Pour avoir insulté sur le plateau du BRTV le P/APW de Tizi Ouzou – Le président de la JSK condamné à verser 550 000 dinars

9

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Récemment l’affaire a été portée devant les tribunaux par le P/APW de Tizi-Ouzou, Mahfoud Belabbès, élu du RCD. Ce dernier accuse Hannachi de l’avoir insulté sur le plateau de la BRTV, le mois de février dernier, lors d’une émission sportive. Hannachi reproche à Belabbès de « n’avoir aucun diplôme et de lui reprocher aussi ses incompétences ». De ce fait, l’élu du RCD a déposé une plainte contre Hannachi au tribunal de la capitale du Djurdjura.

Il a exigé réparation et des excuses publiques de la part du boss du club kabyle. Le procès a été reporté à trois reprises, à cause de l’absence de l’accusé, Moh Cherif Hannachi, à la barre. Il ne s’est présenté que dimanche dernier à l’audience. Devant le juge, le président de la JSK a avoué fièrement d’avoir insulté le P/APW de Tizi-Ouzou. Il a justifié ses déclarations par le fait que plusieurs autres militants et élus du parti du RCD l’ont déjà insulté et dénigré par le passé.

Hannachi accuse aussi les élus du RCD d’avoir bloqué plusieurs subventions financières au profit de la JSK, ce qui est, à ses yeux, un sabotage qui ne dit pas son nom. Le plaignant a nié les faits et dit avoir juste remis en cause la gestion de Hannachi des affaires de la JSK, comme président d’APW et aussi comme supporter de ce club.

Le verdict de cette affaire a été rendu ce matin, dimanche 30 septembre. Le président de la JSK poursuivis pour diffamation et insultes, a été condamné à verser 50 000 dinars au trésor public comme frais du procès, ainsi que de verser 500 000 dinars au plaignant pour dommages et intérêts. Hannachi pourra faire appel dans un délai de dix jours à partir d’aujourd’hui, comme le stipule la loi, s’il n’est pas satisfait du jugement.

Izem Irath

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici