Suite à une campagne de boycott : La compagnie Aigle Azur dépose plainte

11
Aigle Azur
Aigle Azur

ALGÉRIE (Tamurt) – La compagnie aérienne Aigle Azur, propriété du magnat franco algérien de l’aviation Arezki Idjerouidene a entamé une action en justice contre deux organisations citoyennes de l immigration le CNI (conseil national de l’immigration) et le MCAF ( mouvement des citoyens algériens de France) représentées respectivement par Barrache Mohand et Omar Ait Mokhtar.

Selon la requête présentée au président du TGI de Paris en date du 09 octobre 2012, la société Aigle Azur est victime de propos dénigrant diffusés par les deux organisations via les réseaux sociaux, la cyber presse et la presse nationale algérienne notamment le journal El Watan.

Les faits reprochés sont une campagne sur internet pour contester les prix des billets d’avion à destination de l’Algérie. Il conteste le fait que les contestataires qualifient la politique tarifaire de la compagnie Aigle Azur « d’entente commerciale illicite avec la compagnie nationale Air Algérie ».

Cette action judiciaire vise avant tout à faire cesser les appels au boycott de la compagnie initié par les contestataires mis en cause par la plainte., et empêcher toute ramification politique.

Rencontré à Paris, le mis en cause Omar Ben Mokhtar, nous a déclaré que le but essentiel de son action est de ramener les compagnies aériennes desservant l’Algérie à baisser le prix du billet et l’aligner sur celui pratiqué pour les pays voisins le Maroc et la Tunisie. Il conteste fermement cette jungle publicitaire qui donne Marrakech et Tunis à 130 euros l’aller retour et qu’il faut débourser le double pour atteindre Alger et le triple pour l’aéroport de Vgayet.

Pour défendre sa thèse de l’entente commerciale illicite entre Aigle Azur et Air Algérie, Omar Ben Mokhtar va jusqu’à invoquer l’ancrage algérien du patron d’Aigle Azur Arezki Idjerouidenne. Il fait référence à son implication dans la vente de la compagnie Antinéa Airlines à Moumen Kalifa principal présumé coupable du scandale du siècle de Khalifa Airways.

L’audience est prévue pour ce 07 décembre 2012 au tribunal de grande instance de Paris. Affaire à suivre.

Zahir Boukhelifa pour Tamurt

11 COMMENTAIRES

  1. azul

    a lvaz azegzaw 3alli deg tagnaw aqvayelli yazha yarkuv avridis ar atmurt.

    N’ecoutez pas et n’entendez pas ces kabyles de labo du DRS.

    Le peuple kabyle a besoin de beaucoup d’aigles comme vous monsieur idjerouidene.

    Ces deux sous- traitants du DRS ,je les compare comme louiza hanoune qui dit aimait les kabyles mais quand ils nient leur kabylité et leur histoire.elle les aiment quand ils sont dans le moule baatho-communiste et arabo-islamiste.

    C’est vous monsieur IDJEROUIDENE qui doit apporter un peu plus et autres choses au peuple kabyle.

    Longue vie a AIGLE AZUR. LVAZ IDURAR DIGENWAN IZZEGER LAVHUR D SEHARI

  2. Azul
    @Fadhma,
    Effectivement, nous pouvons bien, en tant que kabyles, avoir notre regard critique sur Aigle Azur (ou autre). C’est normal. Seulement, je me demande comment faites-vous pour vous laisser mener par des associations algériennes qui, le moment venu, ne reconnaissent même pas notre existence. (1962 est-il si loin que ça ? Je veux bien que des associations ou autres entités kabyles mettent le doigt sur des pratiques de telle ou telle entreprise; après tout, le syndicalisme en Algérie, c’est les kabyles. Les victimes syndicalistes, journalistes, intellectuels de la décennie 1990, ce sont des kabyles Mais, que des kabyles suivent les mots d’ordres venant d’ailleurs, ça, je n’y comprend rien. C’est un peu comme si le chemin que nous avons suivi en 1954 nous a mené à la lumière. C’est un peu comme si l’annexion de la Kabylie à la colonie par la France en 1870 nous a bien réussi.

  3. Azul
    nous avons une preference pour Aigle Azur, mais il ne faut pas abuser des pauvres gens.
    des familles ne peuvent voyager avec leurs enfants faute du prix du billet.
    je soutiens cette association. et je leurs dis bravo vous avez le courage de defie les gros bonnets.
    desole pour monsieur Idjarouidene mais il n a qu a faire un petit geste pour nous

  4. il faut remonté juste avant la création d’Entinea. La société GOFAST qui appartenait au même Idjerouidene, il affrétait déjà les avions d Air Algérie pour le transport de passager sur le réseau international a des prix faramineux,alors que cette société était supposée ne transporter que du cargo. Cette complicité remonte a plus de 15 ans. Air Algérie aurait pu commercialiser ces vol,mais les bénéfices seraient rentrés dans les caisse d’air Algérie et non ailleurs. Et aujourd’hui ce sont les même personnes qui partage les bénéfices de ce semblant de concurrence entre Air Algérie et Aigle Azur,de la simulation pour rabattre les passagers sur Aigle Azur qui maintient des prix élevés.

  5. Si j’ai bien lu, ces pseudo-organisations qui appellent au boyocott de Aigle Azur sont représentées par
    MM Barrache Mohand et Omar Ait Mokhtar!!!
    Il a fallu que ce soient des kabyles (à moins qu’ils aient décidé de renonncer à leur identité) qui s’en prennent à la seule compagnie au monde à introduire Tamazight/Kabyle dans ses communication!!!
    Franchement, A Mohand et A Omar vous êtes méprisables.

    Je suis prêt à payer un peu plus cher avec Aigle Azur rien que pour la considération qu’a cette compagnie pour notre langue et culture. Bataillez-vous avec votre compagnie nationale air algérie, MAIS ne touchez pas à mon Aigle Azur!!

  6. Azzul

    En dehors des mots d’ordre émanant d’organisations nationales kabyles ou de celles locales (village, âarc, …), tous ces machins « nationaux », je n’en ai rien à bra..er. Chacun suit son chemin. Je ne les ai jamais entendus lever la voix pour les malheurs que subi la Kabylie, l’hiver dernier par exemple. Je ne les ai pas entendu s’indigner du traitement que subi l’Azawad, en grande partie e*par la faute du régime algérien.

  7. Azul IMAZIGHEN,
    Ah les Kabyles toujours prêt a se taper dessus. TISMIN
    Comment voulez vous créer un État Amazigh Kabyle avec un peuple qui n’arrive pas s’unir et qui a honte de lui.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici