L’observatoire des droits de l’homme de Tizi-Wezzu dénonce : Les gendarmes chassent les non-jeûneurs à Tigzirt

16

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Encore une fois, les éléments de la gendarmerie nationale se sont distingués par leur mépris envers les citoyens et les villageois de Kabylie. Une patrouille de gendarmes s’est déplacée cet après-midi au village de Tifra, dans la région de Tigzirt, en Kabylie maritime, à la recherche des non-jeûneurs.

Les hommes en tenue verte ont fait irruption à l’intérieur d’une cafétéria qui ouvre durant la journée durant ce mois de ramadhan. Ils ont interpellé le propriétaire et ont photographié tous les présents pour d’éventuelles poursuites judiciaires.

[L’Observatoire des Droits de l’Homme de Tizi-Ouzou->http://paixetjustice.over-blog.com/] est monté au créneau afin de dénoncer le comportement des gendarmes. « L’Observatoire des Droits de l’Homme de Tizi-Ouzou vient d’apprendre à l’instant que la gendarmerie s’est déplacée aujourd’hui, vendredi 19 juillet, au village de Tifra (commune de Tigzirt) à la recherche de non-jeûneurs. M. Ohadad, président du comité du village Tifra, nous a indiqué par téléphone que les gendarmes ont interrogé des citoyens et ont pris les noms des personnes qui fréquentent la cafétéria du village qui ouvre la journée durant ce mois de ramadan », lit-on sur le communiqué rendu public par [l’Observatoire des Droits de l’Homme à Tizi-Ouzou->http://paixetjustice.over-blog.com/] .

Le même communiqué indique que les villageois de Tifra ne comptent pas rester les bras croisés. Ils envisagent d’entreprendre des actions de protestation. « Les habitants du village envisagent une action de protestation demain devant le poste de la gendarmerie de Tigzirt, selon M. Ohadad », ajoute le communiqué. Tamurt reviendra avec plus de détails sur cette affaire dans les prochaines heures.

Youva Ifrawen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici