Il a été intercepté par des individus armés : Le fils du Dr Tahar Besbas intimidé par des barbouzes à Boufarik

3

COMMUNIQUE (Tamurt) – Selon un communiqué du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), le fils du Docteur Tahar Besbas, âgé de 17 ans, a été intercepté vendredi 15 février 2013 à Boufarik par trois individus à bord d’un véhicule banalisé de couleur noire. Cette intimidation vise, selon le communiqué du RCD, rendu public le 18 février, l’ex-député du RCD et le membre de son conseil national, Dr Besbas Tahar.

Selon le même document, Aghilès, âgé de 17 ans a été plaqué contre le rideau d’un magasin, menacé et violenté par trois barbouzes qui vérifiaient qu’il était bel et bien le fils de Tahar Besbas. Les trois assaillants sont passés à la menace en faisant étalage de leurs armes et en intimant l’ordre à l’adolescent de « sommer » son père de « se tenir à l’écart des activités du parti et de cesser tout engagement militant », ajoute le communiqué du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD).

Par ailleurs, le RCD annonce le dépôt d’une plainte auprès de la sûreté de la daïra de Boufarik par Tahar Besbas,et ce, en la présence de son fils. Le parti présidé par M. Mohcen Belabès indique qu’il ne s’agit pas de la première intimidation contre les cadres du parti, puisque c’était aussi le cas du sénateur Mohand Ikharbane et une élue du RCD de la wilaya de Batna. Ces intimidations visent à faire payer les positions politiques du parti, indique le même document.
Pour rappel Dr Tahar Belabès, est cadre du RCD, il est aussi membre dynamique de la société civile algérienne, il était entre autres, l’un des principaux animateurs de la CNCD, la Coordination Nationale pour le Changement et Démocratie comme il est aussi membre de la section algérienne d’Amnesty International, une ONG qui défend les droits de l’Homme dans le monde.

Aziz Ait-Amirouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici