Tizi-Ouzou : Le siège de la mairie de M’Kira incendié

4

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le siège de l’APC de de M’Kira, 70 km au sud-ouest de Tizi-Ouzou, a été saccagé avant d’être incendié durant la nuit de lundi à mardi, selon des sources locales.

L’incendie a consummé le bureau du maire, celui du service technique et d’autres bureaux situés au 2ème et 3ème étage de l’édifice. Les auteurs de cet acte de sabotage restent inconnus.
« L’incendie a eu lieu juste après minuit », ajoute notre source.

Les services de la protection civile ont été dépêchés sur place afin d’éviter la propagation des flammes à d’autres bureaux du siège de l’APC.

Une bonne partie des documents administratifs est partie en fumée, sans parler des dégâts matériels engendrés.

Des échos qui nous sont parvenus font état d’un acte de sabotage pur et simple. La population locale s’est insurgée contre le placement du maire d’obédience FLN, alors que ce parti a obtenu le moins de voix lors des dernières locales de 29 novembre 2012.

Le parti de l’Islamiste Bekhadem, le FLN n’a obtenu que 391 voix et 2 sièges. Mais , grâce à l’alliance conclue avec le RCD, il a réussi à prendre les rênes de l’APC au détriment du FFS qui a été glané 1336 voix et 6 sièges.
Plusieurs manifestations pacifiques ont été organisées par les sympathisants du FFS depuis.
La tension demeure toujours vive dans la région. Les dernières élections n’ont fait que raviver la haine entre les deux partis kabyles, le FFS et le RCD. Le pouvoir a réussi à diviser davantage la population Kabyle.
Des affrontements entre militants et sympathisants ont été évités grâce à la sagesse de certaines personnes.

C’est la troisième mairie, par ailleurs, incendiée en l’espace de quatre mois seulement àTizi-Ouzou, après celles de Ouaguenoun et Draâ Ben Khedda. Le mystère reste entier sur ces saccages à répétition qui ne sont jamais élucidés par les services de sécurité.

Izem Irath

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici