Ils réclament leur part d’indemnité pour les intempéries de 2012 – Les habitants d’Ibarkouken ferment le siège de la mairie de Makouda

0

La localité de Makouda est incontestablement la plus touchée par les mouvements de protestation à Tizi Wezzu. Le siège de la mairie est fermé pratiquement chaque semaine par des villageois pour de multiples protestations.

Ce matin, c’était les habitants de village Ibarkouken qui ont cadenassé la porte d’entrée du siège de la mairie de Makouda. Les protestataires ont contesté la liste des bénéficiaires des indemnités de l’APC, suite aux intempéries de l’hiver 2012.

Sur les 53 bénéficiaires, les manifestants ont exhibé une liste de 10 pères de famille qui n’ont pas été touchés par les dégâts et qui sont tous des proches et des cousins de l’actuel maire. Les habitants d’Ibarkouken exigent l’annulation pure et simple de cette liste. Ils estiment que les vrais sinistrés n’ont bénéficié de rien. Une enquête est exigée par le comité de village et des sanctions contre le maire pour l’octroi de ces indemnités aux faux sinistrés.

Les protestataires ont refusé tout dialogue avec les élus locaux. Ils affirment que la fermeture du siège de la mairie sera maintenue pour une durée indéterminée. La colère des villageois a atteint son comble. D’autres habitants de la région de Makouda se sont joints au protestataires en signe de solidarité.

Nassim N.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici