Les préparatifs vont bon train dans la capitale du Djurdjura : Abdelmalek Sellal attendu le mois prochain à Tizi-Ouzou

6

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Lorsque l’on voit les autorités de Tizi-Ouzou mobiliser tous leurs matériels en vue de nettoyer la ville des genêts, on ne se pose plus de questions à savoir pourquoi. La région aura certainement la visite d’un haut responsable dans les prochains jours.

C’est le cas ces jours-ci. Jour et nuit, des équipes de réhabilitations des trottoirs, d’ornement des artères et de nettoyage sont mobilisées depuis plus d’un mois. Un monument est même érigé à l’entrée de la ville à la mémoire des martyrs de la révolution de Tizi-Ouzou, à la placette Matoub Lounès, débaptisée pour la circonstance.

Le décor que les relais du pouvoir préparent à Tizi-Ouzou n’était réservé par le passé qu’au chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika. Mais étant donné que ce dernier est « exilé » en France pour les raisons que tout le monde connait, on peut se demander alors pour quel visiteur la ville des genêts doit paraître moins sale, elle qui, d’habitude, croule sous les ordures.

On apprend que le prochain « prophète » en visite en Kabylie n’est autre que l’actuel premier ministre, Abdelmalek Sellal. La date de cette visite est probablement prévue pour la journée du 5 juillet prochain qui coïncide avec l’anniversaire du 50è anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, ajoute notre source. Cette visite sera organisée en grande pompe et d’intenses festivités sont au programme.

On ignore encore le motif exact de cette visite, mais sa venue en Kabylie n’est pas souhaitée. Cette visite est tenue secrète pour le moment. Le pouvoir ne compte l’annoncer que quelques heures avant l’arrivée de celui qui a temporairement remplacé Bouteflika. Pour les rapaces de tout acabit, il s’agit là d’une opportunité de renouer avec les activités de soutien aux personnes indésirables en Kabylie.

Même le nombre de policiers a été renforcé ces derniers jours. On apprend auprès d’une source non autorisée que pas moins de 4 000 policiers ont été appelés d’autres régions d’Algérie pour rallier les casernes de Tizi-Ouzou pour permettre à Sellal d’effectuer sa visite dans les meilleures conditions.

Youva Ifrawen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici