L’identité algérienne : une identité provisoire

28
Algérie Constitution
Algérie Constitution

CONTRIBUTION (Tamurt) – La nationalité algérienne est définie par le régime algérien comme arabe et musulmane. Elle s’est imposée au peuple kabyle par la décolonisation qu’il a menée à son terme, puis par la guerre qu’il a perdu en 1964 face à la coalition des Clans d’Oujda (venu du Maroc) et du Bec de Canard (Tunisie).

Par-delà le caractère juridique et administratif de la nationalité, impliquant ainsi des droits et des devoirs, en principe, elle puise sa légitimité dans la nation. Or, il n’y a pas de « nation algérienne ». SI du moins elle existerait elle n’inclurait pas les Kabyles qui eux-mêmes forment un peuple distinct. Cela nous amène à poser cette question fondamentale : Est-ce que le peuple kabyle peut se reconnaître dans la nation arabo-islamique algérienne ?

C’est une évidence que de dire, que le peuple Kabyle se reconnaît exclusivement dans la nation kabyle, qui s’est formée à travers une histoire millénaire, une langue, une culture, et un mode de vie ayant comme socle la liberté et la démocratie, une organisation sociale solidaire, le tout consolidé par une laïcité naturellement adoptée.

Par déduction, le peuple kabyle ne peut se reconnaître dans une nationalité qui lui est imposée et qui ne respecte pas son identité. Bref, une nationalité aux antipodes de ses valeurs et de son être profond.

Aujourd’hui, le peuple kabyle se trouve contraint de supporter cette nationalité qui lui est étrangère comme un fardeau qui lui pèse depuis plus de 50 ans maintenant, ne serait-ce que pour des raisons de passeport. Mais comme l’avait écrit le grand leader kabyle, Mohand Arav Bessaoud (mort en 2002) cette nationalité n’est vécue que comme « l’identité provisoire », en attendant l’avènement d’un Etat kabyle.

Il y va de même pour l’hymne national algérien et le drapeau, qui sont aussi des injustices infligées au peuple kabyle. Peut-on se reconnaître dans un hymne écrit dans une langue étrangère et un emblème qui est sûrement chargé de sens arabo-islamique, mais humiliant pour les Kabyles dont les valeurs, l’identité et les aspirations lui sont étrangères.

Que le monde entier le sache aujourd’hui : les kabyles forment un peuple au sens le plus complet du terme. Tout acte visant à perpétuer ce déni d’existence est voué à l’échec. Ainsi, les récentes arrestations des responsables du MAK ou l’éventuelle déchéance du Président du Gouvernement Provisoire Kabyle, M. Ferhat Mehenni de sa « nationalité », nous ramènent immanquablement aux sinistres années du parti unique de Boumediene et de Chadli. Mieux ! cela ne fera qu’accélérer le processus de mise en place d’un Etat propre à la Kabylie, seul en mesure d’œuvrer pour le bien être des Kabyles.

La grandeur et la crédibilité à la fois de l’homme et de son combat pour son peuple, Ferhat Mehenni les a acquises, non pas par sa résignation et l’acceptation d’une identité étrangère, mais en refusant tout crime contre son peuple et les valeurs qui ont jalonnée l’histoire de la Kabylie.

John F.KENNEDY disait : « la grande révolution dans l’histoire de l’homme, passé, présent et futur, est celle de ceux qui sont résolus à être libres. »

C’est justement cette soif de liberté et cet amour indéfectible pour leur peuple que Ferhat MEHENNI, Bouaziz Ait Chebib et tous les acteurs sociopolitiques économiques et culturels, voir sportifs, sont résolus à étancher en conduisant doucement mais sûrement la Kabylie vers l’exercice de son droit à l’autodétermination.

En attendant le réveil du monde libre qui a intérêt à apporter son soutien à la Kabylie, le peuple kabyle continue sa marche inexorable « dans le sens de sa libération » comme le prophétisait Mouloud Mammeri.

L. ACARƩIW

28 COMMENTAIRES

  1. Azul, quelque soit l initiative politique qui converge vers la reconnaissance fe thamazighth et son officialisation est positif. Ferhat avec son autonomie saadi avec son rcd ou qlq soit celui qui defend thamazighth doit etre accepte et non rejete du moment qu il lutte pr la creation d un etat purement berber.concernant clui qui a poste un commentaire disant ça serai la meme scenario si l autonomie se concretise,moi je lui repond que c est peu probable car les styles de jalousie rancunes et mauvsis voisinage cela vient du manque flagrant de civisme venant d un system voyou dont le projet est la dedtruction de thamazigth pour maintenir le pouvoir c machiavelique.mais le projet de ferhat saadi sontded projet democratique,laique non base surla religion comme c le cas ojorddui.et puis encore le droit sa l autodetermination est inscrit sur lrs feclatation de l ONU.c legitime point.donc le peuple kabyle sera un example d une democratie majeur pour toute l algerie.et si celle ci s est instale les otres regions d algerie suiveront automatiquement car ils vont se reveiller et se dire a eux meme ah ça marche bien chez les kabyle alors prqoi pas nous pourtant ils etaient presq comme nous ya pas si longtemps, puis ils vont commencer a se mettre au reveil et aux marche et manifs pr la democratie laicité et non seulment pour la khoubza et logment.et peut etre meme

    • On the other hand, it really is not just confined to h2o harm. Nowadays a human being are not able to even imagine about dwelling with no fashionable gadgets.
      [link->http://vimeo.com/user18194198]

  2. La désignation de Gaya Izennaxen à la tête de ce réseau est anti-démocratique, du faite aucune demande d’adhésion n’a été lancée par ce réseau que lui même a annoncé et présidé, aucun consensus commun entre les Kabyles depuis longtemps, il s’agit du cas d’ailleurs du GPK et même des désignations au MAK, AIT CHEBIB Bouaziz, il n’est pas légitime de parler au nom des Kabyles et de la Kabylies parce qu’il a été désigné imposition sur d’autres qualifiés que lui, là c’est une autre trahison préméditée par les Ferhatistes. Où sont les vrais militants du MAK de 2001, la plus part il l’ont quitté suite à l’entement de Ferhat Mehenni qui d’ailleurs, il les a tous trahis à mis chemin, accusés de traits et d’agents du pouvoir algérien, voila ce que en colle au dos d’un militant Kabyle quand il essaye de voire claire ou même d’empêcher des trahisons. Ferhat veut toujours être un héros au détriment des autres Kabyles, il se voit comme le seul symbole qui existe en Kabylie profonde, Si Ferhat la kabylie comme d’autres hommes, très honnête et soucieux de ce qui se passe qu’en kabylie qu’à ailleurs dans l’Algérie profonde. Toi tu veux retisser les Kabyles dans une région et tu a oublié que toute l’Algérie est Amazigh descendant de Massinissa.

    Ta politique de séparation n’ira pas loin – d’ailleurs tu entrain de manger le pain avec – et non pour l’intérêt de la Kabylie on te connait très bien Ferhat tu aime être à la UNE pour gagner plus de sous et non d’admiration – c’est honte ce qu tu fait au dos des Kabyles qu’un jours tu regrettera dans le cas il te reste un peut de conscience. Tous les bons militants de la cause tu les a écarté pour avoir découvrit le gonflement de tes comptes en France – moi je te considère comme Chakib Khalil qui a volé la Sonatrach par la méthode de TRAHISON pas détournement. Un minable Marocain au nom de Rédha Taoundji, sahraoui qui a trahi son peuple, t’a manipulé pour te donner de l’argent sale, c’est honte ya Ferhat – Matchi Tergueza des Kabyles – comme ont dit Oualah Matsehidh Ezour Ouadhmik –

    LA MEME POLITIQUE AUCUN NOUVEAU DIALOGUE TOUJOURS LES MEMES MOTS QUI SE REPETE DANS LES DECLARATIONS :

    BOUTEFLIKA – LE POUVOIR – LA DRS – LES MILITAIRES – LES ISLAMISTES – ARABOS BAATHISTE- LA KABYLE COLONISEE (par qui? nous sommes en Kabylie est trés libres) – CES DERNIERS CONTRE LA FRANCE – VIVE LES JUIFS – VIVES LES TOUARGUES – AZAWAD –

    MOI EN TANT QUE KABYLE DANS MON VIVANT JE VOUS NE RECONNAIS JAMAIS – CAR AUCUN DE NOUS NOUS VOUS A MANDATE A PARLER AU NOM DE LA KABYLIE – EN DEMOCRATIE MODERNE C’EST GRAVE CE QUE VOUS FAITES – PLUS QUE LA DICTATURE DES TEMPS ANCIENS – USURPATION DE REPRESENTATIVITE D’UNE REGION A DES FINS PERSONNELS – COMME JE LES CONNAIS LA PLUS PART DES MILITANTS DU MAK ILS SONT DE REJETES DE LA SOCIETE EN COMMENCANT PAR AIT CHEBIB BOUAZIZ QUI NE PEUT MEME FONDER UN FOYER COMME IL VEUT GOUVERNER UNE REGION OU UN PEUPLE – POLITIQUE FAUSSE ET COMDNABLE.

  3. {Le fln = Etat, le fln = la nation donc le fln c´est l´ etat de la nation pour ne pas dire le dieux de la nation, le fln s´est aussi la supérfecie qui englobe une geographie de 2.255.000km(montagne, littorale, sahara, et les plaines)le fln encore aussi est une sociologie,un mode de vie les mosqué dans chaque coins et enfin le fln s´est le petrole brut, le gaz qui brule bleu, les petros-chemis(rouge à lèvere, dwa bacharen), ! Bon baravo M. ferhat,il ya que cette carte identité kabyle présenté joyeusement par Ferhat qui ne fait pas partie de la conception de l´etat-nation verssion fln.}une question importante,{ puisse que notre pays s´etant sur une superfecie de 2.255.000km {{ est ce que l´ Etat kabyle figurera parmis les membres des pays vendeur du petrole(OPEP) ?} }}

    • la kabylie vous offre une carte d`identite agma et un drapeau de la ;liberte et a porpos des richesses ont va faire la manche a gauche a droite chez ton ton francois et benjamin netanyahou
      si la kabylie sera independante il faut oublier le petrole et gaz algerien

      • notre pétrole ou notre gaz ou autre ne sera jamais à personne y compris toute nos terres kabyles ou algériennes resteront a nous pour l’éternité on se battra j’usqu’au bout pour les garder et ont les gardera. d’ailleurs je propose de faire installer une section du mak à alger car ils ont besoin de nous comme renfort car sans nous les kabyles( algériens) ils ne sont rien il faut les aider sans faute sans plus attendre installons un mak a alger .

        • t’as juste oublié de préciser que le mouvement doit s’appeler mouvement algériens( MA) ; c’est pas une mauvaise idée j’en prend note.

    • Azul a Muhand,

      Est-ce que la Suisse a du Pétrole ?? Et pourtant elle a sue surnager à la seconde guerre mondiale, l’une des plus terribles, elle fut la banque des belligérants et ainsi fut intouchable.

      Aujourd’hui elle est dôté d’une économie florissante, et au delà de son chocolat et Horloges Suisse elle a sue moderniser son économie tout en protégeant ses forêts et son environnement en général et de plus c’est un Pays qui ne s’ingére pas dans les politiques des autres pays, et ainsi elle continuera à prospérer.

      En ouutre le pétrole est source de maleurs, et les puits et gisement vont commencer à s’assécher!!

      Tournons nous vers les ressources renouvlables et inépuisables (cf notre ETOILE), ne sommes nous pas un pays ensoleillé? Et enfin la richesse d’un peuple (deg w alkuk/ allagh) is §§

      Tanemmirt.

      AGWZUL

    • This can hold at the very least the potential of 5 grownups. I’ve utilised Eureka vacuums considering that the 1970s as a child.
      [go here->http://chasidynewsham8.beeplog.com]

  4. Mr yewen ya£ya vous savez que je suis fatiguée plus que vous mes c’est ça la vie comme il a dit VICTOR HUGO << se qui luttes se sont se qu ils savent >> le MAK d’ailleurs ce que la majorité des KABYLE ne le savent pas c’est que le Mak ce n’est pas comme le FFS RCD FLN MJSD PJD PT ou bien BOUFERNIKI. …le MAK c’est une institutions…mouvement…..académi…au main de la population qui veulent prendre leurs destins en main toute façon c’est le destin futur de l’Algérie on le veuille ou pas donc sauve qui peut..personnes ne t’oblige a être avec et SURTOUT personnes ne t’oblige a être contre donc si ta pas la conscience qui t’oblige a soutenir tes frère j’espère ta pas surtout la conscience qui t’oblige a trahir tes frère MEURT DEBOUT QUE DE VIVRE A GENOU a tanemirte .

  5. Lorsque la patrie a été poignardée à l’aube de l’indépendance par ceux qui avaient préparé de la soumettre à leurs désirs insensés, ils ne savaient pas que la blessure pouvait lui être fatale ; ce sort inconcevable, la méchanceté des hommes, les maux imprévus, les calamités de toute espèce n’avaient pas passé de l’affaiblir, de l’engourdir et de l’enfoncer dans cet état chancelant qui ne cesse de l’affecter depuis la dernière décennie du siècle surpassé, comme il nous a été rappeler par Maâtoub dans son hymne à Boudiaf « d’Abane à Boudiaf, combien de crimes orchestrés ! Krim, Khider et autres…, laisserons-nous cette terre ancestrale aux mains de ces tristes sires qui l’ont plongé dans le chaos, ou entre les griffes de ces lâches illuminés …? » Notre patrie est presque devenue charogne, les coups qui ne cessaient de l’atteindre tout au long de ce demi-siècle de sa liberté, avaient engendré en son sein des infections innombrables, les larves ont trouvé les environnements les plus appropriés et si les mêmes circonstances demeuraient, ces bestioles se rendraient hégémoniques. Le désordre est dans tous les domaines ; les vertus, les principes, les règles de bienveillance et celles de bienséance sont presque étouffées sous le faix des noirceurs de ces hominiens. On ne s’entend sur rien, ni sur la religion, ni sur la culture, ni sur l’économie, ni sur l’exploitation des richesses, ni sur la justice, aucun lien ambilocal ne lie les groupuscules habitant en son sein; la confusion d’idées est ahurissante. Les frères s’entr’égorgent pour des futilités, les fils parricides se pullulent en milliers, le voisin aboie le voisin comme des chiens, les hommes s’entredéchirent pour des riens, même les femmes sont devenues des moins chastes. Si le recours à la vendetta de la mort n’est pas une pratique persistante, ce n’est pas parce que la retenue est imposée par des lois, car celles–ci sont la cause de la ruine, elles ne sont que sur du papier, leur respect est aboli par ceux mêmes sensés les appliquer. Je dis, heureusement que Dieu est plus puissant pour garder dans nos cœurs quelques amours pour lui, pour nous empêcher d’aller vers de telles insanités. Franchement, aucun parti, aucun individu ne croit intérieurement à la durée de l’ordre politique établi. L’horizon de la patrie est telle une mère agitée, chaque jour passé dans l’ordre n’est pour elle qu’un petit sursis, noyer dans des dysfonctionnements insurmontables, elle languit sa survie au gré des événements. Quoique dans ces circonstances, le hasard lui donna une chance inouïe de se refaire sa vigueur, en renflouant des fortunes colossales dans ses caisses, au gré des barils de pétrole déversaient par ses pipelines dans les contrées méditerranéennes, hélas l’anarchie détournait ces richesses pour ne servir que les plus puissants au détriment de la patrie, comme il est rapporté chaque jour par les paperassiers. Quoique la république nage dans des flots de milliards de dollars, nos républicains proclament haut et fort avec fatuité inégalable, que la république est forte, résolue, intrépide, hélas, prenant l’arbitraire pour la vigueur, l’illégalité effrontée pour la loi, la quasi-majorité cède sur les principes, pactise avec ce qui lui fait peur, la patrie demeure dans son état de chancelant et la moindre brise peut lui faire perdre l’équilibre. Elle ne se maintient que par la menace d’un avenir plus mauvais que celui du moment, que par les souvenir d’un passé qui a faillit d’engloutit dans les ténèbres à jamais. Atheras Amsoune « les brigues du despotisme »

  6. La terre Algérienne qu’on appelle Kabylie, une terre Zénète de l’Algérie Zénète, est une terre provisoire pour les sécessionnistes berbéristes Kabyles, car, il arrivera un temps où ils seront tous chassés ou déportés hors Kabylie en Mauritanie terre de leurs ancêtres Izenaguenes les bédouins qui ont immigré en Algérie au 10 ème siècle AD.

  7. ils ont arabisé la jsk , ils ont islamisé la jsk , n’avez vous pas vu des joueurs prier sur la pelouse lors qu’un but est marqué, maintenant ils ea*ssaye d’arabiser les kabyles a outrance , mais ça sera l’echec, car l’experience des noms qu’on a donnés a nos parents par un etat civil francais qui voulait arabiser pour dominer , ( ex ait ouarab mohamed larbi ) ( ait larbi mohamed arabe ) et la liste est longue

    • Le Président du GPK et ses compagnons de lutte en Kabylie et de part le monde sont des pionniers et briseurs de silence !

      Ce que les élites Kabyles doivent nous dire et sans ambage ni paraphrase, ni euphémismes ni diluants est ce qui suit:

      – L’Algérie freine la Kabylie
      – L’Algérie nuit à la Kabylie
      – L’algérie tue à petit feu la Kabylie et les Kabyles
      – Nous, Kabyles, sommes colonisés par l’Algérie officielle décrite dans sa constitution
      – Nous, Kabyles, sommes, comme les Africains noirs sous l’apartheide
      – L’avenir de la Kabylie et des Kabyles est en dehors du monstre Algérie arabo islamique maitresse de Paris et NY
      – Les partis politiques RCD et FFS doivent s autodissoudre et refonder leurs programmes sur et dans pensée typique de la Kabylie et des Kabyles
      – Nous avons droit à un ÉTAT INDÉPENDANT KABYLE TRACÉ SUR NOS FRONTIÈRES HISTORIQUES
      – Si le statuquo est maintenu, la Kabylie disparaitra et l’Algérie arabo islamique tel un tsunami balayera notre trace de l’Humanité
      – L’Algérie prend des forces à chaque jour qui passe et la Kabylie perd ses forces à chaque heure passée au sein de cette Algérie négatrice et assassine
      – Le Kabyle ne sera protégé que par une force de sécurité Kabyle mais jamais par une gendarmerie arabe et haineuse
      – L’école des enfants Kabyles ne doivent aller qu’a une école qui dispense les valeurs véhiculées par nos maisons Kabyles
      – En Kabylie, aucun symbole oppresseur ne doit être mis au fronton d’une structure qui nous assimile, nous nie, nous tue, nous brime dans nos droits humains les plus élémentaires
      – Nous, kabyles, devons remettre en civilisés tous nos papiers ‘’d identité’’ écrit dans deux langues étrangeres arabe et francais à l État algérien et lui déclarer notre dévorse
      – Nous devons appuyer le GPK et le MAK pour structurer le plus vite possible l’ÉTAT KABYLE INDÉPENDANT EN KABYLIE ET UNE STRUCTURE EN DEHOTRS DE LA KABYLIE POUR SERVIR DE LEVIER AU CAS OU L ALGÉRIE nous tire dessus

      À ce jour seuls deux hommes ont tenu un langage clair et net pour les Kabyles : MAtoub et Ferhat Mehenni.

      Soutenons le GPK et sortons dans les rues, jetons les télés qui nous arabisent dans les rues Désertons les écoles qui nous arabisent Jetons les papiers et passeports négateurs dans les rues et déclarons au monde notre RENAISSANCE EN TANT QUE PEUPLE FIER LIBRE ET INDÉPENDANT.

      Chers intéléctuels Kabyles

      ne me parlez plus du Maghreb, de l Algérie … meme sociale et démocratique,

      ne me parlez plus de tamazgha et tamazight,

      ne me parlez plus de novembre 54,

      ne me parlez plus du RCD FFS ne me parlez plus d’’autorités locales’’

      ne me parlez plus de La co-officialité de l’amazigh,

      ne me parlez plus de Tifinagh aménagé

      Ne me parlez plus de l’Algérie indépendante car je suis UN KABYLE COLONISÉ par cette algérie indépendante … des Kabyles comme moi !

      • le MAK « kabyliste » , le wahabisme saoudien terroriste et le FLN corrompu de Belkhadem et de Bouteflika , sont les 3 projets les plus nuisibles , les plus destructeurs , les plus dangeureux pour le peuple algérien . Ces 3 projets , malgré leurs apparentes contradictions , sont unis objectivement pour condamner les algériens à la pire des dépersonnalisation , à la pîre des ignorances et à la pire déchéance .Ces 3 projets diaboliques préparent l’esclavage des berbères et la destruction de la nation algérienne .

        y’aura plus de places pour vous dans une Algerie jeune, libre et democratique surtout forte economiquement….

        ce rgime de merde ne lui reste pa bcp de chose et vous allez disparaitre avec lui.

  8. Azoul je répond a yewen ya£ya que la KABYLIE et une NATION LAÏQUE moi aussi j’ai croisé des kabyle homme ou femme qui vont a la mésse et la synagogue le problème ce n’est pas la religion chacun et libres de c’est penses le grand problème c’est de me coloniser ou bien de marabiser en utilisant la religion a des fin politique pour me désossé par la suite c’est les erreur qui sont commi nous ancêtres qui on crû au charlatans et c’est de ça qu on veut libérer notre chère patrie de ses hypocrite criminel les vrais énemi de dieux qui chercher qu après l’argent et ignore qu’ il vont ramener qun morceau de tissu avec eu Mr présidant ferhat mehenni et modeste et je mets ma main sur le feux même le pouvoir lui offre un milliards d’euros ne tournera pas la veste parce que c’est un monsieur qui cherche a être et pas a paraître comme il font ses hypocrite

    • Azul felak a Halinasse
      je suis aussi un grand LAÏC, mais je suis réaliste! en gros ce que je voulais dire dans mon premier poste c’est que nous pouvons avoir un état Kabyle si nous en avons la volonté mais ça ne sera qu’une reproduction miniature de l’Algérie actuelle. Car en tant que peuple un kabyle est 100% identique aux reste des algériens (à part la langue parlée). Je te rappel que le gouvernement provisoire algérien aussi avait Ferhat Abbas à sa tête (il porte le même prénom que Ferhat AT S3id d’ailleurs!) qui était honnête respecté et instruit! mais à la fin une bande d’imposteur a pris sa place! rien ne te dit que ce ne sera pas la même chose pour nous surtout avec les Sadi, Zizi el Ho et compagnie tapis dans l’ombre!
      N’oublies pas aussi que les gens responsables des malheurs de l’Algérie et de la Kabylie sont en partie Kabyles (Kasdi Merbah, Mouloud Kacem, Mohamedi Saïd, Belaïd Abdesselam, Ouyahia, Khalida Messaoudi, Ould Ali, Ben amara, Touati, Sellal…. et la liste est longue) tu vas me dire ces des KDS je vais te dire voila pourquoi j’ai dit qu’on s’idéalise trop c’est des Kabyles tout court. Même le reste des algériens ont des gens super qu’on respecte et qu’on admire (Kateb Yacine, Boualem Sensal, Rachid Boujedra…) et leurs ADS si on veut que je ne veux citer au risque de vomir.
      Et au delà de tout ça ce qui a pousser beaucoup de Kabyles comme moi à fuir ces les gens de notre peuple et leurs comportements exécrables (style le voisin jaloux qui a poignarder Matoub Lounès dans le dos pour une simple querelle de voisinage, style les vieilles mégères qui nous servent de mamans et grand mères qui ont persécuté systématiquement leurs belles filles juste parce-qu’elles ont subies la même chose, style le maître d’école du village qui s’acharne sur les enfants des gens qu’il n’aime pas ou dont il est jaloux, style ces frères qui rivalisent pour faire élever la plus grosse « villa » et montrer qui est le plus fort, style ces gens sales qui jettent leurs ordures partout surtout dans les villes…. ) semblables à ceux du reste des algériens et que l’avènement d’un état Kabyle ne vas pas changé!
      En tout cas bonne chance pour le MAK et gardons les pieds sur terre

      • le MAK veut deviser les kabyles que ferait le MAK pour les kabyles qui possedent des commerces dans les autres wilaya ?est ce que mr ferhat a penser aux kabyles qui vivent et travaillent dans d`autres regions d `algerie ? le MAK a oublier les kabyles d`alger et oran et constantine du sahara etc
        comment va faire un etat kabyle sans les ressources comme petrole gaz etc est c que mr ferhat a penser a ca ? j`espere trouver des reponses

      • Même si les différents exemples « style » que tu as cités sont exactes, ils ne sont pas représentatifs de la Kabylie : qu’un voisin ait poigardé Matoub n’efface pas les milliers ou les millions de Kabyles qui le portent dnas leur coeur.

        Et puis il me semble que le monde de 1962 n’est pas celui de 2013 : le clan de oujda qui a renversé Abbas, c’était du temps de l’union soviétique. En 2013, si l’Etat Kabyle est instauré la démocratie choisira entre Ferhat ou Saadi ou Aitahmed. Un coup d’Etat ou un putch est inimaginable de la part de ces 2 personnages. Mais Ferhat qui est aussi démocrate qu’eux acceptera d’etre rejeté par les urnes si le Peuple Kabyle le souhaite. C’est une chose normale : Churchill et Degaulle après avoir libéré leurs pays ont été battus aux élections…

        • En gros ce que je voulais dire parceque je crois que vous ne comprenez pas, c’est que état Kabyle ou pas, démocratie ou pas, rien ne changera, car nous sommes pas un peuple civilisé comme certains sur ce site répètent quotidiennement. That’s it that’s all. Maintenant je n’ai rien contre le MAK ou mass Ferhat At S3id ou un état Kabyle bien au contraire! J’essaye de nous épargner la désillusion que les Algériens ont eu en 1962, et surtout de nous rappeler ce que nous sommes car j’ai remarqué que chaque fois que tu discute avec un Kabyle ici à l’étranger tu sent qu’il se croit supérieur aux restes de ses actuels compatriotes algériens (comme le gars que j’ai cité dans mon premier poste et qui est un très bon exemple de ce que je dénonce).
          Ar Tufat

      • Venipede, like its species states, is primarily based on a centipede. Some inkjet papers assert to operate with dye And pigmment, but look at solution testimonials 1st.
        [link->http://myanimelist.net/profile/charlesklauer0]

    • These prints should be displayed driving glass to stay away from fading. Its attacks in battle involve ExtremeSpeed, Thunder, Dig, Iron Tail, and Fly.
      [next page->http://flaker.pl/mayeramiez]

  9. TEXTE DE LOI SUR L’AUDIOVISUEL
    Pas de radio privée avant l’ouverture officielle
    Par Adel MEHDI – Samedi 16 Mars 2013 – Lu 156 fois
    Taille du texte : Decrease font Enlarge font
    On a souvent tendance à mettre la charrue avec les boeufsOn a souvent tendance à mettre la charrue avec les boeufs

    Contrairement aux télés off-shore qui émettent du Bahreïn, les opérateurs privés ne peuvent pas lancer de radio qui sera captée en Algérie

    Mercredi dernier, le Premier Ministre Sellal a étudié et traité l’avant-projet de loi sur l’audiovisuel, lors d’une réunion des membres du gouvernement. Ce texte de loi vise à fixer les bases relatives à l’activité de l’audiovisuel, modifié dans la loi organique 12-05 rédigée le 12 janvier 2012 et qui fixe les modalités pour l’ouverture audiovisuelle au privé, la publicité, le lancement de radio privée d’une puissance de 3000 Mega Hertz mais aussi la création de chaînes cryptées à l’image de Canal+.
    Si beaucoup a été dit et écrit sur les télévisions privées dont certaines n’ont pas attendu officiellement l’ouverture du gouvernement pour se lancer dans l’aventure, il est tout de même étonnant qu’aucun opérateur ne soit intéressé de créer une radio privée. Les raisons demeurent simples et multiples. Contrairement aux télés off-shore qui émettent du Bahreïn, les opérateurs privés ne peuvent pas lancer de radio qui sera captée en Algérie. La raison est simple: seule la TDA (la télédiffusion algérienne) peut permettre la diffusion d’onde d’une radio sur le territoire algérien, qui est de surcroît le plus vaste territoire d’Afrique (après la division du Soudan). Selon le DG adjoint de la TDA Tahar Bediar, le comité de stratégie du numérique qui a mis en place un calendrier de mise en oeuvre de la TNT jusqu’à 2015, le TDA donne la possibilité technique de lancer six à huit chaînes de télévision et radio. Le système de codage utilisé est le MPEG 2 et le MPEG 4, qui peut également multiplier les programmes et ajouter le Triple Play Adsl (télévision, téléphone et Internet). Autrement dit, l’Algérie peut dés l’officialisation du texte, lancer huit télés et radios. En fait selon un spécialiste de l’audiovisuel, l’Algérie contrôle mieux son espace radio que son terrain audiovisuel. C’est l’Agence nationale des fréquences (ANF) qui dépend de l’Arpt (Autorité de régulation des postes et télécommunication) qui donne les fréquences radios.
    Contrairement aux chaînes télés comme Enahhar TV ou Echourouk TV, qui ont pu trouver refuge sans autorisation algérienne sur le satellite Nil Sat, les opérateurs algériens ne peuvent techniquement et administrativement pas lancer une radio privée avant l’adoption du texte de loi. Il faut dire que c’est la radio qui a le plus souvent connu des avancées dans toute ouverture audiovisuelle dans le monde. En France, par exemple, dés 1981 et l’ouverture audiovisuelle privée initiée par le président Mitterrand, plusieurs radios naissent avec un esprit jeune et branché à l’image de NRJ (la Nouvelle Radio des Jeunes), Radio Nova, Radio Contact devenue Nostalgie, RFM ou encore Cité Future devenue Skyrock, ainsi que de très nombreuses radios locales et communautaires à l’image de Beur FM ou encore Radio Soleil, pour le monde oriental. Même chose en Tunisie où on a vu la création de la radio privée Radio Mosaïque FM avant même la révolution tunisienne. En Algérie, les choses sont différentes, la radio ne s’est pas démocratisée comme la télévision.
    L’Enrs possède une quarantaine de radios, toutes publiques, soumises à un cahier des charges très strict, du moins pour la majorité. Certaines radios bénéficient néanmoins d’une certaine liberté de ton.
    C’est le cas notamment de la Chaîne III ou encore de Jil FM, qui traitent de sujets jusque-là tabous comme lamour dans l’émission Derba qui fait un tabac auprès des auditeurs. L’émission s’inspire un peu de l’émission de Cauet qui fait un tabac aussi sur NRJ. Mais la radio c’est aussi de la politique et l’Algérie n’autorise pas des radios qui s’éloignent de la politique nationale même pour les radios Web. Ainsi Radio Kalima, la première radio Web algérienne, qui critique souvent la situation politique en Algérie, n’est pas autorisée et ses responsables sont interdits d’activité. Pour le moment, aucun opérateur n’envisage de créer une radio, seul le patron de Dziriet, Naïm Soltani, qui avait commencé sa carrière sur la radio Bahdja, envisage de créer sa propre radio, car le média est avant tout un bon espace pour la publicité et le taux d’écoute est parfois très haut, notamment aux heures de pointe, entre 7h et 9h du matin, entre 16h et 18h et entre 20h et 22h. Ce sont des moments où des milliers d’automobilistes sur les routes algériennes sont branchés. Alors, en attendant l’ouverture audiovisuelle réelle, on se contentera des 40 radios nationales.

  10. est ce que les kabyles forment un peuple à part entière? oui s’ils ont en le souhait!
    est ce que les kabyles se plaisent dans la citoyenneté algérienne? oui sans aucun doute! Je pense que notre plus grand défaut à nous les kabyles c’est qu’on s’idéalise trop! pas plus tard qu’avant hier j’ai rencontré un ingénieur Kabyle pur souche et grand anti-a3raven que je connaissais di thmurth qui s’était marié l’année passée avec une gamine inconnue choisie par sa maman qu’il s’est fait livré ici au Canada et à qui il a fait porté le hijab à ma grande surprise (car je l’ai vue sans ce tissus merdique à son arrivée si thmurth)… si cet échantillon très représentatif n’est pas algérien alors qu’est ce qu’il est??
    On est pas prêt car avant le pays il faut le peuple qu’on a pas malheureusement!

    • le voile n’a rien de religieux mais une coutume instaurée par des peuples paiens (des hommes de la jahiliyya) comme moyen de soumettre la femme à la tutelle de l’homme. Et comme les arabes ont vécu dans la jahiliyya , cette coutume fait partie intégrante de leur vie aujourd’hui – c’est le signe emblématique de leur arabité et qui, plus tard ont en fait un précepte religieux . Les peuples qui le portent aujourd’hui ( c’est à dire le voile) ne voilent en réalité que leur authenticité .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici