Menacé pour avoir soutenu le rassemblement contre l’inquisition à Tizi Wezzu : Zedek Mouloud décide de mettre fin à sa carrière artistique

18
Zedek Mouloud
Zedek Mouloud

KABYLIE (Tamurt) – Les forces du mal continue à agir en toute impunité en Kabylie. Le déjeuner contre l’inquisition organisé par les Kabyles le trois août dernier, en plein mois de ramadhan, continue à susciter la haine des extrémistes religieux.

En effet, le grand chanteur Kabyle, Zdek Mouloud, qui a apporté son soutien à cette action de tolérance, subit depuis de fortes pressions et toutes sortes d’intimidations. Même sa famille n’est pas épargnée. Pourtant, l’artiste kabyle, toujours à l’avant-garde de la société, n’a fait que défendre un principe qu’il a de tout temps défendu dans ses chansons.

Artiste au verbe vif et tranchant, Zedek a décidé d’arrêter sa carrière, selon ses proches, ainsi pour épargner à sa famille des affres et des pressions d’une meute gagnée par la folie meurtrière.

Une décision qui a suscité une onde de choc en Kabylie. Des milliers de fans n’arrivent pas à croire cette nouvelle. L’enfant d’Ath Dwala vit des moments difficiles. Son engagement pour la démocratie et la laïcité ainsi que son courage exemplaire lui ont valu des menaces de morts. Les Kabyles lui apportent leur soutien indéfectible. Ce digne colosse de la scène artistique a marqué la jeunesse Kabyle et les militants de la démocratie épris de causes justes et de liberté. Les salafistes et les terroristes agissent comme maîtres des lieux en Kabylie.

Le laxisme des services de sécurité et du pouvoir est flagrant. Un simple coup d’oeil sur les comptes rendus de la presse du régime renseigne sur le soutien que les décideurs portent aux islamistes. Les chrétiens et les athées sont persécutés par le pouvoir et les groupes armés qui mènent une guerre contre les Kabyles.

Youva Ifrawen pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici