Sept touristes français ont été enlevés dans le nord du Cameroun

Selon l’AFP, sept touristes français ont été enlevés, mardi 19 février, par des hommes armés dans le nord du Cameroun, à la frontière avec le Nigeria, a annoncé l’Elysée. Il s’agirait d’une famille composée de trois adultes et quatre enfants, deux filles et deux garçons. « C’est le fait d’un groupe terroriste que nous connaissons » au Nigeria, a affirmé François Holland, citant la secte islamiste Boko Haram, qui active « dans cette partie-là du Cameroun ».

Selon une source locale citée par l’AFP, ces touristes ont été capturés « par des hommes, manifestement à moto dans la localité camerounaise de Dadanga à la frontière du Nigeria ». « La plus grande probabilité, c’est qu’ils soient emmenés au Nigeria. Donc nous faisons tout pour éviter qu’ils soient retenus dans ce pays », a fait savoir a fait savoir M. Hollande depuis la Grèce où il est en déplacement, précise l’AFP.

Mohand T.