Il appelle les fédérations de l’UGTA à plébisciter Bouteflika : Madjid Sidi Saïd, un autre Kabyle de service

13

ALGÉRIE (Tamurt) – Comme si c’était une propriété privée, l’UGTA est utilisé comme instrument de soutien à Bouteflika, par son secrétaire général, Madjid Sidi Said. Ce dernier est en train de faire de l’à-plat-ventrisme devant le président en essayant de préparer les syndicalistes et les travailleurs affiliés à son organisation, pour soutenir le quatrième mandat de Bouteflika.

Fort heureusement, le ridicule ne tue pas. Ces personnes sans scrupules s’avachissent devant un président hémiplégique et finissant. Ce cher monsieur est un Kabyle de service. On peut s’interroger sur ses objectifs essentiels. Madjid Sidi Said s’affichent comme le parrain de Bouteflika et exhortent les membres des fédérations de l’UGTA à rester mobilisés derrière les décisions du Président même s’il venait à annoncer une guerre contre la Kabylie ! En Algérie tout est possible, comme trouver des responsables de travailleurs qui ne réfléchissent pas, qui agissent comme des robots et ne possèdent aucune culture politique, ni syndicale.

Il appèle les representants des travailleurs à rester solidaires avec Bouteflika comme s’il s’agissait d’une personne malmenée ou injustement incarcerée. Madjid Said a-t-il soutenu les victimes des événements de Kabylie en 2001 ou a-t-il appelé les travailleurs à rester solidaires avec les familles des martyrs du printemps? Evidemment que non. Au contraire, il a soutenu les gendarmes qui tiraient sur les enfants de la Kabylie avec des balles assassines. Ce Kabyle de service était parmi les mercenaires qui ont œuvré pour la dislocation du mouvement en servant de relais pour choisir une clientèle parmi les opportunistes de la Kabylie. Habitué à ces pratiques malsaines, ce charlatant continue d’accomplir la sale besogne du régime qui l’a propulsé au poste de secrétaire général de l’UGTA.

Moussaoui R

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici