Un pédophile candidat aux élections locales à Tizi Ouzou

0
Centre ville de Tizi Ouzou
Centre ville de Tizi Ouzou

Le scandale est tel que c’est toute cette élection qui ne suscite aucun intérêt qui en prend un sacré coup.

En effet, un candidat sur une liste indépendante à Tizi-Ouzou, répondant au nom de B. Ramdane, qui exerce comme fonctionnaire à l’APC de Tizi-Ouzou, est nommément accusé Réseau Algérien pour la Défense des Droits de l’Enfant, Nada, d’être coupable d’actes de pédophilie commis sur deux enfants, répondants aux initiales Anis B. et Abacha B., issus de familles démunies, et que le monstre soudoyaient par des cadeaux et autres sommes d’argent. Ces deux enfants sont issus du même village que le pédophile qui, toute honte bue, montre son portrait accroché partout.

Dans une correspondance adressée au ministre algérien de la justice, et dont nous détenons une copie, le réseau Nada qui a reçu les témoignages et les dépositions de nombreux villageois, affirme que l’accusé entrainait ses victimes dans les bois pour assouvir ses instincts sexuels.

Le réseau Nada qui a donc saisi le ministre de la justice et garde des sceaux demande à ce que des mesures soient prises contre cet individu. Cette histoire est d’une extrême gravité. Le profil de ce candidat aux élections locales renseigne sur la descente aux enfers de la chose politique.

La Rédaction

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici