Colère des lycéens à Agouni Gueghrane

0

Le siège de la Mairie d’Agouni Gueghrane a été fermé ce dimanche matin par les lycéens de la région pour protester contre l’attitude et le comportement irresponsables du maire d’obédience RND de la commune qui ne tient pas ses engagements publics face aux problèmes liés au ramassage scolaire qui ont été soulevés par les lycéens depuis le début de l’année scolaire.

En effet, le maire d’Agouni Gueghrane s’est absenté toute la matinée d’aujourdhui pour fuir ses responsabilités devant les centaines de lycéens en colère qui observaient un rassemblement pacifique en face du siège de la Mairie.
La tension a monté d’un cran lorsque le secrétaire général de l’APC a informé les représentants des protestataires que le Maire était en réunion à la willaya alors qu’il avait fixé, la semaine passée, un rendez-vous aux lycéens ce jouri, afin de leur trouver des solutions pour le ramassage scolaire dont souffrent les lycéens, qui font un trajet de 18 Km quotidiennement depuis leurs villages respectifs jusqu’aux Ouadhias distant d’une dizaine de Km du Chef-lieu d’Agouni Gueghrane.

Pour les lycéens les prix pratiqués par les transporteurs privés de la région sont exorbitants aux parents d’élèves qui ont plus d’un lycéen dans leurs familles, qui plus est, le ramassage scolaire devait être assumé et assuré par l’APC aux élèves en application du Code la Commune, mais le Maire RND en question use et pratique une politique de mépris et d’exclusion tout comme ses responsables politiques lui auraient dicté de faire à l’encontre la Kabylie frondeuse qui réclame toujours ses droits.

La Commune d’Agouni Gueghrane vit une situation de dissension grave entre les élus de la majorité et le Maire RND qui refuse toute solution négociée pour sortir la commune de cette impasse. Ce pour quoi une initiative des Citoyens libres ont lancé une pétition pour réclamer une dissolution de l’APC en exercice, qui est devenue plutôt une source de discorde et de tension entre les citoyens.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici