Colloque national à Tizi-Ouzou autour de « la religion musulmane : valeurs, unité et résistance », une occasion d’insulter la famille militante du MAK

27
députés islamistes

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Un colloque national autour de « la religion musulmane : valeurs, unité et résistance » s’est tenu, jeudi, à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Wezzu. Ce rendez-vous scientifique et religieux aurait pu être une très belle réussite si ce n’était le dérapage dangereux du professeur Lounis Mehalla, qui, dans sa communication autour du thème : « les références religieuses et actions de fortification de la société musulmane en Algérie en général et en pays Zouaoua ou Kabylie en particulier », a, toute honte bue, insulté le MAK.

«(…c’est pourquoi les complots, les coups fourrés, par le truchement des évangélistes, des traîtres autonomistes, continuent de viser la Kabylie)» que le professeur Lounis Mehalla termine sa communication. Certes, l’auteur de cette insulte a donné des renseignements et des informations d’une grande importance sur les Kabyles et l’islam mais sa conclusion prouve si besoin est d’ « islamiser » à outrance cette région que les démocrates tentent vaillamment de sauver.

Après tout, nous préférons donner l’occasion aux lecteurs et lectrices d’analyser eux-mêmes le contenu et la portée de la communication du Pr Lounis Mehalla. La voici donc dans son intégralité :

« Beaucoup d’historiens occidentaux et d’orientalistes, de prêtres, de sociologues, d’officiers français dits des bureaux arabes, ont tenté à travers leurs écrits et diverses études, de déformer et altérer l’histoire du Maghreb, précisément sa partie centrale, le cœur, l’Algérie. Il faut rappeler que cette partie du Maghreb qui a subit la première, la conquête française en 1830 et qui a donné lieu à la plus longue et la plus sanglante résistance de l’histoire, qui a coûté au peuple algérien musulman après 50 ans de lutte (de 1830 à 1881) quelques 7 millions et demi de morts, avait éprouvé prés de 7 siècles de domination romaine, vandale et byzantine.

La conquête musulmane que d’aucuns persistent à appeler arabe ou invasion arabe, intervient au milieu du 7ème siècle chrétien 647 / 27 hégirien a trouvé les berbères ou Imazighen sous la domination byzantine. Aussi, après avoir éliminé les forces byzantines et leurs alliés, les berbères ayant reçu et compris le message de l’Islam ont embrassé la religion de Dieu par groupes massifs « Afwadjen ».

En 705 chrétien 86 hégirien soit 58 après l’arrivée des premiers musulmans à Sbeita en Libye sous le commandement de Abdellah Ben Abi Sarh, tout le Maghreb est devenu totalement musulman et en 712, Tarek Ben Ziad conquit l’Espagne avec une armée composée quasi-totalement de berbères.

Etait-il possible et concevable qu’un peuple aussi guerrier, aussi nombreux, aussi laborieux, puisse être vaincu aussi facilement et subir par la force un religion et la prendre en charge et lui donner des millions de martyrs, édifier d’illustres dynasties et empires tels que El Mourabitoune, El Mouahidoune, les Mérinides, les Zianides, les Hamadites, les Hafsides etc… ?, l’Algérie, comme tout le Maghreb a donc embrassé l’Islam, l’islam sunnite, puis le rite malékite. Il y avait certes un intermède fatimide – chiite pendant plus d’un siècle, puis le régime chiite se transforma en Egypte où il dure jusqu’en 1171.

L’Afrique du nord, principalement l’Algérie et la Tunisie actuelles restées sous le règne des Zirides et leurs descendants Hammadites reviennent vite au sunnisme comme tout le Maghreb et jusqu’à ce jour malgré toutes les vicissitudes, les références religieuses de l’Algérie restent à ce jour l’orthodoxie sunnite et le rite malékite. Il existe toutefois le rite Ibadite (El Ibadhiya) chez nos frères mozabites et le rite Hanafi en nombre très réduit datant de la présence turque en Algérie, sachant que les turcs sont sunnites Hanafis mais ils n’ont jamais essayé d’imposer leur rite.

Il faut rappeler que le géant et illustre savant Abderahman Ibn Khaldoun n’a jamais manqué de signaler à la fin de ses ouvrages qu’il est de rite malékite. Ayant finalement émigré en Egypte où il est mort en 1406, il a été désigné grand cadi d’Egypte sorte de juge suprême dans un pays de rite Chaféite ! Il a été délégué pour négocier avec Tamerlan (ou Timour Lank) le redoutable conquérant tatare qui a dévasté tout l’orient jusqu’à Damas et s’apprêtait à conquérir l’Egypte. Il fut séduit par Ibn Khaldoun et fini par embrasser l’Islam et renoncer à son entreprise guerrière.

Il faut cependant préciser que la référence de l’Algérie à l’Islam sunnite et à la conviction ou foi Ashaarite représente le juste milieu El Wasatia et l’Islam sunnite représente quatre vingt dix pour cent (90%) de un milliard cinq cent millions de musulmans que compte le monde.

Les références religieuses de l’Algérie ont été donc et restent des forteresses indestructibles face aux croisades judéo-chrétiennes sous toutes leurs formes durant la conquête françaises à ce jour. C’est pourquoi nous trouvons dans l’appel du Ier novembre I954 cette référence. « Restauration de l’Etat Algérien Démocratique et Social dans le cadre des principes islamiques ».

Durant la guerre de libération l’Islam fut le moteur principal et le vecteur de la révolution, les concepts de Djihad, de Moudjahid, de Mousbel, de Fidai, de Chahid étaient et sont encore vivaces dans la mémoire collective.

S’agissant de la Kabylie dont l’administration coloniale française a voulu créer un mythe, une entité ethnique distincte alors que la région s’appelle jusqu’à la fin du 17ème siècle chrétien 13ème siècle hégirien, le pays des Zouaoua c’est-à-dire la région allant de Boumerdès jusqu’à Sétif. Les turcs ottomans appelaient Kabails toutes les tribus montagnardes de l’Ouest, de l’Est comme du centre du pays, l’administration française sous le gouvernorat de Bugeaud et des généraux des « bureaux arabes » ont cru devoir consacrer la Kabylie et en faire un réduit partagé en petite et grande Kabylie « diviser pour régner ».

Or la Kabylie ou Zouaoua sont une partie intégrante de l’Algérie, l’Algérie musulmane, le cœur battant de la nation, le bastion de l’Islam sunnite et malékite depuis plus de I3 siècles, la région Kabyle ou Zouaoua a donné à la nation musulmane des centaines sinon des milliers de savants, comme Ibn Moati, Mohamed Abi El Kacem El Fadhl El Machdali, Abou El Abbas Ezzouaoui, l’un des maîtres de Ibn Khaldoun quand ce dernier était venu étudier dans cette métropole du monde.

Mohamed ben Omar El Milikchi Abou El Abas El Ghobrini l’auteur de « Anouane Diraya », El hocine El Ouartilani, Omar Ben Abderhman El Manguelati, Cheikh Tahar El Djairi, Essemghouni, père de la renaissance arabe et musulmane en pays de Cham (Syrie), Cheikh El Mahdi Esseklaoui, émigré en Syrie devenu grand mufti de Syrie, mort en I860 à Damas.

Il ne faut pas oublier que la Kabylie a donné naissance à Mohamed Ben Abderhman El Gachtouli El Azhari originaire de Bounouh à Boghni fondateur de la tarika Rahmania, mort en I793, la Tarika Rahmania qui fut certes une Tarika soufie, mais sunnite, malékite et combattante fut une grande épopée de l’Algérie musulmane et résistante.

Le dernier Cheikh de la tarika Rahmania fut le vénérable Cheikh Mohamed Amezine Ben Ali El Hadad mort le 29 avril 1873 à la prison de Constantine où il fut détenu après l’écrasement par le fer et le feu de la grande insurrection de 1871 son souvenir reste encore vivace dans la mémoire collective et les Dikrs » des Khouanes.

La Tarika Rahmania couvre tout le nord de l’Algérie jusqu’en Tunisie et jusqu’au sud à Tolga Temacine.

La pénétration française en Kabylie à partir de 1844 a provoqué une résistance acharnée conduite par les Khouanes Rahmania pendant 13 longues années de combats pour que les français puissent vaincre partiellement les Zouaoua à leur tête Lalla Fatma N Soumeur, c’était le 11 juillet 1857 à Icheridene.

Ensuite le soulèvement massif de 1871, le siège de Tizi-Ouzou pendant près d’un mois par 15000 Khouanes Kabyles, le siège de Larbaa Nait Irathen (Fort national) par des milliers de Mousseblines, les Khouanes de Cheik Mohand Ouali Ousahnoun, Mokadem des Rahmania de Cheik Belhadad.

Quant aux Zaouias, la Kabylie en compteit avant 1871 quelques 60 Zaouias dont les plus célèbres étaient celles de Sidi Ahmed Ben Driss, Sidi Abderahman El Loulli, Sidi Yahia El Aidli de Tamokra, de Taslent à Akbou et enfin celle de Seddouk de Cheik El Haddad. Cette dernière était avant sa destruction l’équivalent d’une université.

Après la révolte de 1871, une grande partie des Zaouias a été détruite. Il ne reste actuellement en Kabylie quelques 22 Zaouias ont 18 dans la Kabylie de Tizi-Ouzou, mais il reste que 4 à 5 qui fonctionnent avec des effectifs de Tolbas en régression constante.

Ces Zaouias n’ont aucun statut ni cadre juridique qui les protègent. Elles survivent grâce à l’attachement viscéral des fidèles.

Au début du siècle dernier à partir des années 20, les formes de luttes ont changé. On a vu la naissance du mouvement national et celui islahiste des oulémas. Là aussi, la Kabylie exsangue et subissant la répression coloniale a repris son rôle de bastion du nationalisme et de l’islah.

Pour le nationalisme on vu les émigrés kabyles en majorité créer l’étoile nord africaine puis le PPA et donner la présidence à Messali El Hadj. SI Djilani, Akli Bounoune, AmarImache, Radjef Belkacem se sont effacés au profit de Messali El Hadj. Le mouvement islahiste à de son côté trouvé en Kabylie des piliers de taille en les personnes des : Cheikh Saïd Salhi, Foudhil El Ouartilani, de Cheikh Baaziz Ben Omar, de Cheikh Saïd El Ydjeri, de Cheikh Arezki Cherfaoui, de Cheikh Taahar Aït Aïssa, Cheikh Saïd Abou Yala, Cheikh Ali Oul Khiar…etc.

Quand la grande révolution de novembre 1954, le congrès de la Soummam a révélé que la Kabylie représentait a elle seule en hommes, en armes et en finances une large prépondérance par rapport au reste du pays comme l’est, le centre et le sud auxquels la Kabylie est venue en aide au grand dam de la France coloniale qui n’a pas pardonné cet affront, c’est pourquoi les complots, les coups fourrés, par le truchement des évangélistes, des traîtres autonomistes, continuent de viser la Kabylie ».

Notons enfin que ce rendez-vous de la maison de la culture Mouloud Mammeri a été marqué par la présence du président du Conseil Supérieur Islamique. Par ailleurs, le théologien, Boualem Djouhri, a interprété le célèbre chant « Talaâ El Badr Alayna » en version kabyle.

Saïd Tissegouine

27 COMMENTAIRES

  1. From significant brands, to self, Everyone’s undertaking it, are you? As online is publicly made use of, it can enable to widen the current market by means of nations.
    [reklama internetowa Łódź->http://www.constructive-dismissal.ca/index.php/member/5044/]

  2. Most with the home windows sport curtains or any other comfortable supplies. These are under the supervision of the principles of the heat movement, water flow and friction.
    [continue->http://theronlibrandi1.revelife.com]

  3. l’auteur de cet article est allé un peu loin par ses accusations à l’encontre de gens qui reclament un droit à l’existence.je suis de confession musulman et pratiquant par dessous et ayant accompli le rituel au lieu saint de l’islam d’ailleurs pris en otage par les ennemis de l’islam, les mouawiyas (ommeyades).cet individu droit relire l’histoire de la kabylie ussiqui etait independante jusqu’en 1857 ou il l’a perdue,malheureusement .quand à cet islamisation massive dont il parle,il doit aussi revoir l’histoire que l’objectif des arabes etait le butin de guerre à savoir la femme qui ont deporté et vendues en place public à damas.les ommeyades ont massacré la famille du prophete(ss) alors, comment dire qu’il a eu islamisatin massive si ce n’est la peur qui les obligea à se reconvertir.maudis soient les arabes et leur wahabisme transformé en salafisme!!!

  4. encore de bels discours ou l’ont tentent de nous convaincre et nous soumettre comme le furent nos ancetres.on tente meme de decorer certains de nos ancetres commme de glorieux heros de l’islam ,mais tenant compte de leurs noms arabes , la supercherie est devoilée d’avance ,nos ancetres ne portaient pas des noms arabes , donc cette demagogie vielle de 13 siecles ne fonctionne plus de nos jours , trouver plutot quelque chose de mieux pour nous duper ,la kabylie vous rejette a votre islam , la kabylie entend etre independante libre et laic , toute fois la liberté de verra respecté .
    que le peuple kabyle se reveille et s’oppose a ses assauts continuels contre la kabylie pour l’abrutir avec leur islamisation

  5. Réponse simple, claire et nette à ces charlatans : quelques extraits de la Charte kabyle :
    article 5.1 La sainteté du Kabyle réside dans son honneur et son attachement à ses racines. L’honneur est indissociable de l’identité.
    5.2 Les valeurs ancestrales amazigh priment sur toutes les valeurs morales ou religieuses qui peuvent venir de l’étranger. Rien n’est plus sacré que le peuple, la terre et la langue amazigh.
    [http://tilisa.net/tilisa/lesprit/]

  6. Sans aucun doute, le 21eme siecle aura raison de l’imposture criminelle et coloniale islam!

    En effet, il appartient aux vivants de penser et de gerer leur vie. L’opinion des morts ne priment pas sur celle des vivants. Chaque generation a le droit de faconner sa vie comme bon lui semble. Le destin d’une nation vivante doit etre entre les mains de ses enfants vivants, et non entre les mains des cadavres!

    Les zombies obeissent aux lois de la mort. Mais les vivants obeissent aux lois de la vie!

    L’histoire nous enseigne que les despotes colons criminels etablissent toujours une longue liste de vendus ou valets de leur colonialisme pour la sortir a chaque fois que le peuple de ces derniers revendique sa liberte! La tromperie c’est fini! La verite primera sur tout en Kabylie!

    Apres des siecles d’esclavage, de massacres et de genocide anti-Kabyle/anti-amazigh, la France coloniale qualifiait les combattants revolutionnaires kabyles (54-62) de terroristes. Aujourd’hui, apres 50 ans de de terreur et de colonialisme anti-Kabyle arabo-islamiste de la France neocoloniale, les leches-bottes de cette derniere osent qualifier les vaillants kabyles anti-colonialistes du MAK/GPK, qui veulent liberer leur peuple kabyle, de traitres.

    A bas l’oppression coloniale arabo-allaho-francaise!

    Vive le MAK/GPK qui incarne la volonte des vivants Kabyles en terre amazigh et sur l’ensemble de la planete!

    Vive la Kabylie independante!

    • AZUL

      UN COLLOQUE POUR TUER LES VRAIS VALEURS MUSULMANE KABYLE,CES GENS NE PARLE J AMAIS DE CHIKH MOUHAND, LES VRAIS RÔLES DES ZAOUIYAS ,THADJMAATH, , PAR CE QUE ILS ONT PEUR QUE CES VALEURS PEUVENT CONSTRUIRE UNE PENSÉE KABYLE ET QUI VA NOUS AIDER DE CONSTRUIRE RAPIDEMENT NOTRE ETAT KABYLE. ENSEMBLE POUR UNE KABYLIE LIBRE LE CHEMIN EST LONG ET DIFFICILE MAIS POUR UNE QUESTION DU SANG ET DE TERRE IL FAUT BATTRE JUSQUE A LA MORT.

      • Pour etre bref: La Kabylie n’a pas besoin de l’islam colonial, totalitaire et genocidaire aziatique anti-amazigh et anti-humain!

        FUCK Islam = FUCK le colonialisme esclavagiste arabo-Occidental!

        Vive la Kabylie anti-islam!

        Etre anti-Islam c’est etre contre le colonialisme esclavagiste et genocidaire arabo-occidental! C’est etre pour la liberte!

        Vive la Kabylie independante!

  7. Ce Mehalla que votre journaliste affuble du titre de professeur est un ancien maire FFS de Timizar qui s’est présenté à l’élection au sénat. Il affirme sa haine contre les autonomistes qu’il qualifie de traîtres.

    Son discours suit un autre tenu récemment par un autre élu du FFS : Boukhtouche, l’actuel maire FFS de Souama qui a déclaré donner gracieusement des bus au monde entier sauf aux autonomistes en vue de prendre part à la marche du 20 avril.

    L’un et l’autre sont les affidés de Aït Ahmed qui mène son troupeau à partir de Lausanne depuis … 47 ans maintenant. Lui aussi , après avoir offert à la boucherie des troupes de Ben Bella 485 valeureux militants et résistants a déclaré récemment qu’il n’y pas de peuple berbère en Algérie.

    Dans cette histoire, on voit bien qui sont les traîtres. Si des ex ou actuels élus du FFS se permettent de telles outrances langagières envers les autonomistes, cela ne peut s’expliquer que par un ordre formel qui émane d’une personnalité qui se prétend opposant mais qui, en réalité, ne cesse de se prélasser dans une éternelle villégiature dans la belle Suisse.

    Il ne serait pas étonnant qu’à l’occasion de la tenue du congrès de son parti au cours de ce mois de mai, il offrira une nouvelle fois ses bons et loyaux services pour sauver le régime en pleine agonie.

    Attendons pour voir. Mais n’oublions pas chers concitoyens kabyles.

  8. azul

    Un colloque sur la religion musulemane en kabylie. mais ces messieurs n’admettent pas encore aujourdhui LA KABYLIE en tant que realité et fait vivant dans un espace qu’on appelle l’algerie.

    ILS nous disent que la kabylie a beaucoup donné mais qu’à t-on recu en retour dans toutes ces guerres pour liberer cette espace algerie? nous avons recu la misere,l’humiliation et le sentiment que le peuple kabyle est toujours sous la colonisation francaise parlant en arabe.

    Beaucoup de musulemans kabyles et algeriens veulent trouver en abondance les livres de ibn khaldoune mais ils sont introuvables parce qu’on nous cache la verité.

    UN milliards et 500millions de muselemans dans le monde et les cind milliards et 500millions autres etres humains dans le monde sont des kouffars pour les musulemans « egorgeurs ,voleurs,drogués avec du haschisch halal, pedophiles etc…).

    VOTRE ISLAM N’EST PAS CELUI DU PEUPLE KABYLE.

  9. Hier c’était l’arabité aujourd’hui c’est l’islam qui sert pour mentir et diviser et remettre aux calendes grecques, les droits des peuples berbères et des Kabyles, en particulier !! Honte aux kabyles qui servent de serpillères pour polluer et insulter les hommes libres ! Honte aux KDS et à tous ceux qui veulent noyer, travestir, l’identité kabyle, dans des doctrines qui divisent et qui ne peuvent faire que du mal à la cause de notre peuple et de notre pays kabyles !!

  10. Azul IMAZIGHEN,
    DIEU est grand.
    Toutes les religions sont l’œuvre d’un être humain comme vous et moi, donc de la CONNERIE.
    Le pire c’est que l’islam est la seule religion qui autorise la tuerie des non musulman, COOL comme vision.
    Notre peuple Amazigh à toujours été LIBRE et le restera.

  11. Ce monsieur est-il capable de vider sa pharmacie de tous les médicaments inventés par ces méchants « mécréants » colonisateurs ? S’il a suffisamment confiance en l’islam pourquoi ne lutte-t-il pas pour la liberté de conscience ?
    Monsieur, les pays musulmans connaîtront une surenchère intégriste terrifiante.

    • La Tunisie est un bon exemple : à sa tête siège un gouvernement islamiste qui est contesté par une autre branche islamiste, si d’aventure elle prend le pouvoir, elle sera contestée et combattue par une autre branche plus radicale. Toute l’histoire de l’Empire Arabe (monde musulman) est pavée de ce type d’exemples.

  12. Tout ce que la phobie a de pire, tout ce que l’incohérence a d’inverse à la raison, tout ce que la turpitude a d’avilissement, ne sont pas comparables, à celui de soustraire un peuple à sa race. Au nom de quoi, que les occupants de nos terres Berbères, soient assimilés à ces troupes de brigands . Au nom de rien, sauf peut-être au nom des turpitudes. le temps des hyènes -Atheras Amsoune-

  13. Comme dit le proverbe : « Qui ne dit mot consent » et il va très bien à la situation que vit la Kabylie actuellement ! Depuis X temps maintenant, les arabo-muzz font ce qu’ils veulent dans tout notre pays (Kabylie) et nous ne disons rien. Enlèvements, meurtres, vols, viols, terrorisme et j’en passe ! Nous demandons depuis longtemps notre autonomie, ils le savent, nous le faisons pacifiquement, ils ne veulent pas comprendre, ils se moquent de nous, ils ne nous prennent pas au sérieux, ils nous balayent d’un revers de la main, serait-ce le moment de passer aux choses sérieuses ? Il y a cette citation de Végèce qui sied très bien à notre cas : « Si tu veux la paix, prépare la guerre. »

  14. Il faut croire que Tamurt est en panne de production au point de nous livrer en intégralité une telle insanité de logorrhée verbale truffée d’inepties historiques et qui, en plus, déverse son fiel contre la mouvance autonomiste, la seule vraie militance de la Kabylie laïque.

    C’est ce sieur Lounis Hallata qui va être aux anges pour avoir placé gracieusement son papier dans un site dédié à la Kabylie.

    Est-il imaginable de voir un site intégriste publier dans son intégralité une contribution de Salem Chaker ?

    C’est simplement impossible.

    Reveillez-vous bordel !

  15. Ce colloque est une honte pour la Kabylie, songez à virer ces énergumènes qui n’ont rien à faire sur notre terre sainte amazighe, et qui se propose de répandre la religion du dieu arabe qui ne parle qu’arabe et ne pense qu’en arabe.

    Saga des Gémeaux

  16. valeur unité autonomie, pour mieux protéger j-maa liman, et sécuriser les pratiquants musulmans , chrétiens et la liberté des cultes. sidna AISSA ou sidna MOHAMED ( tazallit rebi fellassen). sont tout les deux des envoyés de dieu. nous les Kabyles nous n’avons pas besoin de de leçons venants des Kabyles de services, ces énergumènes sont la juste pour rendre services comme leurs surnoms l’indique (KDS) ils n’ont rien avoir avec la religion ( ma tghiled as tkelxed i REBI aneger-ik) VIVE LE MAK VIVE LE GPK
    tafat,lehna t-lelli yer yeqvayliyen aken it bgha REBBI.

    • Dieu n’a délégué personne pour le représenter.

      La religion est une secte qui a réussi comme l’a dit – justement – un éminent philosophe.

      Le regain de religiosité dans le monde a fait irruption lorsque le président américain R. Reagan a parlé de croisade pour lutter contre le communisme.

      Depuis, chaque camp utilise et manipule sa religion à outrance.

      En ce moment, les prétendues religions révélées sont en tous points inconciliables.

      Et même en leur propre sein, elles se déclinent en schismes qui se font une guerre meurtrière comme c’est le cas pour l’islam (sunnites – chiites) .

      Seules les nations qui ont décrété la laïcité comme principe majeur du vivre ensemble sont épargnées par la furie intégriste islamiste, catholique et juive.

      L’intelligence humaine finira bien un jour par se débarrasser de ces cancers qui rongent les sociétés de par le monde.

  17. première usurpation le titre de professeur collé à ce Monsieur Mehala Lounes que je connais car il fut président de L’APC de la commune de Timizart.
    ce Monsieur ne cesse d’usurper des titres, il est anciens militant du FFS alors que c’est faux.
    théologien , chose aussi absurde que n’est sont titre de Professeur.
    qui invite ce Monsieur à donner des conférences?
    dans ses discours ou l’arabe l’emporte sur le kabyles et l’absurde sur la rationel ce Monsieur ne cesse de semez la zizanie dont un jeu trouble dont on ignore les motifs.
    cher Monsieur Tisegouine enlève de ton article ce titre de Professeur que tu lui accole , il est professeur en quoi justement?

    merci

    • On n’on a que faire d’une religion rétrograde qui veut nous avilir!L’Islam n’a ramené que malheur sur malheur en Afrique du nord!Sachez messieurs que quand les arabes de la péninsule arabique enterraient leurs filles vivantes, nous;on en faisait des reines à l’image de Dyhia ,surnommé par les sauterelles arabes la Kahena!Revenant à cet Islam qui n’a jamais été révélé d’ailleurs,pour ceux qui veulent comprendre et qui n’ont pas d’oeilleres ,sachez bien que l’islam n’est que du plagiat,un mélange de l’ancienne poésie arabe très puissante et dont les arabes se dénigraient mutuellement avec ,je vous donne l’exemple de la sourate< Al massad>elle ne fait qu’insulter Abu Jahl,cousin de Mohamed, lequel Abu jahl, n’a jamais reconnu la prophétie de Mohamed,Abu Jahl, étant un homme riche,ayant une belle femme appelée Oum Jamil et dont les femmes de Mohamed sont jalouses,car se couvrant de bijoux et narguant Mohamed ses femmes et son faux statut de prophète.Toute cette sourate ne fait qu’insulter Abu Jahl!Incroyable!Comment Dieu peut il insulter ses créatures?il est impensable que le créateur se rabaisse à insulter ses propres créatures!donc c’est toute la haine de Mohammed qu’il a déverse sur son cousin ,tellement qu’il l’avait marqué!je n’oublierai pas de dire que la femme d’Abu Jahl lui répondait en poésie ,inversant le nom de Mohamed ,donnant dammam.Alors réveillez vous, Dieu ne peut insulter!Imaginez vous en train de prier et de réciter cette sourate ,insultant Abu Jahl mort depuis 17 siècles,cela dépasse le blasphème, et même Satan!Je vous fais savoir qu’après la mort de Abu Jahl, Mohamed avait obligé ses fils d’embrasser l’Islam et de force, imaginons les fils d’Abu Jahl,priant derrière Mohammed en insultant leurs parents avec cette sourate !!Oh gens ! réfléchissez bien !ouvrez vos yeux ,cela est diabolique ,dieu ne peut faire ces sottises!L’autre ingrédient de l’Islam ,c’est le code Hammu Rabi ,qui est un genre de constitution faite par le Roi de la Mésopotamie entre 560 et 570 avant Jésus Christ par Hammu Rabi ,et dont l’un des articles qu’on retrouve dans le coran est de couper la main au voleur,c’est Hammu Rabi qui l’avait institué dans son son code,vous pouvez vérifier cette véracité en allant sur Google et taper code Hammu Rabi!les autres ingrédients bien sur sont le Zabour et l’évangile dont on a plagié beaucoup de versets mais malheureusement parfois ,c’est mal copié ou complètement changé de sens !Pour ceux qui veulent chercher la vérité ,il s’agit de Zakaria Boutros ;sur la chaine El Fady .

  18. La Kabylie a ras le bol de la domination Arabe qui utilise l’ islam comme cheval de bataille ! elle a construit une maison qui a été squattée par les benou hillal et les oujdis au nom de la religion .

    L ‘ islam est une religion monothéiste comme toutes les autres et n’ a rien de spécial .

    Le coran lui même dit:: –  » vous avez votre religion, et j ‘ ai la mienne »!
    fort de ce constat toutes les religions sont donc égales au regard de dieu « clément et miséricordieux »

    les kabyles juraient EDJMA-LIMANE au nom de toutes les croyances y compris probablement le bouddhisme

    Aujourd’hui l ‘ islam de tolérance que pratiquaient nos ancêtres est banni puis transformé en wahabisme et salafisme rétrogrades qui détruisent les valeurs , us et coutumes ancestrales et bien-sûr la langue amazigh langue de tarik nath ziad transformée en langue de EL-DJAHILIA , (langue des ténèbres) l ‘ arabe étant langue des lumières (????)

    la religion musulmane est utilisée comme outil assimilationniste , » par ces douctours et proufissours » exactement de la même façon que la France qu ‘ ils critiquent .
    Tarik nath ziad n ‘ a t – il pas été assassiné par le criminel MOUSSA IBNOU NOCEIR pour placer son fils à la tête du gouvernorat d ‘ Andalousie au nom de la religion et des richesses d ‘ ici bas?

    L’autonomie de la kabylie leur fait peur car il perdront leur privilèges ainsi que leur opium et le bâton !

    N oublions pas la propagande des oulémas Arabes des émirats , arabie saoudite , nos véritables ennemis, qui diffusent la haine et le mépris à travers les chaines satellitaires en diabolisant la langue Amazighs, et le renégat OULD-ALI qui obéit servilement à nos ennemis transformant la maison de la culture , en lieu de charlatanisme et l zerda .

    Concernant le christianisme , et les évangélistes je porte à l ‘ attention de ces imbéciles donneurs de leçons que le constantinois , l’ oranais , et le sud Algérien sont des régions où l ‘ on compte plus d ‘ adeptes de ce culte. Il est pratiqué cependant en cachette pendant qu ‘ en Kabyle il l’ est à ciel ouvert et sans hypocrisie .

    .

  19. { {{« (…c’est pourquoi les complots, les coups fourrés, par le truchement des évangélistes, des traîtres autonomistes, continuent de viser la Kabylie) »}} }

    Mais tu as oublie’ de dire, si cette pedale portait une culotte ou juste un sari, s’il etait deja a genoux ou pas…

    Cette histoire de pacifisme, va nous couter cher… Temps de nettoyer, nos trottoirs…. lounis ou pas lounis.

    Comprenez ceci comme l’equivalent d’une fatwa kabyle.

  20. IL était une fois nous sommes des terroristes et de ce pédophiles Mohammed , maintenant nous sortons AFWADJAN AFWADJAN Adieu les les toz toz de MEKKA al-mouqaqaha

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici