Bougie : Les prétentieux à l’affût des mairies

5

BOUGIE (Tamurt) –  Cela démontre tout simplement l’opportunisme qui hante beaucoup de Kbyles de service qui font semblant de s’opposer au pouvoir par le biais de leurs partis politiques mais qui font réellement le jeu de celui-ci en ne ratant aucune occasion d’être au devant de la scène et profiter des avantages que peuvent leur procurer certains postes de responsabilité.

De Draâ El Caïd à Tazmalt, tout le monde est intéressé par la fonction d’élu à l’APC ou à l’APW, à l’instar probablement de l’ensemble des contrées du pays, pour peu que l’occasion leur soit offerte. Une semaine n’est pas passée depuis que la date des élections ait été communiquée que voilà déjà une quinzaine de listes indépendantes potentielles retirent les formulaires de candidatures auprès des services compétents de la wilaya de Bougie. Outre les listes indépendantes dont on prévoit un pullulement, tous les partis politiques même ceux sans aucun ancrage dans la région seront de la partie. Ces derniers, pour justifier leur présence à travers toute l’Algérie, parraineront en Kabylie les opportunistes de plus en plus nombreux. Quant aux staffs des partis à fort ancrage dans la région, ils sont en agitation tellement les cadres et les militants influents tentent, chacun de son côté, d’imposer des noms sur les listes. Le fiasco a commencé et il sera mis au jour le 29 novembre prochain.

Ces pseudos amoureux de la gestion de la collectivité ne savent-ils pas que l’administration les instrumentalisent dans l’intérêt suprême du pouvoir? Ils ne peuvent qu’en être conscients et la meilleure des preuves est cette règle du wali de Bougie de vouloir toujours se justifier par l’incompétence des élus locaux à chaque fois qu’il est mis au pied du mur par la presse ou la population. Dommage pour une région dite pullulant de compétences.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici