Mizrana : 4 militaires blessés dans l’explosion d’une bombe

5
Convois militaires algériens en Kabylie
Convois militaires algériens en Kabylie

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Nouveau regain de l’activité terroriste en Algérie en en Kabylie. Alors qu’un attentat dirigé contre le cortège du wali de Médéa hier avait fait un mort, un policier, et quatre blessés parmi des civils qui attendaient ce commis de l’Etat, voilà que l’explosion d’un bombe, ce matin, dans le massif forestier de Mizrana a fait quatre blessés parmi les éléments de l’armée qui s’affairaient à ouvrir un piste.

Selon une source sûre, l’explosion s’est produite quelques minutes seulement avant 11 heures non loin du village Tikiouache, 20 km au nord de Tizi-Ouzou, alors que les militaires qui dépendent du sous secteur de Tigizrt effectuaient des travaux d’ouverture d’une piste dans ce massif forestier. L’engin explosif a été enfoui sous terre. Bilan : quatre militaires blessés dont l’un a été amputé d’une jambe et transféré vers l’hôpital de Bordj Ménaiel et trois autres blessés plus au moins légers.

Lounes O

5 COMMENTAIRES

  1. SVP Quand vous parler de cette ordure dites, l’armée de la colonisation afin que les générations avenir
    n’auront aucune sympatie pour cette derniere et que l’histoire retiendra que la kabylie était colonisée par des arabes.

  2. Je sais pas pourquoi mais je n’arrive pas à éprouver de la peine pour les militaires ou les gendarmes qui se font tuer….

      • J’espère que tu as compris que j’en ai beaucoup peut-être plus qu’un amcic. Mon cousin a été victime de ces terros en képi vert.

    • Ils payent ce qu ‘ ils ont fait subir aux appelés KABYLES dans les casernes Algériennes, qui ont été pour eux des lieux de torture .

      Personnellement je me réjouis à chaque fois qu ‘ ils subissent des coups parce que je sais de quoi je parle et je ne peux qu’ être d ‘ accord avec les 3 commentaires

      Tu peux témoigner sur ce que ton son cousin a subi , à l ‘ instar de ceux qui sont traités de moins que rien dans les casernes Algériennes , surtout les appelés kabyles qui ont subi les pires exactions des militaires engagés qui leur vouaient une haine particulière .

      Par jalousie et racisme primaire on ne les appelle pas ,par leur prénom comme les autres, mais par des pseudonymes péjoratifs tels que :

      – akchiche, ould el harki , EL GAOURI , ou bien ya ould lihoudi.
      -on leur fait faire toutes les corvées possibles et inimaginables
      – Comme la plupart des appelés le savent les vols et autres méfaits sont monnaie courante dans les casernes .le bouc émissaire est bien évidemment le kabyle qui est désigné comme responsable de tous les maux de la planète . De la ségrégation manifeste aux machinations tout est fait pour l’ humilier
      l’ emprisonner injustement , le faire ramper sur les tessons de bouteilles , lui cracher dessus l’ insulter gravement , le désigner en permanence pour le nettoyage , les gardes ,
      Le priver de sortie en ville , et de permission etc.. .

      – Des tentatives touchant à leur honneur , particulièrement des kabyles issus de l’ immigration qui viennent accomplir leur S.N. , qu on traite de fils de Français et d’ homosexuels
      .
      … .

      98% des kabyles sont triés au MDN pour être affectés dans le sud :
      DJELFA, BOUGHAR , Béchar , tindouf , etc…endroits sec et arides souvent aux postes avancés avec la frontière marocaine .

      Tout kabyle qui a fait son service national porte des stigmates de ces néocolonialistes, du sous officier à l ‘ aspirant à commencer par moi .

      Encore aujourd’hui cette conspiration et ce mépris se prolongent dans le temps et arrivent maintenant à nos portes avec les assassinats de la femme des aghribs , 3 ramasseurs d ‘ olives d’ azzazga , du jardinier du capitaine de l’ ALN dit rougi, du jeune des ath douala qui cueillait des fraises sauvages , des 3 jeunes de bougie qui roulaient en voiture , des jeunes de draa el mizan retenus et passés à tabac dans les locaux de l’ armée parce qu’ils manifestaient contre la présence des militaires pyromanes dans la région . la fille de de la région de yakouren qu ‘ un militaire a provoqué, et dernièrement à ilulen u malu ou des militaires déguisés en civils au nombre de 30 ont agressé des citoyen de cette région de FERHAT MEHENI

      Personnellement je n ‘ éprouve aucun sentiment chaque fois qu ‘ un gendarme ou un militaire passe au trépas déjà par rapport à ce que j’ ai enduré personnellement , mais aussi à tout ce qu ‘ ils ont commis et continuent à commettre entre autres les incendies volontaires de nos forêts , oliviers , figuiers , arbres fruitiers .

      Vivement qu ‘ ils retournent dans leur casernes et nous foutent la paix .ce qui est peu probable du fait que ce plan a été spécialement étudié pour occuper la kabylie en douce en prévision d ‘ un éventuel mouvement insurrectionnel . Nous ne voulons pas d ‘ un mouvement insurrectionnel qui ne profitera à personne mais si nous sommes acculés nous avons suffisamment d ‘ intelligence et de savoir faire pour y faire face .

      La kabylie qui a fait face à l ‘ armée de l ‘ OTAN est en mesure de relever le défi. Pour cela notre union est de rigueur devant les plans machiavéliques arabo-bâathiste qui veulent nous annexer et nous soumettre à la bêtise

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici