Des terroristes prennent en otages des travailleurs et des expatriés dans une base à In Amenas

4

ALGÉRIE (Tamurt) – Les évènements s’accélèrent à In Amenas, à 1600 km au Sud d’Alger, où des terroristes ont pris en otage 41 travailleurs, dont des Américains, des Français, des Britanniques et des Japonnais dans la base pétrolière Tiguentourine et menacent surtout de faire exploser cette dernière au cas où l’Armée qui encercle cette base tenterait une intervention.

C’est la première attaque du genre depuis l’avènement du terrorisme en Algérie et également la première attaque qui semble être une réaction à l’intervention militaire française au Mali depuis vendredi dernier.
Cette spectaculaire descente serait l’œuvre du groupe terroriste Al Mouwaqain Bi dam (les signataires par le sang), récemment créé et que dirige l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, alias Laouer (le borgne). C’est du moins ce qu’affirme différents sources, notamment le site Sahara Media.

Pour sa part, l’Agence Algérie Presse Service (APS), affirme qu’une deuxième personne, un britannique, est morte dans l’attaque, et que six personnes ont été blessées (deux étrangers, deux gendarmes et deux agents de sécurité). Les six personnes ont été admises à l’hôpital d’In Amenas. Différentes sources indiquent que les otages travaillent pour le compte de la société japonaise JGC Corportion, alors que d’autres travaillent pour la firme britannique BP. Parmi les otages figure également un Norvégien alors qu’un Irlandais a été enlevé.

A l’heure où nous mettions enligne, la situation est restée telle quelle. Aucun développement n’est à signaler selon des recoupements d’informations. Nous ignorons toujours les revendications des preneurs d’otages.

La Rédaction

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici