L’amazigh doit s’écrire avec son propre système d’écriture, c’est-à-dire en Tifinagh

26
Tamazight Latin et Tifinagh
Tamazight Latin et Tifinagh

TAMAZGHA (Tamurt) – Fidèle à cette grande figure de l’Amazighitude et défenseurs du Tifinnegh, les membres de l’association Afus Deg Wfus ont fait un pas dans ce sens en réalisant en 1993 le premier standard des polices de caractères et le premier clavier Azerty /Tifinagh avec l’adaptation de deux lettres TCH & DTet l’introduction du W en 1989. (Cf. Tidmi n° 38, 39, 40 et 41 Rabat 1995 avec les premières pages en Tifinagh).

Il y’a deux ans, en passant par la librairie de l’aéroport d’Alger, j’ai trouvé le Coran traduit en amazigh écrit en Tifinnegh (Standard Afus Deg Wfus) d’où ma fierté. J’ai d’ailleurs offert cet ouvrage à l’IRCAM lors de l’Université d’Eté d’Agadir qui s’est tenue en juillet 2010 et où j’étais invité d’honneur. Cette traduction a été faite par Remdhan Ath Mensour, un génie de la littérature amazighe.

Aujourd’hui c’est ce standard avec quelques modifications réalisées par l’IRCAM qui est utilisé officiellement dans les écoles pour l’enseignement de la langue amazighe au Maroc. A cet effet, je me félicite et me réjouis du choix judicieux de l’alphabet Tifinnegh qui a été fait par le Maroc pour l’enseignement de la langue amazighe.

Une pensée à Mas Mahdjoubi Ahardan ce grand militant de l’amazighitude qui a eu l’intelligence de conseiller aux premiers membres de l’Académie Berbère l’utilisation de l’alphabet Tifinnegh et qui a publié en 1995 dans l’hebdomadaire Marocain Tidmi n°38 mon premier plaidoyer pour la généralisation de l’alphabet Tifinnegh où je réclamais déjà l’officialisation de la langue amazighe, la généralisation de son écriture Tifinnegh et leur introduction dans l’administration, le passeport, la carte d’identité ainsi que dans la monnaie. De nos jours, la majorité des Amazighs adhèrent naturellement à ces caractères Tifinagh. Tout autre choix graphique les amputerait d’une partie importante de leur identité, c’est-à-dire d’eux-mêmes.

La langue amazighe ne peut s’inscrire dans la modernité qu’avec son propre système d’écriture et il appartient à tous ses enfants de lui ouvrir la fenêtre sur le monde de la connaissance et de la découverte. Les nations d’Amazighie doivent s’enorgueillir de posséder un des plus vieux systèmes d’écritures du Monde.

Le passeport, La carte d’identité, la monnaie et tout autre document administratif de ces pays doivent être écrits d’abord en Tifinagh, il y va de leur liberté, de leur existence culturelle et de leur indépendance politique. 3

(cf. Mon premier plaidoyer pour la généralisation du Tifinagh dan Tidmi n° 38 publication de Mas Mahdjoubi Ahardan Rabat 1995.) C’est en 1998 que j’ai organisé au Parc des Sports de Roubaix le premier colloque sur le Tifinagh qui a réuni, un Algérien, un Marocain, un Malien et un Nigérien.

C’est avec une grande fierté que j’adresse mes chaleureuses félicitations à tous les membres de l’IRCAM qui font un travail remarquable par une production scientifique, didactique et pédagogique et qui ont permis au Tifinnegh, deuxième alphabet avec l’amharique en Afrique d’intégrer l’Unicode.

J’adresse mes ferventes salutations, fraternelles et militantes aux deux recteurs Mas Mohamed CHAFIQ et à Mas Ahmed BOUKOUS. Ils ont fait le choix du coeur et celui du bon sens en optant pour l’alphabet Tifinagh que nous ont légué nos ancêtres.

Mohand Ouramdhane Khacer
Ancien membre de l’académie Berbère

26 COMMENTAIRES

  1. Azul, tamazight transcrit en lettre latines a avancé car elle a plus d un ciecle d histoire, je sui d accord mais est ce une raison valable pr totalement abondonner tifinagh, la transcriprion authentique de tamazight.et si ecriture latine a plus d un ciecle pr transcrir le berbère, tidinagh a des milliers d annee dans les cavernes du tassili et peut etre dans d autres region qu on n,a pas encore decouvert..
    Cependant, je voudrai proposer une alternative entre les deux, pourqoi nous rerons pas comme les japonnais, car eux ils ont deux systemes d ecriture le conji et l hiragana (pardon si j me trompe de les bien les appler), et dans leur transcription actuel, ils utilisent pour les titres les conji qui est d origine chinoise , puis la suite du texte c est de l hiragana qui est leur propre transcription.
    Donc pour nous, ont ecrit les titres en tifinagh et le texte en latin,comme ça on assure la survie de tifinafh et la continuité et devlopment du transcrit latin a tamazight. C est vraiment domage de laisser tomber tifinagh , laissez la vivre.
    Tanmirt

  2. je comprend pas ce Ramdhane es il est loin de la kabylie ou bien par hypocrisie ou un K.D.S au service des arabes , les Amazighs dons fait parti les Kabyles ,et dont on est fière ils choisissent ce qu’ils veulent , et nous les kabyles on est pour le latin , nous aimerons voir un jour l’arabe écrite en latin pour que cette belle langue soie jolie parce-que ses caractères actuelle elle sont moche comme de la merde .

  3. Peut-etre que c’est le probleme Amazigh, mais ce n’est point le probleme Kabyle. La majorite’ des Kabyles ont compris l’essentiel sur la question. La langue est une question d’expression – et il n’y a pas d’expression sans liberte’.

    Une fois la liberte’ de penser et d’exprimer sa pense’e, la se posera la question de comment – En attendant, c’est la charue avant les boeufs.

    Essayez de traduire le coran a l’envers en Tifinagh, vous verrez, ca ne changera rien, ca sera toujours tordu et sans sens, aucun !

  4. Toutes les langues du mode presque ont un seul caractère, c’est à dire le leur. Personnellement je ne vois pas comment attribuer un caractère étranger au sien. Et ne dites pas SVP technologie, informatique.. etc. Regardez par exemple ces exemples exemplaires, l’hébreu et le chinois. Je vous informe sur un sujet qui vous étonnerait peut-être, tout récemment un logiciel BERBERE a été créé par un informaticien écossais,oui écossais(Paul Anderson). Et sachez bien que ce grand monsieur aime travailler beaucoup plus en TIFINAGH. Donc s’il vous plait cessez de chanter midi-quatorze heure et soyons fier de nous même. Donc une langue ne doit exister et travailler qu’avec son propre caractère alphabétique.

    • Le choix du carcatère et de la grammaire a été tranché par celles et ceux qui travaillent au quotidien et qui produisent dans cette langue. Il se trouve que ceux-là ont déja instauré une traidtion d’écriture en Tamaamerit. Que ceux qui prônnent l’un ou l’autre caractère nous fassent la démonstration de ceux qu’ils ont produit.

  5. un problème dépassé depuis longtemps! voilà comment on perds un temps fou à défoncer des portes ouvertes!
    demandez donc aux allemands pourquoi ils n’utilisent pas les caractères gothiques
    c’est n’importe quoi, une perte de temps qui rajoute à la confusion, comme si on avait le temps et l’énergie, waqil, vous n’avez pas compris que nous sommes des morts vivants

  6. Il n’ y a pas d’argument en faveur de Tifinagh dans le plaidoyer de M. Khacer, je veux dire d’argument scientifique ou d’argument politique à part l’argument « le bon sens »… Mais n’importe qui peut dire de n’importe quoi que c’est du bon sens… Qu’est ce qui est bon et qu’est ce qui est mauvais ? Et quels sont les critères ?

    Le Maroc qui a choisi Tifinagh depuis quelques années n’a réussi qu’une chose : cantonner la langue Amazighe dans le musée et le folklore, il a réussi à enterrer la langue Amazighe, à empêcher pratiquement son développement.

  7. Les réactions sont unanimes : L’écriture de tamazight doit se faire en LATIN afin d’assurer sa survie et son progrès et les suivre les dynamismes des temps modernes. Le débat doit être clos afin que nous pussions avancer et créer avec et dans cette langue. Je préconise aussi la généralisation de la consonne « V » pour le son V « Taqvaylit maci Taqbaylit !!!!

    Le titre Monsieur Khaser par du titre ancien de l’académie berbère ne lui confère aucune légitimité.

    La place est à l’intelligence, au pragmatisme pour donner toutes les chances à notre identité de s’épanouir et de se répandre. La place aux jeunes, sans dénigrer le travail colossal de leurs prédécesseurs, ils doivent tirer des leçons du passé et ce, sur tout les plans : linguistique, politique, identitaire, économique, sociétal …

  8. mr khacer fait du forcing pour imposer tifinagh, s’il est payer pour detruir un peu tamazight, c’est de bonne guerre, chacun cherche à sa façon de gagner de l’argent sur le dos de tamazight, mais s’il le fait gratuitement c’est encore plus grave. toutes les avancées et les production sont en greco latin mais lui il veut faire reculer cette langue qui ne manque pas d’ennemis.

    sachez mr khacer que les chonois les japonais et beaucoup d’autres langues sont en train de passer vers la standatisation du latin.

    soyez un peu démocrate et à l’écoute de tous, et n’essayez pas d’imposer votre point de vue par ce terrorisme intelectuel.

    si le makhzen a imposé le tifinagh il sait bien pourquoi, et si le pouvoir antikabyle d’alger interdit le greco latin il est sur de d’atteindre son objectif. tous les deux savent tres bien que le latin restera ad vitam eternam sur terre donc les amazigh l’exploiteront tot ou tard mais le tifinaght est déjà mort, ce n’est pas avec ces caractere handicapant et handicapés que tamazight maitrisera la technologie et la science.

    qim di talwit, ssuref-iyi a mass khacer ma ze3fegh cwit.

    • ayyuz u tanemmirt i merra wid yuran kra n udlis nigh d amagrad s tfinaght. lame3n yiwen ur yezmir ad hettem ta ghef tayed (tifinagh- tlatinit).

    • qu elle technologie tu metrise avec le kabyle latinise? d eja 20 ans je n arrive pas a lire ni a ecrire le kabyle latinise avec toute sorte dacson importe du vietnamien malgrer mes efforts. au moin en tifinagh on peux se comprendre. et on peux toujour adapter les deux caracteres en parallele si non pour la tecnologie en vas directement dans la source( langlais) pour l instant. et bientot vous allez nous sacraliser le l atin comme l ont fait ceux qui ont adapter les caracteres arabe dans les preumiers temps de la religion islamique et nous somme dans la merde.en realite les enmerdeurs sont les plus francophone et arrabophone pour imposer leur soumision intelectuele. une sorde d obsessions.

    • mr khacer a donner sont point de vu, je ne sais pas si c’est pour freiner l’élan réussi en optant pour le caractère latin, ou il a la preuve que le caractère tifinegh est plus moderne, ce dernier doit être prouver scientifiquement, mathématiquement et littérairement, il suffit pas de dire que l’amazigh doit s’écrire en tifinagh nous avons besoin d’œuvres tout azimut. a mon avis le caractère latin qui es deja prouver par plusieurs auteurs est le plus logique. j’ai suivi les émissions de berbère TV avec nour ould amara felas ya3fu yerham je suis convaincu que les caractères latin sont très juste et sont valable dans tout les domaines, je peu même avancer qu’on est proche de l’anglais et nous dépassons le français.
      en tout cas le peuple Kabyle optera pour le latin. car la majorité de nos auteurs ont écrit et réaliser des œuvres avec succès, (les amazigh du maroc ont opté pour les caractères arabes!!! )

  9. Azul

    si on écrit en tifinagh, c’est la mort assuré de notre langue à court terme.
    La base latine est la seule et unique écriture à adopter pour nous développer et s’ouvrir au monde.

    Diviser pour mieux régner !!!

  10. Au jour d’aujourd’hui, les berbères tous, ceux du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, de Lybie, d’Egypte ou d’ailleurs ne sont meme pas maîtres de leurs destins ! Alors, il faut cesser de se noyer dans un verre d’eau !! Le jour ou la liberté pointera à l’horizon, ce jour la seulement, on se permettra ce genre d’occupation !! La graphie latine s’est imposée à nous, en réalité on n’a jamais été en situation de choisir; quand autres peuples berberes, chacun à sa propre expérience et ses propres problèmes !! L’essentiel est d’uniformiser, la graphie latine et le tifinagh !! Qu’il n’y ait plus qu’une seule graphie, pour chacune !! Il faut plus que cela pour émouvoir nos ennemis et ceux ci ont actuellement,le pouvoir et tout ce qui va avec !! Sans pouvoir politique, les berberes resteront ainsi, occupés à se noyer tous seuls !

    • Ce n’est pas a Mr Kacer qu’il faut s’en prendre mais, aux administrateurs de ce site ;tamurt.fr , qu’il lui ouvre la tribune.Je le spusonne depuis longtemps d’etre noyaute par les ennemis de tamazight .

    • Azul
      Bien dit. J’ajouterai que, à partir du moment que tamazight est très marginalisée dans le système scolaire, les spécialistes, chercheurs et étudiants peuvent bien utiliser l’une ou l’autre. La standardisation des deux graphie passe bien avant le choix de l’une ou l’autre.

  11. Depuis que M Khacer fait de la « propagande » pour Tifinaghsur les réseaux sociaux, je ne l’ai pas vu ne serait ce qu’une fois écrire le moindre petit mot en Tamazight avec Tifinagh ou autre chose. C’est ce quej’appellerai moi de la pûre démagogie. Faite ce queje vous dis mais ne faite surtout pas ce que je fais. Les hommes et les femmes qui pensent véritablement à l’avenir de leur langue ont écrit et continuent à écrire en latin ou en Tifinagh. Quant à ses méthodes révolues de faire compagne, elles sont le moins que l’on puisse dire stériles et inefficace.

  12. Les ennemis de la bèrbérité repartent à l’attaque avec le tifinagh comme cheval de Troie.
    Il suffit de voir les résultats de l’ircam au Maroc.

    • Azul.l’Amazirgh doit s’ecrire en caractere latin et non en Tifinagh, comme le pretent M.caceur et c’est aux citoyens de la Kabylie de faire son choix a ce sujet.quand aux autres ils peuvent et pourront l’ecrire comme ils le desirent.La modernitée est le latin ,alors ne cherchons pas des complications inutiles.Quand a ce monsieur qui veut a tout prix nous imposer le Tifinagh,la parole reviendrai aux citoyens et non a son imagination debortante(surtout qui n’engage que lui)Le monde n’arrete pas d’avancer de progrésser meme l’eglise pour la premiere fois de son histoire le pape demissione de son pontificat.De grace ne marchons pas a reculon ou sur la tete,pour le plaisir de quelques perturbateurs qui sont sencés tout savoir et penser pour les autres sans ce soucier de ce que nous desirons et souhaiter pour notre avenir et celui de nos enfants.

      • Azul à tous et je souscris à ton message @Massy pour dire que Ce Monsieur Mohand Ouramdhane Khacer vient de nous relater ses prises de positions et ses choix comme cette traduction du coran qui ne rapportera absolument rien de positif au peuple kabyle que nous sommes car ceux qui aiment le peuple Kabyle doivent lui traduire des oeuvres scientifiques , technique ,littéraires mais aussi artistiques et non des choses de religions ,on doit laisser ça pour les Ali Belhadj et consorts.
        Il (Khacer)a omis de dire aussi que Mouloud Mammeri s’est opposé ouvertement durant les années 1970 sur le choix de tifinagh par le défunt Bessaoud Mohand Arav de l’académie berbère .
        Les écrits de Bessaoud et de Mammeri de ces années là existent toujours pour confirmer mes dires sur cette divergence qui n’est pas rien . De même que feu Mouloud Mammeri lui-même n’a rien publié en caractère tifinagh et ce n’est pas ce Mr Khacer qui me contre-dira .

        L’avenir de notre langue Kabyle doit s’inscrire dans la modernité et tous les outiles informatiques ,techniques et scientifiques existants sont en lettres latines et tous les claviers des ordinateurs sont aussi fabriqués dans ces caractères modernes .
        L’IRCAM marocain appartient au makhzen et donc d’obédience monarchique et rien de positif ne pointe à l’horizon pour le bonheur des Amazighs marocains hélas oui mille fois hélas .,le peuple Chleuh-amazigh du Maroc ne se retrouve pas dans l’IRCAM.

        A bon entendeur salut.

        • Déjà lors du malentendu qui a opposé MOHAND ARAV et MAMMERI sur le sujet de la transcription, ce dernier lui avouait que c’est juste pour une une période. Et cette période devrait prendre fin non?

  13. Tout incite à s’opposer à une telle démarche de Mr Khaser,car notre langue ne sera jamais dans la modernité.
    Nous avons affaire à une machine de guerre de nos états aussi bien algérien que l’état marocain ,qui font tout et tout pour folkloriser la langue berbère.On crée un problème technique pour détruire l’acquis et donc orienter d’emblée son passage à l’écrit de la langue berbère vers un cul-de-sac ,vers l’enlisement ou la folklorisation .C’est malheureusement ce qui se passe au Maroc avec le choix de tifinagh…
    Au fond il s’agit dans tous les cas de bloquer toute possibilité de développement réel de la langue berbère ,de la neutraliser en lui imposant un carcan non fonctionnel à une simple fonction emblématique ou au rejet de la désaffection par les populations elles-mêmes .En un mot il s’agit d’enfermer la langue berbère dans l’insignifiance » …
    Très concrétement une graphie autre que latine ne peut-être qu’une regression ,ça reviendrait à jeter aux orties le lent et compléxe travail de maturation accompli par tous les producteurs et notamment les écrivains et-ce depuis Said Boulifa en 1903,avec son livre :Langue kabyle ,à Rachid Alliche qui a écrit le premier roman en caractère latins et salué fortement par Mouloud Mammeri qui avait écrit la préface .

    La langue berbère doit se hisser à la modernité et non se folkloriser comme le souhaitent ses nombreux énnemis .
    Salutations kabyles .

    • Comprenez-bien que le choix qui a été fait au MAROC pour le caractère TIFINAGH n’a pas été fait dans le sens de responsabilité et du développement des langues,mais plutôt dans le sens de la francophobie fait par le premier ministre islamiste marocain. Et c’est pour ce là que cette langue ne voulait pas au MAROC.

      • Le mouvement culturel amazigh marocain dont 70 associations culturelles avaient opté pour les caractères latins pour transcrire tamazight. Mais les arabistes du Maroc ont crié au scandale et ont demandé à l’IRCAM d’adopter les caractères arabes à la place du caractère latin.

        Les responsables de l’IRCAM pour régler cette affaire qui a été gonflée par les médias ont choisi les tifinaghs comme compromis.

  14. Nous revoilà dans la rechute vers le fond de l’abîme.

    Depuis plusieurs décennies, les ennemis naturels de tamazight nous ont poussé subrepticement vers le choix de ces caractères pour la rendre inopérante.

    Maintenant que même Tamurt – qui se dit meilleurs média kabyle du monde – s’y met, il y a de quoi désespérer.

    Izzan

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici