Ils ont dressé un faux barrage durant toute la nuit sur le CW04 : Des terroristes somment des citoyens à faire la prière

16

KABYLIE (Tamurt) – Un important groupe islamique armé a dressé durant toute la nuit dernière un faux barrage sur le CW04, non loin de la localité de Vounouh, à Tizi Chréa plus exactement. Le barrage a duré, selon les victimes qui ont pris attache avec la rédaction Tamurt, de 21 heures jusqu’à 6 heures de matin.

Les services de la gendarmerie et de l’ANP, stationné pourtant en grand nombre dans toute la région de VOunouh et de Voughni, qui ont été avisés dès les premières minutes de ce faux barrage n’ont pas jugé utile d’intervenir. Ils ont laissé les automobilistes et les citoyens sous le diktat des terroristes.

Les victimes ont été dépouillées. Leurs téléphones et portefeuilles ainsi que les cartes d’identités ont été volés par les terroristes qui n’ont pas été inquiétés de toute la nuit. Les passagers qui ont eut le malheur d’emprunter ce chemin ont été aussi retenus plusieurs dizaines de minutes pour leur faire subir des supplices moraux.

Gendarmes et terroristes, même combat !

Les terroristes ont même obligé certains de leur réciter des versets coraniques pour vérifier s’ils pratiquent la prière ou non. « Les terroristes cherchent à connaitre les noms et les adresses des propriétaires des cafétérias, bars et restaurants qui continuent à activer durant la journée en ce mois de carême. Ils nous ont rassuré que ces commerçants auront affaire aux groupes armés. Nous étions vraiment terrifiés. Les terroristes étaient brutale avec nous et ils nous ont traité de mécréants et de bâtards de la nation », nous a témoigné l’une des victimes de ce faux barrage.

La sortie de ces terroristes coïncide étrangement avec les agissements des gendarmes qui mènent une lutte sans merci contre les non-jeûneurs à Tizi-Ouzou.

Youva Ifrawen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici