MOHAMED BOUKLA : « REAFFIRMER LA NEUTRALITE RELIGIEUSE DE LA KABYLIE »

16

CONTRIBUTION (Tamurt) – Vous faites partie d’un groupe de citoyens kabyles, qui a initié un appel à la liberté de conscience en Kabylie. Cet appel se traduit par la consommation publique de sandwichs et de boissons en plein ramadan, le 3 août 2013, au niveau du carrefour Matoub Lounès, à Tizi-Ouzou, à 11h. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de cette initiative ?

Après plusieurs tentatives d’intimidation et de persécution de tous les comportements ne rentrant pas dans la « morale islamique » que le pouvoir algérien veut imposer au peuple kabyle pour le priver de toute capacité de réflexion et donc, de révolte, il était nécessaire de faire quelque chose. Cela devient même une urgence, d’autant que ces faits sont récurrents et se produisent régulièrement depuis de nombreuses années, notamment en matière d’incitation « musclée » à des pratiques religieuses étrangères à la Kabylie.

Cette année, le régime a décidé de se surpasser en « explorant » l’intimité des citoyens, ou plutôt des citoyennes. Cela peut paraître anodin, mais c’est pourtant très grave. Cela commence par les tests de virginité des citoyennes ; mais jusqu’ou cela pourra aller avant que les gens ne réagissent ? à ce rythme-là on va dépasser l’Egypte.

Accepteront-ils que les agents de l’état déshonorent leurs conjointes ou leurs compagnes en vérifiant d’autres aspects de leur virginité ? Cela peut aller très loin. Quand un régime fait intrusion dans la vie privée des gens, c’est le début du totalitarisme. C’est le fameux monde « orwelien ». Nous ne pouvons pas nous permettre de fermer les yeux sur ces graves atteintes à l’intimité des citoyens en Kabylie, ce n’est pas acceptable et nous ne l’accepterons pas.

Concernant notre affaire, il s’agit déjà de réaffirmer la neutralité religieuse de la Kabylie. Notre initiative concerne le ramadan car cet événement, qui est l’un des 5 piliers de l’islam, sert d’instrument intrusif au régime algérien. Il est à craindre qu’un jour, plus proche qu’on ne le croit, le régime oblige les citoyens à s’acquitter des 4 autres piliers. « Chaque année, une chasse aux non jeûneurs est organisée en Kabylie. L’objectif est de normaliser la société kabyle afin de la rendre conforme au modèle salafiste, allié inconstatable du régime algérien qui s’en sert pour lobotomiser la société ». Les gendarmes, ce corps honni par les kabyles, fait des virées dans les villages kabyles pour intimider les gens, instaurer un climat de peur et affirmer leur domination et leur supériorité sur les citoyens kabyles alors que pour les puissants de ce régime maffieux, pour eux, les grands restaurants algérois ouvrent leurs portes et il n’y a pas de descentes de gendarmes à craindre ! L’inquisition c’est pour le peuple bien entendu.

Je rappelle que les kabyles sont des gens fiers, ils l’ont prouvé à maintes reprises dans l’Histoire. La réaction saine du comité de village de Tifra, à la suite du retrait du registre du commerce d’un propriétaire d’un café, et qui a permis sa restitution, montre que les kabyles ne se laisseront pas imposer des valeurs qui ne sont pas les leurs. D’ailleurs parmi les kabyles en colère contre cette inquisition qui ne dit pas son nom, il y lieu de préciser que les musulmans pratiquants faisaient très largement partie des protestataires contre cette intrusion de la gendarmerie dans la pratique religieuse du village, c’est on ne peut plus significatif.

Les kabyles peuvent êtres musulmans, chrétiens, animistes, athées ou de n’importe quelle croyance religieuse, ils sont avant tout kabyles et restent dans la lignée de leur ancêtres en respectant tout le monde dans la mesure où personne ne perturbe la cohésion sociale kabyle: et c’est justement cette cohésion kabyle que la gendarmerie s’attelle à briser avec l’appui du salafisme qu’il instrumentalise à des fins de domination de la société mais en Kabylie, nous n’avons pas l’intention de nous laisser faire.

Naturellement, les kabyles sont solidaires face à l’injustice et au déni d’existence mais à présent, face aux moyens déployés par le régime algérien, ils doivent impérativement agir de manière unitaire afin de contrecarrer ce phénomène très inquiétant en prenant l’initiative de l’action. Nous ne pouvons plus rester dans une position défensive face à un Etat qui mobilise tous ses moyens pour nous anéantir. Cet appel, que nous lançons va dans ce sens.

Nous souhaitons reprendre l’initiative sur la destinée de notre société, nous ne pouvons pas accepter que la Kabylie soit ainsi harcelée. Nous appelons tous les comités de village kabyle à se joindre à cette initiative pour réaffirmer ensemble, pacifiquement, notre refus de l’intolérance et du retour au moyen-âge. Notre société est ouverte, tolérante et respectueuse des différences, il n’est pas question de laisser le régime « kabouliser » la Kabylie. D’ailleurs, nombre de musulmans pratiquants, qui observent eux-mêmes le jeune, se sont déjà proposé de servir eux-mêmes les sandwichs aux non jeûneurs: c’est cela la Kabylie.

Avez-vous contacté des organisations officielles pour participer à cette action ?

Nous n’avons contacté aucune organisation officielle mais les organisations politiques, ou les associations, qui défendent la liberté de conscience, et à plus forte raison les partis laïcs, sont évidemment les bienvenues. C’est une action citoyenne et nous invitons d’ailleurs les partis kabyles à défendre cette liberté par l’action et non plus par les mots inscrits dans le programme.

D’ailleurs, dans une société idéale, ce sont les partis politiques, avec leurs moyens, tant financiers qu’humains, qui devraient prendre ce genre d’initiative et guider le peuple vers le progrès. Malheureusement, le maintien aux affaires et les avantages matériels sont le seul objectif des dirigeants des « grands partis ».

Toutefois, nous avons contacté des personnes connues pour leur militantisme et certains ont refusé de se joindre à nous. L’une des raisons invoquées consiste à dire que la société kabyle s’est « islamisée » et qu’il s’agit de « ne pas choquer les islamistes radicaux » en s’alimentant en public pendant le ramadan…le moins que l’on puisse dire est que la réponse de ces « militants des libertés fondamentales » est choquante dans la mesure où cela indique clairement la résignation d’une certaine « élite kabyle ». Au lieu de réagir à une évolution néfaste et d’être, comme toute élite qui se respecte à l’avant garde, ceux-ci ont choisi de rester bien sage, de prendre acte et de s’adapter à la donne islamiste. C’est une nouvelle abdication de l’élite kabyle qui ne dit pas son nom. Nous l’avons déjà vécue avec les partis politiques qui se sont également accommodés de la donne islamiste; mais heureusement qu’il y a encore le peuple qui lui réagit aux provocations de l’Etat et des salafistes qu’il a crée et installées en Kabylie.

Avec le recul, on ne peut que constater et déplorer la lâcheté de notre élite donc je me pose la question de l’existence même de ces partis. A quoi servent-ils en fin de compte ? Le FFS et le RCD sont totalement anéantis par les compromissions et assument désormais ouvertement leur désintérêt pour la Kabylie. Ils composent désormais avec l’islamise et l’arabisme. Ils n’ont plus l’ombre d’une influence dans la région sur les questions essentielles et ne s’intéressent qu’aux échéances électorales, c’est grave ! Ils refusent de prendre position sur les questions vitales qui engagent notre avenir et nos valeurs. Pour ou contre le code de la famille ? Pour ou contre l’islam, religion d’état ? Pour ou contre la liberté de culte ou de conscience ? Pour ou contre l’égalité entre les hommes et les femmes ? Pour ou contre la protection des minorités ? Pour ou contre une économie privée ? Nous ne savons plus rien de leurs positions exacte tant les actes et les discours sont contradictoires. De toute façon, aujourd’hui, ce n’est plus notre affaire, place au peuple !

Les récents événements de Bougie, Akbou, Tifra, nous montrent bien qu’il faut toujours faire confiance au peuple kabyle qui ressent instinctivement ce qui constitue une menace pour son existence. Ensuite, libre aux élites intellectuelles kabyles d’être à l’arrière garde du peuple et de s’accommoder de l’inacceptable. Pour moi, il ne s’agit de rien de moins qu’une incitation à la lâcheté. C’est très décevant, mais nous avons l’habitude d’être déçus par les élites kabyles, ce n’est pas nouveau mais nous leur recommandons tout de même de s’inspirer un peu du courage du très talentueux Boualam Sensal au lieu de se cacher derrière le fait accompli.

La Kabylie est grignotée petit à petit, L’Etat tente d’implanter l’islamisme, mais si une infime catégorie a basculé dans l’islamisme, qui est rappelons-le un poison mondial à laquelle la Kabylie ne pouvait pas échapper surtout au vu des moyens déployés pour; il n’en demeure pas moins que la Kabylie est restée majoritairement saine, prête à défendre ses valeurs ancestrales, aux premiers rangs desquelles, la tolérance et la cohabitation pacifique entre toutes les croyances. Cette Kabylie là doit reprendre la main et redonner du courage à celles et à ceux qui commencent peu à peu à lâcher du lest et à accepter des choses qui ne sont pas acceptables.

Quels sont les risques de cette initiative ?

Tout est possible quand vous avez en face de vous un pouvoir dégénéré, au sein duquel chacun se sent tout puissant et invulnérable. Ce régime est centré sur lui-même, totalement déconnecté des réalités du terrain mais ses outils de répression et de contrôle de la population sont de plus en plus performants ; ce qui rend la tâche très difficile pour la société civile surtout qu’il utilise, en plus de ses propres moyens répressifs (gendarmerie, police armée), les islamistes qu’il lâche contre la population qui refuse d’abdiquer. Cependant, nous avons les moyens de déjouer ces nombreux obstacles en leur opposant notre courage et notre détermination. Nous avons l’intime conviction de la victoire finale de la Kabylie sur l’intolérance, le dictât culturel, religieux et identitaire. NON, l’islamisme ne passera pas en Kabylie

16 COMMENTAIRES

  1. vous representez ce qui reste de dignité en kabylieet les kabyles n’auront pas d’autre choix que celui de la lutte,nous ne nous laisserons pas dicter notre projet de societé,nous tirons notre seve du sacrifice de matoub,djaout,boucebci.nous n’allons pas brader l’honneur des femmes qui ont fait face à l’horreur islamiste.n’oublions jamais!

    • {{Ils disent qu’ils ne faut pas heurter la sensibilité des musulmans en mangeant en public!

      Mais ces mêmes musulmans côtoient chaque jour des «mangeurs» à Montréal, Paris, Marseille, Lille et ils ne se sentent nullement offensés!

      Comment se fait-il que leur sensibilité ne s’expriment qu’en Algérie? Et dans les autres dictatures arabo-musulmanes?}}

  2. Je considère cette action inutile qui ne sert absolument pas la cause de la Kabylie mais qui va par contre créer une fracture inutile au sein de la société .
    Tout le monde sait que ce pouvoir n’a rien à voir avec l’islam ,de toute les façons il n’a rien à voir avec tout .c’est un agglomérats de voyous et d’hypocrites sans idéologie ,si vous croyez que vous allez déranger le pouvoir avec ça ,vous vous trompez énormément .
    PAR CONTRE ! le Ramadan est bien réel au niveau de la société Kabyle et je pense pas que le moment est propice afin d’ouvrir un nouveau front qui va beaucoup plus servir les ennemis de la Kabylie.

    Espérant que mon commentaire soit publié

    • si vous croyez que vous allez déranger le pouvoir avec ça ,vous vous trompez énormément .il faut revoir ta copie a yiwen.di la3naya-k d&a ttidett-ik ,tura ihhi d nekkwni i d’imcumen,adavu d’asa3di meskkin i heqqren yeqvayliyen.a taluft!

    • Heureusement que tu es Yiwen et non pas plusieurs.
      Le temps nous est compté. Le temps n’est plus aux boniments, aux jérémiades ou aux conseils fumeux tels que les vôtres. C’est parce que monsieur pense que les Kabyles sont musulmans qu’il ne faut plus rien faire. Le fait accompli hein ? Cela s’appelle la débandade.

      J’ai envie d’éclater comme un bombe :
      ad baâzeqegh !

      A bas les couilles molles !.

    • Tu asss presque raison si cet evenement allait se produire a la medine. Mais c’est a tizi-ouzou. C’est donc une question d’imposer une regle a tizi totalement contraire a celle que cherche a imposer ce regime et ses chiffoniers.

      Biensur que ce ne sont pas pass les arabes qui viennent chercher midi-a-quatorze heure, mais les zigomars-faux-arabes. Quand aux Arabes, il n’y en aa pass un seul en Algerie, en tout cas pas un seul qui traine la carte d’identite’ algerienne. Une chose que je peux te guarantir, c’est que les Arabes vous respecteront comme Kabyles, mais vous prendront pour des serviettes comme algeriens.

      Les Arabes sont en ebulution contre cette fausse-fraternite’ musulmane et lui font face ! Si seulement il y en avait ne serait-ce un seul Arabe en Algerie ou en Kabylie, les choses seraient autrement – car les Arabes ne se font pas marcher sur les pieds !

      Reprendre sa liberte’ chez soi, c’est sortir de la fausse fraternite’ pour une amitie’ dans le respect et la dignite’ !

  3. une coordination de comités de villages est vivement souhaitée en cette période d’incertitudes.il est plus que temp pour la kabylie de resserer ses liens pour faire face aux agressions répétées du pouvoir et ses alliés,les islamosalafistes.que peut,en effet,un comité de village face a l’alliance « services d’insecurités du pouvoir colonial d’alger et les islamoterroristes?comme dit l’adage »mieux avoir tord ensemble que d’avoir raison tout seul ».

  4. « …Les gendarmes, ce corps honni par les kabyles, fait des virées dans les villages kabyles pour intimider les gens, instaurer un climat de peur et affirmer leur domination et leur supériorité sur les citoyens kabyles… »

    Le drame est que les « gendarmes » qui sont monte’s au village en question ne sont pas retournes a leur caserne en « gen-culotte » – Arretez de vous prendre aux salafistes, parce ceux-la les auraient renvoye’s en rouge-a-levres! Quelqu’un aurait appele’ la capitaine pour lui dire – viens chercher ta hlima, elle est toute prete !

  5. En Kabylie toutes les sensibilités doivent pouvoir s’exprimer: les autonomistes, les écologistes, les indépendantistes, les homosexuels, les féministes, les salafistes, les Chréstiens, les Juifs, les boudistes, etc. car c’est ça justement la Kabylie que nos ancêtres nous ont laissée: une terre de liberté et de télérance. Une seule chose doit être une valeur non négociable pour tous: l’amour de notre patrie la Kabylie.

    Donc patriotes kabyles, ne pliez devant rien pour déefendre ce que vos ancêtres ont défendu à travers les millénaires. Un jour, la Kabylie sera indépendante et on saura ce jour là la valeur de la liberté et surtout son coût.

  6. Tel un troupeau de moutons, l’élite kabyle algerianiste (donc colonialiste), tout comme l’élite fasciste arabo-islamiste de partout et les élites occidentale et asiatique sont toutes engraissées par les pétrodollars de notre terre amazighe, qui est toujours sous le joug d’un colonialisme barbare et esclavagiste international, pour enterrer le peuple kabyle vivant.

    Nous défendre nous-mêmes est notre première responsabilité!

    Vivement un Etat Kabyle fort et laïque!

      • Les kabyles de la dignité sont condamnés à vaincre pour ne pas mourir. Comme nous ne voulons pas mourir alors tous unis pour la victoire et laissons les intellectuels DE BAZAR affairistes au chaud en attendant de leur donné une leçon à eux aussi.

        Le peuple ne doit pas accepter ce que le pouvoir vomi veut lui imposer .

        Vivre libre et digne à un prix. Nos aïeux nos ont montré le chemin .
        Alors laissons nos différents de coté et combattons intelligemment cette vermine.
        Seule notre union ,avec notre courage et notre intelligence à déjouer les pièges nous permettront de gagner notre liberté et honneur.
        Frères, oublions nos querelles et unissons-nous pour les idéaux pour lesquels nos parents idéalistes ont payé très chers sans voir leurs enfants en profiter car ils ont été trahis et naïfs à la fois.

        {{Avec les traîtres ,on ne peut qu’être trahi.}}

        Que cela nous serve de leçons.
        Gloire à la famille qui avance et à son ‘intelligence pour mener à bon port le peuple kabyles.
        Soyons tous derrière eux ,il en va de notre liberté!!

        La Kabylie unie elle vaincra .
        vive la kabylie des dignes !

  7. Azul ! une bonne initiative juste sur la photo on voit un parapluie multicoleur ( typical de secte du meme sex ) le dualisme du sexe ( le mariage pour tous ) , les occidentaux entraine de réduire leur démographie par cette évolution de secte , ainssi ils sont les bonnes exécutants ( sorte des famelettes ) au pouvoir nous somme peuple minoritaire et nous avons plus de population , plus démographie , nous avons besoin des enfants , des mères et des pères , rejetons la haine idéologique !
    nous tiers mondiste ! les occidentaux nous offrent la famine , la pauvreté , disparition , les conflits , les guèrres , donc le fantasme du mariage pour tous est une ideologie sexuelle , introduire la haine vers le bon .

    • ce parapluit posede 4 couleurs pas 7 comme ce Luis de la secte de ton président et pis le drapeau amazigh existe. Bien avant ce Luis craie par les homos qui es symbole d arc en ciel

    • apparemment, tu ne sais pas ce que le mot liberté veut dire.
      tu ne peux pas être pour la liberté de choisir ta religion, de manger quand tu veux …etc et interdire aux autres de choisir leur orientation sexuelle.
      je mets cela sur le compte de l’ignorance qui caractérise la société algérienne. tu es le fruit (pourrit)de l’école algérienne et de ce point de vue, ton commentaire ne m’étonne pas.
      évidemment, je soutiens cette initiative. c’est un geste politique et qui n’aura aucune incidence sur la société.
      nous sommes condamnés à l’ignorance et la bêtise par ce que l’école algérienne est ruinée et par ce que l’islam crétinise les « citoyens »
      il n y a rien à attendre du peuple algérien.

    • 1°) Tout d’abord je répond à l’infamie de @ deutch-Kab:Le paraplui au quel tu fais allusion,se trouve par hasard portè par citoyen dont il ignore complétement les fausses allégations dont tu fais allusion.

      2°)La seul signification qu’on peut donner à ces couleurs:c’est qu’il s’avére qu’il représente le drapeau Amazigh et pour finir tu es hors sujet;apprends d’abord à disséquer le sujet avant d’écrire des âneries.

      revenant à l’article;
      Nous les Kabyles ;nous avons une part de responsabilitè sur la situation actuelle,nous avons pas retenu les expériences passées.Je m’efforce de rappeler quelques exemples que tout le monde connais.Dans un passé lointain.;,un certain Tarek Ibn Ziad avec toute une armée de Berbéres à conquis l’Adalousie et nous connaissons tout le sort réservè à ce dernier:Bani et exilè .Plus récemment ;la Kabylie a donnée les meilleurs de ses enfants:Aban;Amirouche ,Krim ect …! assassinè par un bande de mafia,et encore hier c’était au tour des démocrates Tahar Djaout,Matoub,Mekbel, et la liste est longue.,alors mes fréres il est plus que nécéssaire de couper le cordon ambilicale,avec l’ingnominie.Que les Kabyles le sachent il n’y a pas d’Islam modérè;c’est la pensée unique,et qui dit unique dit fachisme.Et contre cette idiologie,il faut être sans concèssion.Tanmirth.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici