L’ancien président algérien Chadli est mort

31
Chadli Bendjedid
Chadli Bendjedid

ALGÉRIE (Tamurt) – Après la guerre, Chadli Bendjedid avait gravi tous les échelons et dirigé la 2eme région militaire (Oran). A la mort de Boumediène, cet autre dictateur des années 1970, Chadli fut nommé par la sécurité militaire comme président avant qu’il ne soit poussé à la porte en 1992. Son règne a été aussi marqué par une répression féroce qui s’est abattue comme une main de fer contre toute voix discordante, en particulier la revendication identitaire. Nombreux étaient les militants qui ont été emprisonnés, torturés, d’autres poussés à l’exil. Le règne de Chadli a été aussi marqué de longues années de crise économique et sociale et de privation.

Après dix huit années de silence, Bendjedid, 83 ans, ( il est né le 14 avril 1929 à Sebâa, daïra de Bouteldja, wilaya de Tarf ), comptait publier ses mémoires, chez ‘’Casbah Edition’’ le 1er Novembre prochain.

Dans le premier tome de 280 pages, le cinquième Président Algérien, après Ferhat Abbas, Youcef Benkhedda, Ahmed Benbella et Houari Boumediene, raconte sa vie, depuis son adolescence et sa jeunesse jusqu’à son incorporation en 1956 dans les rangs de l’Armée de Libération Nationale, et fait des révélations fracassantes, alors qu’il était au maquis. A l’indépendance, M. Bendjedid, consacre un chapitre aux raisons et motifs qui avaient motivés feu Houari Boumediene, à le désigner à la tête de la deuxième région militaire. Une région très importante militairement, un vaste territoire stratégique frontalier avec le pays frère du Maroc, dont le défunt Roi Hassan II, convoitait depuis l’indépendance le territoire de Tindouf.

Ironie du sort ! Chadli est ainsi mort au lendemain du 5 octobre, date à laquelle ses chars avaient écrasé des certaines de personnes lors du soulèvement du 5 octobre 1988.

Lounes O.

31 COMMENTAIRES

  1. azul fell-awn s yisegh d wecmumah ara dinigh lhemd ulah imi yiwen seg yeqjan n udabu t-tcurr-as ………..MATOUB LWENNAS YENNA: uh ay aciban amek tega tassa-k g iqra yimeghban t susit lehla…….tebrided i yidan sabrid ……………..tughaled-d s wudem ajdid amakken ………..buttan medden ak fell-ak ……..IGHIL OUIS ………AR TUFART………..

  2. publiezmon commentaire – Je n’ai d’apologie pour des tueurs et proxinettes qu’elles soient barbues ou pas – encore moins de lecon de morale quand a ce que je pense ou dit a propos de ces racailles, mortes ou vives. La preuve est la ! ils vous organisent une marche pour lounes qu’ils ont assassine’ !
    Ils vous ont compris, mais pas moi !

  3. Allah yerahmou, le Bonois le vrai berbère descendant direct de la tribu d’Agustin, de Gilèse, d’Appulé, contrairement aux Kabyles originaires de la Mauritaniens et qui ont les gènes E1b1b1 des Azawads et des Somaliens ( http://www.thegeneticatlas.com/E1b1b1_Y-DNA.htm). Augustin et toutes les personnalité scientifiques et politiques berbères ont délaissé le Berbère car c’est une langue sous-développée et arriérée. Aucune livre scientifique élémentaire n’a été écrit avec cette langue, pendant toute l’histoire des berbères. Boumedienne le Chawi, vous a écrasé. Chadli le gentil était indulgent avec vous, et a même amnistié les premiers poseurs de bombes BERBÉRISTES kabyles QUI ONT TUÉ DES INNOCENTS à l’imprimerie d’Elmoudjahid en 1976, et a reconnu vos partis. vous deviez lui être reconnaissants bandes d’ingrats.

  4. Les choux fleurs ne pousseront plus en kabylie, chadli l´un des premier instigateur de la politique d´arabisation et d´islamisation sans modération du système scolair sur l´ensemble du pays(entré en vigueur depuis 1980). La kabylie n´a pas été epargné par cette enfensive tout azimut du panarabisme, certe cette politique est médiocre(insinifgante) mais ses effets ont été et sont davastateurs pour notre région, et cela en dépit des multiples démarcation vis-a-vis de cette politique a commancé par la crise berberiste de 1949,1980, et puis les évènements de 2001 et enfin le lancement du projet de l´autonomie,{ le seul moyen pour restauré ce qui à été détruit par le seystem chadlien.}

  5. C’est marrant de lire la biographie de Chadli dans la presse « libre » algérienne . on oublie de dire qu’il a été sous-officier de l’armée française jusqu’en 1956.cette partie de l’histoire est totalement gommée et on apprend qu’il a rejoint l’A.L.N. dés le début (?) de la guerre.que des saints,je vous dis!

  6. Ce que je je reconnais en Chadli C’est qu’il n’a jamais été un dur tête. C’est grâce à lui que les corps d’AMIROUCHE et d’EL HOUAS ont été récupérés. Autrement dit le sanguinaire Boumediène les a déterrés de BOUSSADA et enterrés dans le cachot de la brigade de BAB EL OUED. D’ailleurs N. AIT HAMMOUDA lui a maintes fois rendu hommage. Même pour la cause AMAZIGH, en 1982,sur proposition de SALEM CHAKER via BRERHI alors ministre de l’enseignement supérieur, il a signé un décret présidentiel pour la formation de la thèse de magistère en langue et culture AMAZIGH, malheureusement les dinosaures du comité central du FLN étaient là pour s’opposer comme ils s’opposent à tous les projets intellectuels.
    Que dieu ait son âme

  7. Imut ughyul, Mazal aghyul, Tuqthen yeghyal, Can-agh Ighyal, naaya di taghyulit ighdeja fransa!

    Vive l’Algerie amazighe libre!

    Vive la Kabylie libre!

    A bas le colonialisme arabo-aghyul!

  8. Ce mec as officialise le FIS de la haine alors que la constitution arabo-baathiste l’interdisait puis l’as laisse controlle les mairies pour trafiquer les elections de 92. Entre autres il racontait a qui veut l’entendre l’ignoble mensonge sur l’origine yemenite des Imazighen. Moi je voudrais savoit ou etait ce mec pendant la guerre de liberation; il etait dans l’armee francaise jsuqu’a quelle annee ? priere d’ajouter la vraie info. Un anti kabyle notoire disparait ! grande victoire pour la Kabylie.

  9. Chères lectrices, chers lecteurs,

    L’espace des commentaires sur Tamurt.info est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d’utilisation par l’Internaute

    Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

    Les informations fournies à Tamurt.info par un Utilisateur lors de l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet utilisateur.

    Tamurt.info a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

    L’utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le site.

    Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence et tout message sexiste, litigieux ne sont pas acceptés par Tamurt.info.

    Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

    Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

    Les spéculations ou révélations à propos de l’identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

    Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

    Tamurt.info n’exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L’existence d’un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que Tamurt.info assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site internet tiers ou de l’usage qui peut en être fait.

    Dans l’hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l’autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l’autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l’autorité parentale a (ont) accepté d’être garant(s) du respect de l’ensemble des dispositions de la charte.

    Merci pour votre compréhension.

    La Rédaction

  10. S’il est mort, Allah yerrahmou, le gentil président qui était très indulgent avec les berbéristes Kabyles, contrairement au Chawi Boumedienne qui les a écrasés. Mais ils ont profité de sa gentillesses pour déstabiliser l’Algérie. Il a construit l’Algérie et a l’a placée parmi les meilleurs pays du tiers monde. Les personnalités scientifiques Algériennes actuellement en Amérique et en Europe ont été formées pendant son époque où le niveau des enseignements secondaires et universitaires Algériens étaient les meilleurs parmi les pays du tiers monde.
    Allah yerrahmou, le vrai berbère Bônois descendant de la tribu berbère, d’Augustin, de Gilèse et d’Appulée, contrairement aux Kabyles, descendants d’Izennaguens, les Mauritaniens nomades immigrant en Algérie en l’an 975. D’ailleurs quand je vois un Azawad ça me donne l’idée à quoi ressemblaient les ancêtres des Kabyles avant leur immigration en Kabylie et leur métissage pendant presque 10 siècles avec les berbères locaux puis avec les captives européennes des guerres musulmano puis Turquo-Européennes en Espagne et en méditerranée.

  11. Azul IMAZIGHEN,
    C’est l’année du chien après l’assassin de ben bella au tour de chadli.
    Zeksou et une bonne bière pour fêter cela.
    Restons LIBRE, restons AMAZIGH.

  12. BONJOUR
    NOS SINCÈRES CONDOLÉANCES A LA FAMILLE CHADLI IL ÉTÉ UN BRAVE HOMME EST IL LE RESTERA MÊME APRES SA MORT IL A ÉTAIS SINCÈRE MES TOUTES A UN FIN QUE DIEU LE PREND DANS SON VASTE PARADIS

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici