? Comme si la kabylie était différente des autres régions de l’Algérie
    Wayy Tozzzzzzzzzzzzzzzzzzz!
    Indépendance de la kabylie? Comme si qu’on produisait quelque chose en kabylie.
    A toute la bande de Mehenni and Co, rentrez vivre en kabylie au lieu de critiquer à partir de la France.
    Ces algériens que vous appelez arabes sont des Algériens comme nous.
    D’où vient hassiba benbouali ? de michelet hein ?

    Si vous voulez faire quelque chose de bien en Algérie, venez nous montrer votre savoir faire dans le domaine de l’ingénierie, de la médecine, des finances, du marketing, etc au lieu de nous barber tout le temps avec vos histoires de Jeddi balwa et je ne sais quoi d’autres.

    On est comme tous les algériens et actuellement on est tous dans la même galère.
    Allez voir comment vivent les oranais les jijli etc !!

  2. azul

    Toutes ces visites des ministres c’est comme des corbeaux qui tournent,ça n’augure pas quelque chose de bien.on a commencer par le deportation des etudiants de b’gayet et ce ministre visite un bateau de voyageurs kabyles qui ont les poches plein de devises qui seront transmises a leurs maitres d’alger. « posez-vous la question :qui achetent la devise?  »

    L’euro coute cher en ces temps mais les esclaves kabyles vont l’echanger avec des dinars monnaie des singes et que les generaux vont publier a leur guise « c’est la maison d’edition des generaux.

    En tout les cas c’est les kabyles qui donnent des batons avec lequels on nous tape.c’etait toujours comme ça. c’est ça en quelque sorte aussi la politique economique du peuple kabyle.

  3. Donc on peut comprendre que la kabylie n’est géré que par des visites »calmantes »,soit-disant on nous a pas oublié. Mais dans le concrèt c’est la grande catastrophe,car délibérément,il y a des années aucun agrément n’a été offert à nos partenaires économiques pour construire des usines ou extendre et moderniser celles déjà existantes. Mais c’est plutôt révoltant et acharnant quand décide tout de suite et on exécute tout de suite lorsqu’il s’agit des mosquées,brigades,commissariats,prisons colossales(oued-ghir et draa el mizan).

  4. Azul

    Ils n’ont rien à y faire et personne ne les a mandater d’y faire quoi que ce soit. Comment osent-ils, représentants de l’Algérie et de ses walis et drs qui ont défiguré pour de bon le paysage urbain de la ville (l’immense et tragique plaie Ighil Uâazzog et d’autres encore), les paysages naturels de la région (par la gendarmerie et de l’armée algériennes, après avoir détruit notre école par l’arabisation, expulsé notre histoire et notre langue de l’école, détruit du coup la qualité du savoir et de la formation dans la région.

    Qu’est ce qu’ils ont à faire à Bgayet alors que le port, le poumon économique de la région, est encore aujourd’hui géré par Sétif ?

  5. On dirait que Tamurt.info est devenue le quotidien El Moudjahel de BOOMdienne!

    Nos ministres de la république sont les ministres du GPK et non ceux coloniaux d’Alger. Et notre republique c’est la Kabylie; on a rien a serrer de la l’Anegerie coloniale arabofrancaise!

    – Bgayet au lieu de Vgayet.

    – Benatallah au lieu de BenTnah

    – Tarik Ben Ziad au lieu de Avrid At Ziad

    C’est ce qu’on appelle arabaiser les Kabyles même par le français.

    Et pour cacher son crime, ce journaliste mahométan qui veut exterminer les Kabyles termine son écrit par  » Drôle de gouvernance ! »

    TOOZZZ!!!!!!!!! Ruh awerdughaledh!!!!!!!!!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici