Lors de la visite rendue par l’acteur Américain, Arnold Schwarzenegger : Présence de Mohand Amokrane Cherifi aux côtés de Sellal à Oran

2

ALGÉRIE (Tamurt) – La polémique suscitée suite à l’apparition de Mohand Amokrane Chérifi, membre du présidium du FFS et expert économique à l’ONU, au côté du premier ministre algérien Abdelmalek Sellal et son ministre de l’environnement, Amara Benyunès, n’a pas gêné les militants de ce parti politique dit d’opposition mais qui est fortement soupçonné d’avoir des connivences avec le clan de Bouteflika ces dernières années.

« Mohand Amokrane Cherifi, en sa qualité d’expert auprès des Nations Unies a contribué à la conception et à la création du R20 depuis 2009, une Organisation non gouvernemental (ONG) qui regroupe les 20 régions les plus puissantes de la planète, en vue d’apporter leur assistance technologique et financière pour la préservation de l’environnement. C’est à ce titre et dans ce cadre que M. Cherifi a accompagné le 24 et 25 juin 2013 M. Arnold Schwarzenegger, Président du R20 en Algérie, choisi comme pays pilote pour lancer un programme d’assainissement de la wilaya d’Oran, extensible aux autres wilayas du pays », explique un militant du FFS. Ce dernier a même cautionné cette visite et a salué cette action. « Le FFS se félicite de cette initiative qui traduit sur le terrain la résolution économique et sociale de son 5ème Congrès, en mettant l’accent sur : l’approche territoriale du développement, la région comme acteur du développement, le développement de bas en haut, par la population et pour la population », note-t-il. Une façon d’expliquer que Mohand Amokrane Chérifi n’a rien à voir avec les autorités politiques algériennes.

Le militant du FFS ajoutera que «Cherifi Mohand Amokrane a persuadé le Conseil d’administration du R20, présidé par Michèle Sabban, Vice- présidente du Conseil régional d’Ile de France et le Secrétaire exécutif du R20, M. Christophe Nuttall de mettre en œuvre le premier programme de coopération du R20 avec l’Algérie. Ce qui fut accepté. Une proposition de partenariat fut alors élaborée et soumise au gouvernement algérien avec le choix de la wilaya d’Oran comme région pilote d’un programme d’assainissement de ce territoire avec une perspective d’extension au niveau national et aux pays méditerranéens. Cherifi Mohand Amokrane a joué un rôle déterminant pour permettre les deux parties de se mettre d’accord et pour faire venir le président du R20, M. Arnold Schwarzenegger en personne, en Algérie, pour la signature de l’accord.»

Mais, on ne peut cacher le soleil avec un tamis. Le changement presque radical des positions du FFS n’est plus à démontrer, de l’avis même des militants de ce dernier en proie à une crise permanente.

Youva Ifrawen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici