Le 5e congrès du FFS élit des proches d’Ait Ahmed au présidium du parti

22

BOUGIE (Tamurt) – Le 5e congrès du FFS s’est achevé ce samedi après des travaux qui ont été entachés par des tiraillements allant jusqu’aux altercations verbales, en coulisses, entre les leaders des différentes listes aux élections du conseil national.

Pour la wilaya de Bougie, l’actuel secrétaire fédéral, Tazaghart, et le député de la ville de Bougie et ex-Maire de la même localité, Chabati, se disputent, à travers deux listes distinctes, les 21 sièges dévolus à la wilaya.

Pour ce qui est de l’instance suprême qui remplacera Hocine Ait Ahmed, désigné président d’honneur, poste qu’il occupe depuis belle lurette du moment qu’il ne décide plus de rien au sein du parti, elle a été élue, par 1007 voix sur les 1044 participants, sur la base d’une liste bloquée de cinq candidats malgré les tentatives de certains démocrates du parti qui voulaient ouvrir les candidatures à l’ensemble des congressistes désirant y postuler.

Mohand Amokrane Cherifi, ex-ministre et bras droit d’Ait Ahmed, Aziz Bahloul, neveu du leader charismatique du FFS, Ali Laskri, actuel premier secrétaire, Rachid Hallat, député et membre du comité d’éthique du parti et Saida Ichalamen, députée de Bougie constituent désormais le fameux présidium du parti. Moins d’une centaine de membres, le nombre des membres du conseil national du parti a été porté à 192.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici