Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou : La maison de la culture transformée en lieu de « zerda »

5
Maison de la culture, Tizi Ouzou
Maison de la culture, Tizi Ouzou

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Jamais la ville de Tizi-Ouzou n’a connue un aussi désolant déclin culturel. La maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, lieu principal où sont organisés les activités culturelles, est transformée, sous le règne de Ould Ali El hadi, en lieu de «Zerda» et de toutes les débauches artistiques.

Tout au long de l’année, ce lieu sensé servir la culture kabyle, est envahi par des troupes de Zorna, trompettes et autres bédouins venus de tous les douars perdus d’Algérie pour être accueillis, en vedettes, par Oul Ali El Hadi et ses compères flibustiers, en Kabylie. C’est ainsi que le veut Khalida Toumi, pour bien plaire à ses maîtres Arabo-Baâthistes du sommet de l’Etat.

Le «spectacle artistique» organisé cette après-midi à la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri, confirme la voie vers laquelle se dirige cette structure. Ce « spectacle » auquel ont prit part des « artistes » qui n’ont de tel que le nom, est des plus désolant.

Tous les ingrédients sont réunis, des boites à rythme, des synthétiseurs, des piètres prestations musicales, et des beuglements au micro, en sommes, des « bruits organisés » qui n’ont absolument rien d’artistiques.
Mais le comble de tout, c’est l’animatrice de ce « spectacle ». La jeune fille, toute honte bue, s’adresse à l’assistance, exclusivement kabyle…en langue arabe ! C’est le comble.

Le commun des mortels demande à ce que cesse ce spectacle désolant qui enlaidi le paysage artistique amazigh de notre région. Ould Ali El Hadi, serviteur zélé du système dictatorial d’Alger est le principal responsable de ce déclin culturel programmé.

Amnay A

5 COMMENTAIRES

  1. {{« ce lieu sensé servir la culture kabyle, est envahi par des troupes de Zorna, trompettes et autres bédouins venus de tous les douars perdus d’Algérie « }}
    N’est ce pas aussi une part de la culture!!!
    Franchement, cet article est subjectif ,raciste et infondé, comme tt les autres d’ailleurs!!!

  2. Les budgets de la Wilaya de Tizi Ouzou iront aux faux importés artistes et d´autres évenements en Kabylie
    la maison de la culture de Tizi devienne un Père Noel pour divers personnes inconnus et les remplir leurs poches de la part ( ceux qu´ils cherche la bénidiction envers une souche et semblable a celle de la misère
    de la Kabylie ) , pourkoi pas les artistes divers inconnus de la Kabylie serviront des festivités ailleurs de la Kabylie ?????????????????? , mais les dépenses en Kabylie en HAUSSE !!!!!!!!!! servira à justifié que la culture( la folkorisation de la culture ) en kabylie est prise en charge par l´état avec des factures trés élevés!!!!!!!!!!!!! , dite d´autres régions s´ils peuvent sacrifier un centime symbolique pour les artistes kabyles
    IMPOSSIBLE {{( DONC ON SUBIT UNE PHASE !!!!!!!!!! D´UN RACISME ETHNICO-ÉCONOMIQUE )}}

  3. Cette zerda aurait été une réussite si toutes les zaouias , les dépressifs, les derviches à l’ échelle nationale, auraient été conviés tous frais payés, pour se faire soigner par la psychothérapie du bendir et de la flûte,dans un établissement spécialisé de tizi-ouzou.
    Nous garantissons l’ encens et djaoui a volonté , comme ça se pratique encore à SIDI ALI MOUSSA n ‘ es ce pas khalida ?

    Tu as raté l’ occasion de ne pas avoir acheté bœufs et moutons avec ton compère ould ali, pour l offrande d un couscous collectif en guise de » wa3da  » en pleine maison de l’ inculture , pour tous les malheureux de la régions, qui profiteront pour une fois de leur vie de l ‘ argent du pétrole .

    Après cette zerda et transe collective , on pourra tirer un feu d ‘ artifice pour sceller la nouvelle vocation de cette établissement avec la baraka de sa sainteté le pygmée d ‘ El-mouradia , les saints marabouts de ain-el-hammam et sidi ali moussa .

    En attendant la prochaine présentation des charmeurs de serpents et spécialistes de la danse du ventre dont khalida et ould Ali ont le secret .

    P.S./Merci pour notre amnay / A pour le le titre  » ZERDA » qui m’ a beaucoup inspiré pour la rédaction de cette article . lol!

  4. Et qu’a fait cette assistance « exclusivement kabyle » pour arrêter cette présentatrice qui les a agressés ?

    Y’eut-il au moins une personne à protester ?

    Ou bien la lâcheté assumée grégairement a encore prévalu.

    Il fut un temps, encore récent, où aucune présentatrice de cette veine n’aurait osé s’exprimer en arabe dans toute la Kabylie.

  5. Cela n’a absolument rien d’étonnant ou qui ne soit dans les objectifs du pouvoir algérien , et hadi et khalida ont été recrutés par le pouvoir justement pour accomplir cette tâche de dénature et d’avilir au plus profond notre culture ,et les charlatans justement profitent de cette opportunité pour se produire et essayer de se faire un nom que la véritable Kabylie honorable leur refuse puisqu’ils n’en sont pas dignes
    « La maison boutef  » trouve toute sa vocation dans l’accomplissement de la mission dont elle a été chargée sans que cela ne soit une surprise pour quiconque
    Nous savons tous qu’un véritable et honorable kabyle de la culture « ne sera pas une marmite qui fera son tintamarre » dans ce lieu de débauche aussi mal famé qu’est cette institution ,et les kabyles véritables citoyens ou autre ne s’y rendront point sachant dans cette œuvre de salir et de porter atteinte à notre authenticité en temps que peuple de souche le seul digne représentant de l’autochtone peuple amazigh et bien sûr il va de soit ce peuple dans la contrée étant le peuple Kabyle ( l’abâtardissement du feu de tout bois des villes œuvre du système exclus)
    GHERAB Avdella

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici